Technique agricole

Pour l’utilisation quotidienne

L’autochargeuse est une machine intéressante à plusieurs points de vue. Elle doit en premier lieu ramasser proprement le fourrage sans le comprimer trop fortement et permettre de transporter de grands volumes de fourrage sans pour autant être trop haute. Elle doit aussi assurer une bonne qualité de fourrage et être parfaitement fiable.

La possibilité d’une coupe courte sur la Tigo peut être intéressante.

(Fendt)

Publié le

Actualisé le

Rédacteur, Revue UFA

L’autochargeuse est une machine si courante en production fourragère qu’elle en devient presque banale. Il existe plusieurs types d’autochargeuses qui se différencient en premier lieu par leur volume de chargement. Lors de l’acquisition d’une telle machine, il y a lieu de penser à l’utilisation prévue et aussi à son aptitude dans les pentes par exemple. Le système de chargement à ameneur ou à rotor influence grandement la vitesse de chargement du fourrage.

Cet article se limite aux machines plus petites servant au ramassage quotidien de l’herbe et au ramassage du foin ou du regain. Ces autochargeuses sont équipées d’ameneurs et disposent de moins de couteaux. Les modèles surbaissés se distinguent par leur centre de gravité inférieur et sont de ce fait mieux adaptées pour l’agriculture de montagne.

5805351_image_2_17.jpg

La structure pour le fourrage sec se replie à l’intérieur de la caisse de la Feedex. 

(Urs Rogger)

Fiabilité

Les autochargeuses de la marque Agrar sont entièrement montées à Balterswil dans le canton de Thurgovie. Ces machines peuvent être équipées de trois systèmes d’ameneur différents. Les modèles TL-K sont dotés d’ameneurs avec guidage à cames et se distinguent par un poids inférieur. Ils sont polyvalents et employés pour le ramassage de l’herbe, du fourrage sec et de l’ensilage. Le système d’ameneurs à élévateur des modèles TL-E peut être équipé de 11 couteaux au maximum. Il est prévu pour l’herbe et le fourrage sec. Les machines de type TL-L sont équipées d’un système d’ameneur à guidage optimisé. Prévu pour récolter de grands volumes, ces autochargeuses présentent une capacité de chargement importante et assurent une coupe courte grâce au dispositif de coupe à 29 / 35 couteaux. Les volumes de chargement standards des modèles TL-E et L varient entre 32,3 à 52,3 m 3 , soit l’équivalent de 20,9 à 33,1 m 3 selon la norme DIN 11 741. Il est également possible d’opter pour des modèles plus grands allant jusqu’à 76,9 m 3 (48,1 m 3 DIN) de volume de chargement. « Le modèle TL 32 K est particulièrement apprécié sur le marché suisse. Depuis peu, il bénéficie également de la nouvelle suspension à bras tiré de l’essieu SafeDamp. Le timon articulé automatique OptiTast, également disponible en option, assure une reprise parfaitement propre du fourrage même lorsque le terrain est très irrégulier », explique Karl Tanner, responsable de vente pour la marque Agrar au sein du groupe GVS. La suspension à bras tiré n’augmente pas la hauteur du centre de gravité de la machine et accroît la sécurité dans les terrains en pente.

Longévité

La série Feedex 360 de la marque Vicon se décline en trois versions. Equipé d’usine d’un timon articulé, le modèle SL est un modèle surbaissé. Le modèle T est muni d’un essieu tandem et pèse 600 kg de plus à vide. Le poids total autorisé passe de 6000 à 9000 kg et le système d’alimentation peut recevoir un ameneur à cinq peignes au lieu de quatre pour assurer un chargement plus régulier. Ces trois modèles ont une capacité de 36 m (23 m 3 3 DIN). Pour Urs Rogger, agent de la marque à Kleinwangen dans le canton de Lucerne, les points forts de ces autochargeuses sont indiscutablement la qualité mécanique du système de chargement RotoControl et l’abaissement hydraulique du fond de canal d’alimentation. « Certains clients utilisent cette autochargeuse depuis plus de vingt ans et n’ont jamais eu de problèmes avec l’ameneur », explique Urs Rogger. « En position abaissée, la structure en ciseau utilisée pour le fourrage sec est repliée dans la caisse de la machine. Cet équipement est particulièrement intéressant dans des bâtiments de faible hauteur », poursuit le mécanicien. Dans sa région, Urs Rogger ne vend presque que des autochargeuses dotée d’un essieu tandem. Le pick-up du modèle Feedex 360 mesure 1,85 mètre de largeur. Le dispositif de coupe peut être équipé de 33 couteaux (0 / 16/17 / 33) au maximum pour une longueur de coupe théorique de 40 mm. Vicon propose des autochargeuses à peignes offrant 3 (44 m jusqu’à 78 m 3 DIN) de volume de chargement.

5805351_image_1_17.jpg

Un système d’ameneur performant augmente la longévité de la machine.

(Urs Rogger)

Ramassage propre

Le constructeur autrichien Pöttinger propose une large gamme de remorques autochargeuses. La série Euroboss correspond à la gamme moyenne des machines à peignes polyvalentes pour le ramassage de l’herbe et du foin. Les modèles de cette série peuvent être équipés de jusqu’à 31 couteaux. La qualité première d’une autochargeuse est la propreté de ramassage par le pickup. Cinq rangées de dents espacées de 57 mm et un ressort de suspension installé de chaque côté pour limiter la pression au sol assurent une bonne adaptation aux irrégularités du sol. Pour le chargement du fourrage, les ameneurs sont divisés en deux parties décalées. Ce système permet un flux de fourrage plus régulier et réduit les efforts sur les couteaux et les cames qui guident les ameneurs. La longévité du système d’alimentation provient aussi de ce mécanisme. Tous les modèles de la série Euroboss de 25 à 37 m 3 (16,1 à 23,9 m 3 DIN) sont disponibles en version surbaissée et standard. Le système de coupe comporte soit 6 couteaux montés directement dans le canal, soit une barre de coupe escamotable supérieure de 16 ou alors une rangée supplémentaire de 15 couteaux permettant une longueur de coupe théorique de 43 mm. Le système de basculement hydraulique et de pivotement latéral de la barre de coupe Easy Move (équipement optionnel) permet de changer confortablement les couteaux. « La qualité de la peinture joue aussi un rôle important pour la longévité de la machine. Surtout lors du lavage », explique Joël Curty, agriculteur à Cottens dans le canton de Fribourg. « Nous avons des machines Pöttinger depuis de nombreuses années, dont une Euroboss employée tous les jours pour l’herbe et pour ramasser les fourrages secs. Ce modèle surbaissé convient bien pour nos bâtiments dont les portes sont relativement basses », poursuit Joël Curty.

5805351_image_0_18.jpg

Un modèle surbaissé (Agrar TL) augmente la sécurité dans les terrains en pente. 

(Agrar Landtechnik AG)
5805351_image_1_18.jpg

L’Euroboss est une machine idéale pour ramasser l’herbe et le fourrage sec.

(Jean-Pierre Burri)

Volume

En 2017, le groupe Agco a repris la gamme fenaison de Lely et propose depuis les autochargeuses Tigo sous les couleurs Fendt. Le programme inclut des machines dotées d’un système d’ameneurs à peignes pour des volumes de 22 à 29 m 3 DIN. Comme les autres constructeurs, des versions surbaissées avec un centre de gravité bas figurent aussi au programme. Ces machines se distinguent par la possibilité de réaliser une coupe courte grâce aux 33 couteaux (au maximum) sur deux rangées, au pick-up pendulaire et aux ameneurs à cinq peignes monoblocs à came. La série Tigo 35, la plus petite, est dotée d’un essieu simple, tandis que les séries Tigo 40 et Tigo 50 sont équipées d’origine d’un châssis tandem à ressort. De nombreux constructeurs, dont Strautmann ou encore Krone, limitent leur offre à des autochargeuses à rotor munies d’un grand nombre de couteaux pour le transport de gros volumes, surtout pour le transport d’ensilage. 

Newsletter

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter dès maintenant et gagnez de superbes prix !

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Voyage de lecteurs en Sicile reporté à septembre 2021

11. - 18.09.2021

Voyage de lecteurs en Sicile reporté à septembre 2021

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.