category icon

Production végétale

Renouvellement des cultures pérennes

Une des particularités de l’arboriculture et de la viticulture est la très longue durée d’exploitation de ces installations. Les conditions cadres évoluent et obligent les producteurs à des adaptations. Les choix sont parfois difficiles et méritent d’être bien étudiés.

Plantation arboricole moderne.

Plantation arboricole moderne.

Publié le

Actualisé le

Conseillers techniques, Landi Chablais-Lavaux

Réflexions pour réussir

En arboriculture et viticulture, le renouvellement des cultures fait partie des réflexions permanentes de l’exploitant. Vergers et vignes possèdent des capacités de production parfois très longues. Mais le temps passant, les critères de qualités et/ou économiques des cultures sénescentes diminuent vers un seuil de non-rentabilité. Pour maintenir son potentiel de production, l’agriculteur doit prévoir un renouvellement de ses cultures. Avec un but précis qui est le retour sur investissement! Si le rajeunissement n’est pas imposé par le choix économique d’une variété ou d’un cépage ne trouvant plus sa place sur un marché, ce peut alors être l’âge ou l’état physiologique de la culture qui contraint à une telle mesure. L’aspect financier reste l’élément clé. La durée d’exploitation moyenne d’une culture pérenne dépend du type de culture et de l’espèce (tableau). Selon l’historique de la culture et son entretien, la durée d’exploitation peut varier de quelques années.

Taux de renouvellement

En fonction de la durée de la culture, le taux de renouvellement théorique en pourcent s’obtient par un calcul simple: 100/nombre d’années de production. Exemple: le taux de renouvellement de pommiers en axe d’une durée moyenne de 18 ans est 100/18 = 5,5%. Cela signifie qu’une exploitation de 10 ha devrait renouveler environ 0,5 ha par année.

Réflexion avant décision

Le choix d’un renouvellement s’accompagne d’un lot de réflexions et de décisions. En plus du casse-tête du choix variétal ou clonal, qui reste l’inconnue la plus aléatoire, le producteur doit se poser un nombre de questions décisives.

Choix du porte-greffe:qui va influencer la vigueur selon le type de sol, le précédent cultural (sol fatigué ou neuf) et le mode de culture (axe, buisson, etc.)

Système de culture:l’espèce ou la variété qui se prête le mieux à un système de culture donné. Les compétences et connaissances techniques de l’exploitant, les machines à disposition, le personnel, l’organisation de l’exploitation sont des facteurs de décision. Un système de culture inadapté à l’espèce ou à la variété peut empêcher un retour sur investissement.

Matériel végétal:principalement en arboriculture, le scion est préparé en pépinière pour un type de verger (arbres façonnés pour un système en haute densité ou en axe, par exemple). Bien se renseigner et être parfaitement au clair sur les propres souhaits avant de commander peut éviter de mauvaises surprises. Pour toutes les cultures, il est primordial d’exiger des plants certifiés.

Avant la plantation

En cultures pérennes, il est recommandé de réaliser une analyse de sol lors d’une reconstitution. En cas de carence importante d’un élément de base, comme la potasse, il est uniquement possible de rééquilibrer le sol avant la plantation. La pratique a aussi démontré qu’une année de repos permet d’obtenir des cultures plus performantes en cas de sol fatigué. Dans cette optique, le semis de sorgho du Soudan contribue à une amélioration spectaculaire des propriétés du sol. Enfin, une préparation du sol adéquate permet à la plante de s’enraciner de manière optimale. Un apport de matière organique adaptée apporte également des avantages. La reprise de la nouvelle culture est ainsi améliorée et l’entrée en production plus rapide.

S’informer pour décider

Les temps changent, les techniques évoluent, les connaissances également. Un appui extérieur permet d’orienter ses choix et d’obtenir ainsi un maximum de succès. La décision finale incombe toujours au producteur. Cela doit rester son choix, sa responsabilité. Pour l’achat d’un véhicule ou d’une machine, le producteur se renseigne, étudie des propositions, les compare et se décide. Ce réflexe fait malheureusement trop souvent défaut lors d’une reconstitution. Les trop nombreux cas de cultures «ratées» reflètent hélas les réflexions insuffisantes ou erronées. Des conseillers externes à l’entreprise efficaces dans cette aide à la décision sont à disposition de l’exploitant. Et bien souvent, ces services sont gratuits! Le groupe fena-co-LANDI et son réseau de techniciens qualifiés représente un interlocuteur de choix.

Renouveler une surface ou investir

Les stratégies ont tendance à évoluer. Alors que la stratégie en termes de renouvellement consiste à raisonner en unités de surface, certains arboriculteurs ont une approche différente. Celle-ci réside dans la façon d’affecter la somme dévolue pour la rénovation des vergers. Comment investir un montant plutôt que rénover un hectare de culture? Ou comment affecter le montant à disposition à un capital-plante plus important au m 2 , générant par là un retour sur investissement plus rapide?

Les cultures de pommiers en hautedensité, accompagnées des techniques modernes bien maîtrisées, fournissent des résultats économiques très intéressants.

Rénovation – innovation

Profiter d’une rénovation pour s’intéresser aux innovations techniques semble une évidence. Sans innovation, les vergers commerciaux se-raient-ils des hautes-tiges et les vignes seraient-elles conduites en gobelet? Faire preuve de curiosité et d’intérêt permet de réorienter ses choix et d’innover. La discussion avec des collègues, des techniciens, les visites d’autres domaines et manières de faire sont toujours enrichissantes. L’innovation demande aussi une certaine audace et, surtout, un accompagnement technique.

La situation économique ne laisse que peu de chance aux «erreurs». En cultures pérennes, les choix opérés le sont pour de nombreuses années. Prendre le temps de la réflexion est une nécessité absolue, c’est investir du temps pour réussir à l’avenir. 

AuteurAlain Dorsaz, conseiller technico-commercial en production végétale, 1510 Moudon

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.