category icon

Production végétale

Prévenir maintenant la pression de la pyrale du maïs

Aujourd'hui, au début de l'automne, on peut faire beaucoup pour éviter que la population de pyrales du maïs ne devienne trop importante.

Travail des chaumes de maïs.

Travail des chaumes de maïs.

(shutterstock.com)

Publié le

Cette année en Suisse, la pression de la pyrale du maïs est à nouveau élevée dans plusieurs régions. Les larves de la pyrale hivernent dans les chaumes de maïs restés sur le champ. C’est pourquoi il est important maintenant de broyer, hacher ou mulcher soigneusement les chaumes de maïs. Un travail de suite après la récolte assure une bonne décomposition des pailles. 

Le labour soigneux de la paille en décomposition permet de décimer les populations de pyrales et élimine en même temps les zones de refuge du ravageur au printemps suivant.

AGROLINE Bioprotect

Nordring 4, 4147 Aesch
bioprotect@fenaco.com

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.