Production végétale

Variété «Tempo» résistante au virus TuYV

Les huileries suisses ont une nouvelle fois annoncé leur intérêt pour la production indigène de colza. Pour la récolte 2021, les huileries prévoient un besoin de 106 000 t de colza, ce qui est comparable à 2020, et 13 000 t de tournesol, ce qui représente une augmentation de 35 % pour cette culture par rapport à 2020.

La demande en colza indigène reste très élevée.

Publié le

Conseillers Région Suisse romande, UFA-Samen

Il est important de produire les volumes de colza souhaités afin que l’industrie de transformation ait assez d’huile indigène. La provenance suisse est indispensable pour que de nombreux produits soient valorisés sous le label Suisse garantie.

Virus TuYV

Avec l’interdiction des néonicotinoïdes, le colza est confronté à différents nouveaux problèmes. La problématique de l’altise à l’automne en est un et le virus de la jaunisse du navet (TuYV = Turnip Yellows Virus) en est un autre. La sélection variétale est parvenue à introduire une tolérance du colza à ce virus, ce qui lui permet de préserver son potentiel de rendement. Selon la force de l’attaque, les pertes peuvent aller de 5 à 30 %. Les symptômes sont parfois fugaces en automne. En général, les plantes présentent néanmoins un développement ralenti. Les symptômes pourraient être confondus avec de l’hydromorphie, du froid ou une carence en phosphore. Au printemps, les plantes poussent au ralenti et ont une reprise lente.

Présence du virus en Suisse

Différents sondages effectués dans des parcelles d’essais de Semences UFA ont montré la présence du virus TuYV dans le matériel végétal analysé. En 2011, Agroscope a réalisé une prospection sur 11 parcelles réparties sur le Plateau suisse. Les résultats démontrent que, malgré la quasi omniprésence des viroses dites graves sur les parcelles, les taux d’infection détectés restent très faibles (source : Agroscope, Les viroses du colza en Suisse, Breitenmoser S. at al.). Mais depuis, avec l’interdiction des néonicotinoïdes et la multiplication des automnes et hivers plus doux, la situation a évolué. On peut donc, par extrapolation, partir du principe que cette problématique pourrait s’amplifier aussi dans nos champs. On constate une situation comparable dans la betterave sucrière avec le syndrome SBR et l’augmentation des cas de jaunisse nanisante dans l’orge.

Propagation du virus TuYV

Le vecteur principal de la propagation du virus est le puceron vert du pêcher (Myzus Persicae). L’infection se produit à l’automne et, dans une moindre mesure, au printemps selon les hivers. D’autres familles de plantes sont aussi des hôtes du virus sans pour autant présenter de symptômes (brassicacées, composées, fabacées, chénopodes et polygonacées) et peuvent faire office de pont-vert.

Stratégie de lutte contre le TuY V

Il existe différents leviers à appliquer pour que le virus TuYV ne devienne pas un problème :
• Hygiène des champs, combattre de manière ciblée les repousses de colza.  
• Respecter la rotation et éviter des légumineuse à grosses graines avant colza.  
• A l’avenir, on s’attend à ce que le nombre de variétés tolérantes au virus TuYV augmente constamment.

La résistance génétique est une solution efficace, naturelle, économique et durable. Tempo est la première variété tolérante au virus TuYV disponible chez Semences UFA.

Une culture qui plaît

Le colza oléagineux est très apprécié de la population lors de sa floraison, mais aussi sous forme d’huile dans la cuisine chaude et froide. La génétique du végétal est une des solutions pour les défis futurs et la variété Tempo, avec sa tolérance au virus TuYV, est un pas dans cette direction. 

Nouvelles variétés pour les semis 2020

Variétés classiques: Pour cette campagne, deux nouvelles variétés seront disponibles : Tempo et Croozer. Avatar, RGT Attletick, Kicker et SY Alister ont été retirées. Tempo est la nouveauté pour les semis 2020 et montre un potentiel de rendement nettement supérieur aux variétés plus anciennes, avec 117,5 % des standards en moyenne de trois ans. Elle est précoce à maturité. Sa teneur en huile est moyenne et sa résistance au phoma est bonne. Première variété à avoir une tolérance au virus TuYV. Croozer est tolérante à la hernie des crucifères et remplace SY Alister. Elle est à réserver aux situations où la hernie des crucifères a déjà été observée. Son rendement relatif par rapport aux standards est de 104,7 % en moyenne de deux ans et elle est plus précoce que toutes les variétés classiques inscrites sur la Liste Recommandée.

Variétés HOLL : Pour les semis 2020, deux variétés sont disponibles. V316 OL sera disponible pour 2 / 3 des surfaces et V350 OL pour 1 ⁄3 des surfaces, ceci réparti uniformément sur le territoire suisse. L’objectif de la nouvelle variété V350 OL est de réduire le risque agronomique de cultiver une surface d’env. 8000 ha avec une seule variété. De plus, les résistances variétales sont contournées par les pathogènes. La différence de rendement entre les deux variétés n’est que de 4 %. La qualité de l’huile est identique et approuvée par l’entier de la filière.

UFA Colzafix

Les sous-semis s’appliquent aussi bien pour les colzas intensifs que les colzas extensifs. Les expériences des dernières années indiquent clairement qu’une bonne maîtrise des adventices passe par un colza fortement développé. Plus le colza couvre rapidement le sol, moins les adventices bénéficient de lumière, d’eau et d’éléments nutritifs pour s’implanter. Cette technique nécessite de respecter certains points :

• Éviter les parcelles à risque élevé d’adventices (chiendent, rumex, camomille, liseron, chardon et vulpin)

• Eliminer les repousses de céréales et les adventices avant le semis du colza

• Le lit de semis doit être très bien préparé. Plus le sous-semis est exact et plus les chances de succès sont bonnes

• Viser une date de semis plus précoce de 10 jours pour sécuriser l’implantation des plantes-compagnes, surtout en TCS. Chaque jour compte !

• Des solutions de secours existent au printemps contre la camomille et le gaillet. Il est important de contrôler les parcelles en sortie d’hiver. Pour que la solution envisagée soit efficace, les adventices ne doivent pas être trop grandes.


Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Voyage de lecteurs en Sicile reporté à septembre 2021

11. - 18.09.2021

Voyage de lecteurs en Sicile reporté à septembre 2021

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.