Technique agricole

Présentation de machines et de semoirs

Plus de 700 agriculteurs se sont rendus à la journée Swiss no-till 2019 à Bavois. De nombreuses machines agricoles ont été présentées par les constructeurs ou représentants de la marque, testées sur le terrain ou simplement exposées à cette occasion.

Le disque ouvreur du semoir 750 A est incliné de 7 degrés

Le disque ouvreur du semoir 750 A est incliné de 7 degrés.

(Jean-Pierre Burri)

Publié le

Trainee, fenaco Pflanzenbau

ProConseil, filiale de l’association vaudoise de promotion des métiers de la terre Prométerre, et Swiss no-till ont convié les personnes intéressées à une journée technique qui s’est déroulée à Bavois le mercredi 2 octobre dernier à l’occasion de la visite de cultures Swiss no-till 2019. Cette rencontre marquait également la fin du programme Sol Vaud (2014-2019). Ce programme avait entre autres pour objectifs d’encourager une utilisation durable de la ressource naturelle « sol » et de sensibiliser les agriculteurs aux pratiques respectueuses du sol à long terme.

A cet effet, plus de 20 ha d’essais ont été mis en place. De nombreux stands et 14 pôles thématiques pouvaient être visités durant la journée. Plusieurs conférences ont été données sur le terrain par Konrad Schreiber, responsable de l’Institut de l’agriculture durable en France. De nombreuses machines agricoles ont été présentées aux agriculteurs, notamment concernant la destruction de couverts végétaux, les semis directs dans un couvert végétal et le désherbage électrique.

Semis direct en pratique

La technique du semis direct permet de semer une culture sans travail du sol. C’est-à-dire sans retournement de la terre, sans décompactage ou préparation de lit de semence. « Le semis peut être réalisé dans les résidus de la culture précédente ou dans un couvert végétal, à condition que celui-ci soit gélif », explique Jean-Daniel Etter, conseiller technique chez Prométerre. Dans le cas d’un couvert non gélif, les parties aériennes du couvert doivent au préalable être en partie ou entièrement détruites.

Rapid A 400 S

Le Rapid A 400 S localise l’engrais entre les rangs de semis.

(Jean-Pierre Burri)

Destruction des couverts

Lors de la journée, plusieurs modèles de machines de broyage de couverts végétaux ont été présentés. Le Roll Krop d’Actisol est composé d’un ensemble de quatre rouleaux à lames assemblés en forme de V. Le positionnement des rouleaux favorise leur rotation et facilite le sectionnement de la végétation qui va intensifier l’effet du gel. La qualité du travail augmente avec la vitesse. Le Cultro 3 TC de Horsch peut s’utiliser pour le déchaumage ou pour la destruction d’un couvert végétal. Il comprend deux rangées de couteaux disposés en X. Le X-Cut de Kerner est composé d’un rouleau destructeur à lames (huit couteaux tranchants) suivi d’une rangée de disques gaufrés. Le Carrier XL 525 de Väderstad est un déchaumeur à disques qui peut également être équipé d’un rouleau à lame « Crosscutter Knife » et dans cette configuration utilisé pour la destruction de couverts végétaux.

En raison de son léger travail du sol sur une profondeur d’environ 5 cm, cette machine ne convient pas pour les surfaces annoncées sous semis direct dans le cadre des demandes de contributions pour les techniques culturales préservant le sol.

5663398_snip_1575019456789.png

Semis dans un couvert végétal

Huit semoirs ont été présentés en semis direct dans un couvert végétal gélif. Le Rapid A 400 S du constructeur Väderstad est un semoir mo-no-disque équipé des roues Packer. Chaque roue règle mécaniquement la profondeur de semis de deux disques. Sur ce semoir, la profondeur de travail du sol et de semis sont réglables indépendamment. Il se caractérise également par une grande précision de la densité de semis. La pression par élément semeur peut atteindre jusqu’à 170 kg. Un système d’engrais localisé est disponible en option.

Le Pronto 3 DC de Horsch est un semoir équipé d’éléments semeurs TurboDisc dotés d’une languette téflon pour réduire le risque de bourrage et d’une distribution pneumatique des semences. Un système de double trémie est disponible. Pour ces deux machines, l’ensemble de la surface du sol étant travaillée, ce ne sont donc pas des semoirs de semis direct au sens strict du terme et ils ne donnent droits qu’aux contributions pour semis sous litière dans le cadre des techniques préservant le sol.

Pour le semoir Great Plains, deux trémies multifonctionnelles Fertidrill sprint ASF d’Alpego ont été montées sur des éléments semeurs américains. Ces trémies peuvent distribuer, indépendamment, de la semence ou de l’engrais. Une troisième trémie, plus petite, est dédiées aux petites graines, engrais vert ou autre semis à la volée. La pression par disque peut atteindre jusqu’à 300 kg. « Ce modèle existe en version traînée ou portée et peut être adapté en fonction des besoins de l’utilisateur », explique Joël Petermann, de la société Alphatec. La particularité de ce semoir et d’avoir un disque gaufré ouvreur et des éléments de semis en doubles disques décalés.

Le modèle Avatar 3.16 SD de Horsch d’une largeur de travail de 3 m présente un espacement de 16,7 cm entre les disques. Les éléments semeurs sont constitués d’un mo-no-disque incliné afin de faciliter l’enterrage. La pression par disque, gérée par un système hydraulique, peut atteindre 350 kg, permettant un travail même en conditions sèches. Une distribution pneumatique équipe la trémie de 2800 l. Ce modèle permet de semer en même temps la culture et un engrais ou un engrais vert. Il est possible d’installer une troisième trémie.

Contrairement aux autres machines présentées, le Primera DMC 3000 d’Amazone est un semoir à socs. La trémie est divisée en quatre compartiments. Les semences et un engrais peuvent être semés en même temps. Un système de doubles roues « Reflex » munies d’arceaux suivis d’une herse assurent le rappui des semences.

Le semoir Easy Drill HD de Sky Agriculture est doté de deux trémies. Les graines sont déposées à côté du disque et l’engrais ou une seconde espèce végétale est placée derrière le disque de semis. La profondeur de semis peut être réglée séparément pour les deux trémies. Une trémie supplémentaire peut être installée pour semer trois produits différents à un dosage différent.

L’Avatar 3.16 SD est une machine de semis direct à disques inclinés d’une largeur de travail de 3,10 m.

L’Avatar 3.16 SD est une machine de semis direct à disques inclinés d’une largeur de travail de 3,10 m.

(Jean-Pierre Burri)

Le semoir 750 A de John Deere se démarque par l’angle de sept degrés du disque ouvreur qui réalise un sillon fin dans le sol. Un système pneumatique dépose les semences. La roue de jauge réalise la mise en terre des graines à une profondeur régulière, suivie par une roue de fermeture. La machine ne réalise aucun travail du sol.

L’élément semeur du T-Force 320 est composé d’un disque et d’un soc en forme de T inversé.

L’élément semeur du T-Force 320 est composé d’un disque et d’un soc en forme de T inversé.

(Jean-Pierre Burri)

Contrairement aux modèles présentés précédemment qui peuvent être utilisés de façon limitée après un travail du sol, le semoir Novag T-Force 320 s’utilise exclusivement en semis direct. Le semoir présente un élément semeur hybride qui combine les avantages d’un semoir à disques (coupe) et d’un semoir à socs en forme de T inversé pour déposer la semence. Cette technique permet d’apporter une fertilisation équilibrée aux alentours de la graine, sans contact direct entre la semence et l’engrais. Avec un poids total de 7,5 t, cette machine est la plus lourde présentée. C’est aussi celle qui affiche la pression par élément semeur la plus élevée.

Essai pratique

Lors de cette journée de démonstration, un essai pratique a eu lieu dans l’après-midi avec des conditions de sol trop humides pour être optimales. Les sillons avaient alors de la peine à se refermer correctement et des graines restaient visibles en surface. Grâce à leurs disques de rappui, le sillon était bien refermé avec les modèles 750 A de John Deere et Avatar 3.16 SD de Horsch. 

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Voyage de lecteurs en Sicile reporté à septembre 2021

11. - 18.09.2021

Voyage de lecteurs en Sicile reporté à septembre 2021

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.

  • Les cookies nécessaires permettent d'activer les fonctionnalités de base. Le site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies, et ne peut être désactivé qu'en modifiant les préférences de votre navigateur.