category icon

Technique agricole

Toute la technologie actuelle sous le capot

Avec la nouvelle série M5 de Kubota, plusieurs améliorations apparaissent dans la marque de ces tracteurs orange. Pour cette nouvelle série située dans la gamme de puissance de 95 à 113 chevaux, le constructeur japonais a mis l’accent sur la technologie et le confort ainsi que sur la place dans la cabine.

Kubota M5111 à l’Agrama en novembre 2016.

Kubota M5111 à l’Agrama en novembre 2016.

Publié le

Actualisé le

Rédacteur, Revue UFA

Kubota série M5

Ces dernières années, la marque Kubota a constamment étoffé sa gamme de machines pour l’agriculture, tant en ce qui concerne les tracteurs que les machines. En 2012, le constructeur a repris Kverneland Group, une entreprise active dans les machines de travail du sol, de semis, de traitements et de fenaison. En 2014, Kubota a introduit la série de tracteurs M7001 (jusqu’à 175C) et a élargi son programme de machines. Une usine de montage de tracteurs a été inaugurée en France en 2015. En 2016, le groupe a aussi complété sa gamme de machines avec l’achat de Great Plains. La marque Kubota est très réputée au niveau européen pour ses machines de construction.

alt_text

Les leviers de commande sont disposés de manière pratique et confortable pour le chauffeur.

La nouvelle série M5 présentée cette année à l’Agrama sera commercialisée dès 2017. Elle complète la gamme existante dans la catégorie des tracteurs de 95 à 113 chevaux et est équipée de plusieurs innovations.

Motorisation

Kubota construit ses propres moteurs et des moteurs diesel pour l’industrie et pour des véhicules de nombreuses marques réputées. Sur la série M5, le constructeur allie plusieurs technologies de pointe, dont la réduction catalytique sélective (SCR), qui vaporise les gaz d’échappement chauds du moteur avec de l’AdBlue et qui transforme les gaz d’échappement en un mélange d’azote et de vapeur d’eau. Le système d’injection à rampe commune (CRS), qui commande la quantité de carburant injecté pour un meilleur rendement et des économies de carburant, appartient également à cette technologie de pointe. Combiné à un filtre à particules diesel (DPF) et à un système de recirculation des gaz d’échappement (EGR), ce système permet de respecter les normes d’émissions Stage 4 final.

Sur la série M5, le couple maximal a été amélioré et est atteint à un régime moteur inférieur, dans le but de diminuer l’usure et la consommation. Une fois enclenché, le nouveau système électronique de régulation du régime moteur permet de maintenir le régime à un niveau constant. Il empêche les chutes de vitesse de rotation de la prise de force et stabilise le fonctionnement des outils entraînés par cette dernière.

La mémoire de régime moteur permet quant à elle d’enregistrer deux régimes pour les tâches répétitives comme les travaux avec le chargeur frontal, par exemple. Ces régimes peuvent ensuite être rappelés à l’aide d’un bouton et sans réglage de l’accélérateur.

Boîte à vitesses

Le modèle M5 est équipé d’une boîte à six rapports synchronisés avec trois groupes et des demi-vitesses. Cette boîte offre donc 36 vitesses avant et autant en marche arrière. L’inverseur électrohydraulique, qui est situé sur le côté gauche sous le volant, permet un changement de direction sans appuyer sur l’embrayage. Le nombre élevé de vitesses et le chargeur frontal compact de la marque contribuent à faciliter le travail de manutention. Les leviers de vitesses et de groupes sont situés sur le côté droit, dans une position confortable pour le chauffeur. Les demi-vitesses s’enclenchent avec un bouton sur le levier des vitesses. Un second bouton sur ce levier permet de changer de vitesse sans appuyer sur l’embrayage au pied.

alt_text

Vue arrière avec les crochets d’attelage et les prises.

Hydraulique, freins et direction

Le système hydraulique est puissant et réactif. La capacité de la pompe de 64 l/min permet un travail rapide et performant, avec le chargeur frontal, par exemple. L’attelage 3 points de catégorie II est également puissant. La série M5 est équipée d’origine de freins hydrauliques à disques humides. Ces freins exigent moins de force de pression sur la pédale tout en présentant une bonne longévité. Le différentiel à glissement limité à l’avant est disponible de série et permet un avancement régulier en cas de patinage d’une des roues motrices.

L’essieu avant à engrenages coniques facilite les manœuvres dans les situations et les endroits serrés. Il permet un meilleur angle de braquage de 55 degrés, un avantage pour les travaux impliquant plus de précision. La nouvelle série M5 se distingue par une garde au sol élevée, ce qui permet notamment de rouler sur des andains volumineux sans les défaire.

alt_text

Grand angle de braquage de la roue avant.

Cabine

La cabine de la série M5 a été agrandie. Elle est spacieuse et équipée de la climatisation et d’un chauffage. Les vitres bombées et les ouvertures d’aération bien situées contribuent à une ventilation efficace. Le toit vitré offre une excellente visibilité. Le pare-soleil rétractable permet quant à lui d’éviter d’être ébloui par le soleil lors de trajets sur la route. Les portes s’ouvrent largement, facilitant ainsi l’accès à la cabine, très spacieuse. Les affichages et leviers de commande sont placés de façon ergonomique. Le tableau de bord reprend les éléments et l’affichage des plus grands modèles commercialisés par Kubota, avec une bonne lisibilité des indications. Grâce aux grandes surfaces vitrées dont elle est équipée, la cabine offre également une très bonne visibilité. Le passager n’est pas en reste et dispose de suffisamment de place sur le siège repliable prévu.

Prise de force (PDF)

L’embrayage de PDF peut être engagé hydrauliquement sans s’arrêter, ce qui simplifie le travail en bout de champ et permet un gain de temps. En option sur les modèles M5-091 et M5-111, la prise de force 540 ECO maintient une vitesse de 540 tr/min à un régime du moteur de 1519 t r/ mi n avec une limitation à 1770 tr/ min. La consommation et les émissions sonores sont ainsi réduites.

Chargeur frontal

Le fabricant japonais propose également des chargeurs frontaux de fabrication Kubota. La pose ou dépose du chargeur frontal se fait sans outils, grâce aux supports de frontal et aux deux axes d’assemblage. Le coupleur rapide du chargeur permet de changer d’outil de manière simple et rapide. Le chargeur est commandé à l’aide d’un joystick situé à droite du chauffeur. Le capot plongeant assure une bonne visibilité pour les travaux de manutention.

Le système d’amortissement KSR permet de stabiliser le véhicule lors des travaux de manutention. Il est particulièrement utile pour déverser des charges importantes ou lors de manœuvres serrées.

Via sa nouvelle série M5, le constructeur japonais Kubota propose des modèles compacts et efficaces destinés à toutes les tâches. Le moteur est conçu pour respecter les normes d’émissions en vigueur et favoriser une consommation de carburant réduite, tout en délivrant une puissance et un couple importants. Le confort n’est pas oublié et se traduit notamment par une cabine plus spacieuse et des leviers placés ergonomiquement. La boîte à vitesses offre une grande souplesse d’utilisation avec 36 vitesses en marche avant et autant en arrière. Les tracteurs Kubota peuvent être équipés de terminaux Isobus compatibles avec les machines équipées de cette technologie. 

AuteurJean-Pierre Burri, Revue UFA, 1510 Moudon

PhotosJean-Pierre Burri

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.