Production végétale

Un « remède » améliorant les engrais de ferme

Nous avons pu accompagner Josef Kübler durant une matinée. Conseiller expérimenté actif depuis plusieurs années chez Landor, ce dernier gère aussi une entreprise agricole. Ces dernières années, il s’est spécialisé dans la vente d’améliorateurs d’engrais de ferme dans les régions de Bâle et du Jura.

Vaches laitières au pâturage.

(Hanna Waldmann)

Publié le

Trainee-cadre production végétale Landor

Conseiller au service externe de Landor

De nombreuses entreprises bovines rencontrent des problèmes de lisier trop épais ; la communauté partielle d’exploitation (CPE) Langjurten de Beat Kaufmann et Peter Haumüller à Arisdorf (BL) en fait partie. Les deux agriculteurs ont fondé une CPE afin de simplifier les tâches quotidiennes. Ensemble, ils détiennent 130 vaches laitières, 80 têtes de jeune bétail et des veaux à l’engrais. En outre, ils gèrent une surface de 140 hectares, sur laquelle ils cultivent du maïs, du blé, de l’orge, du colza et de l’épeautre pur. Des prairies artificielles, des herbages et du pâturage occupent aussi une partie de leurs terrains. Dans le passé, ils étaient confronté au fait que le lisier était trop épais et formait une croûte de surface qu’ils ne parvenaient pas à brasser et qui était difficile à épandre. Josef Kübler, conseiller Landor, leur avait alors recommandé de recourir à un améliorateur de lisier tel que Microbactor ou Hasorgan. D’abord sceptiques par rapport à ces « poudres de perlimpinpin » censées résoudre le problème du lisier épais, les agriculteurs avaient malgré tout tenté l’expérience. Ils sont désormais convaincus que Microbactor, un produit à base de bactéries, rend le lisier plus facile à brasser. « Il est important d’utiliser le produit régulièrement et de choisir la bonne quantité pour pouvoir observer une différence », in-diquent-ils. Après l’inoculation de base, ils apportent chaque semaine un bidon d’un gallon (1 gallon = 3,785 litres) dans leur fosse de 1500 m3 . Pour l’hygiène à l’étable, les agriculteurs utilisent Hasolit B Poudre. Appliqué deux fois par semaine, ce produit agit contre les maladies des onglons d’origine bactérienne (Mortellaro).

Les agriculteurs membres de la CPE Langjurten

« Il est important d’utiliser le produit régulièrement et de choisir la bonne quantité pour pouvoir observer une différence »

Additif pour lisier à base de bactéries

Microbactor contient diverses cultures bactériennes vivantes qui améliorent le lisier pour en faire un engrais optimal. La combinaison de bactéries aérobies et anaérobies permet de garantir une efficacité dans l’ensemble du lisier (en surface comme en profondeur). Les bactéries décomposent les particules solides présentes dans le lisier, prévenant ainsi la formation tant de croûtes de surface que de dépôts. Le lisier est alors plus facile à brasser et à épandre. L’utilisation d’un tel produit permet de lier l’ammoniac, ce qui diminue les pertes d’azote et le développement d’odeurs.

Utilisation : jusqu’à un volume de lisier de 50 m3 , utiliser deux gallons pour l’inoculation de base. Cette dernière doit avoir lieu en automne. Ajouter ensuite un gallon par 100 m supplémentaires de lisier. Afin de garantir une répartition optimale de Microbactor, le produit doit être dilué avec dix litres d’eau. Suivant la température, les bactéries ont besoin de quatre à six semaines pour atteindre leur pleine efficacité.

Additif pour lisier à base d’algues brunes

Outre les améliorateurs à base de bactéries, il en existe d’autres qui contiennent des algues, comme Hasorgan MC. Ces dernières activent les bactéries du lisier. Ce produit a pour effet de fixer l’azote du lisier, ce qui diminue la libération de l’ammoniac. Hasorgan MC favorise la décomposition et améliore la fluidité du lisier. Autre avantage : des oligoéléments et des acides aminés sont aussi apportés lors de l’épandage du lisier.

Utilisation :à partir d’un volume de lisier de 80 à 100 m3 et pour chaque 100 m3 supplémentaires, mélanger 20 litres d’Hasorgan MC dans le canal d’évacuation du lisier ou dans la fosse trois à quatre semaines avant l’épandage. Afin d’améliorer la répartition du produit, ce dernier peut être dilué puis réparti sur plusieurs zones dans le canal à lisier.

Conclusion et avantages

Les engrais de ferme sont des sources précieuses d’éléments nutritifs pour les plantes. Leur épandage devrait donc s’accompagner du moins de pertes possible. Un lisier homogène et fluide contribue à réduire ces dernières. Les produits Microbactor et Hasorgan MC sont autorisés en bio. Ils sont faciles à employer et améliorent la qualité du lisier. L’utilisation de ces produits permet une diminution des émissions d’ammoniac et d’odeurs, une augmentation de la fluidité et une valorisation optimale par les plantes. 

Newsletter

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter dès maintenant et gagnez de superbes prix !

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Riga

10. - 17.09.2021

Voyage de lecteurs Pays Baltes du 10 au 17 septembre 2021

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.