category icon

Technique agricole

Un bon brasseur sachant brasser, brasse longtemps

Un brasseur doit en premier lieu rendre le lisier homogène dans le but d’obtenir un engrais plus facile à épandre et surtout plus efficace. Parmi les différents types de brasseurs, il n’est pas simple de trouver l’appareil le plus approprié. Avec le concours d’un spécialiste, il est possible de tenir compte de tous les facteurs d’influence déjà lors de la planification.

Un brasseur doit mélanger de manière homogène la couche flottante, le liquide et les sédiments dans la fosse. Ici le modèle Rot...

Un brasseur doit mélanger de manière homogène la couche flottante, le liquide et les sédiments dans la fosse. Ici le modèle Rotospeed.

Publié le

Actualisé le

Rédacteur, Revue UFA

Le lisier est un produit de haute valeur. Pourtant, la première étape pour assurer le bon déroulement d’un chantier d’épandage commence par la préparation du lisier dans la fosse à l’aide d’un brasseur adapté. Le type de dispositif choisi dépend de nombreux facteurs, comme la forme et le volume de la fosse ainsi que le lisier lui-même. Idéalement, le choix du brasseur se fait avant même la construction de la fosse.

Choisir le brasseur adapté

Les dimensions, la forme, la profondeur et l’emplacement de la fosse ainsi que la puissance de raccordement disponible, la composition du lisier et la sécurité de fonctionnement ne sont que quelquesuns des facteurs qui influencent le choix du brasseur approprié. Pour garantir une bonne planification et pouvoir déterminer la forme de la fosse, il faut une entreprise expérimentée et des conseils avisés. « Un agitateur est un achat important dans le domaine du traitement du lisier et mérite une attention toute particulière. Cela en vaut la peine, même de nombreuses années plus tard », explique Walter Stadler, conseiller chez Meyer Gruppe, Schweizer AG. Il existe également des fosses à lisier qui, selon le concept du bâtiment, sont utilisées comme fondation ou mur de soutènement. Il faut donc tenir compte des colonnes supplémentaires dans la fosse, des pompes et des supports, qui peuvent péjorer la performance du brassage. Le genre de lisier, l’efficacité de l’appareil et le type d’entraînement ainsi que la dépense énergétique jouent ensuite un rôle décisif dans le choix du système de brasseur approprié. La composition du lisier dépend de l’espèce d’animaux, du système de détention (litière, caillebotis), de la technique d’évacuation du fumier, de l’alimentation et également de l’eau récupérée dans la fosse. « Plus la teneur en matière sèche (MS) est élevée, plus l’énergie et la puissance nécessaires pour le brassage diminuent rapidement », selon le spécialiste Walter Stadler. A noter que selon le type de brasseur, une certaine quantité résiduelle de lisier est nécessaire pour garantir un bon brassage.

Le rôle du brasseur

Lorsque le purin n’est pas brassé, une couche flottante se forme à cause de la paille présente, tandis que les parties les plus lourdes tombent au fond. Il se forme trois strates : la couche flottante (croûte), une couche intermédiaire formée de lisier liquide, et les sédiments contenant l’azote organique et le phosphore. Ces couches doivent être mélangées pour obtenir un lisier homogène et favoriser un milieu bénéfique pour les bactéries et microorganismes.

L’intervalle entre les brassages dépend du type de fosse et de brasseur, mais aussi du label de production. Un brassage régulier permet d’humecter les fibres et d’accélérer leur décomposition. Un lisier homogène facilite le remplissage de la tonne et assure l’efficacité du fertilisant grâce à une meilleure régularité d’épandage des éléments au champ. Il réduit aussi les risques de blocage dans le répartiteur et les tuyaux.

Les lisiers plutôt épais avec un taux de MS supérieur à 10 % sont souvent difficiles à épandre. Le lisier dilué plus fluide colle moins sur les feuilles des plantes et pénètre plus rapidement dans le sol. La dilution par des eaux résiduaires (salle de traite, aire d’attente, aires bétonnées) ou pluviales ainsi qu’un brassage régulier rendent le lisier plus fluide et permettent de réduire les pertes lors de l’épandage.

Principaux types de brasseurs

Le brasseur axial à flotteur est un type très intéressant pour les fosses plutôt rectangulaires et longues. Installé de manière fixe, il assure un brassage efficace et un bon rendement. Quant au brasseur à moteur immergé, il offre l’avantage d’être de taille compacte et de supporter une forte sollicitation. Comme il coulisse sur un tube, sa profondeur se règle facilement, souvent à l’aide d’un treuil manuel. Il peut être installé ou retiré même lorsque la fosse est remplie. S’agissant des modèles de brasseurs à pales, ils se caractérisent par un système de fonctionnement simple et éprouvé : une fixation à l’extérieur sur la fosse permet une installation et un service à tout moment, aussi lorsque le niveau de lisier est élevé. Une seconde pale ou pelle sur le mât assure la dissolution de la couche flottante. Un brassage régulier est atteint dans les fosses plus petites, rectangulaires et étroites .

Il existe encore le brasseur mobile pour tracteur, qui est une variante simple pour les fosses ouvertes ou fermées. Une construction robuste et différents types d’hélices ou lames de coupe permettent un brassage performant. Le réglage de l’inclinaison de l’appareil est soit mécanique, soit hydraulique. Enfin, une pompe pour le brassage permet également de transvaser ou de remplir la tonne. Elle est adaptée principalement pour des volumes moins importants et un lisier avec une teneur en MS moins élevée. En plus de l’acquisition, l’entretien et les services de l’appareil sont à prendre en compte. «Avec un service adapté, un brasseur peut donner satisfaction et fonctionner durant des années», conclut Walter Stadler.

Notre conseil

Comment choisir un type de brasseur adapté ?

– Prévoir le modèle de brasseur dès la planification du bâtiment  – Se faire conseiller par une entreprise spécialisée  – Prendre en compte le plus de critères possibles pour le choix du brasseur  – Prévoir un brasseur pour une utilisation à long terme

Avantages et inconvénients des principaux types de brasseurs à lisier

Brasseur à moteur immergé

+ Taille compacte  + Pivotant et réglable en hauteur  + Idéal dans les fosses rondes et possible dans presque toutes les fosses  + Versions mobiles disponibles  + Montage et démontage faciles

+/– Moteur relativement puissant : permet de brasser et de mixer  +/– Brasseur doit/peut être adapté au niveau du lisier : influence le taux de MS

Emissions plus importantes si la pale n’est pas recouverte  Nécessite 1 m de lisier résiduel pour un brassage efficace

Brasseur axial à flotteur

+ Rendement élevé  + La pale flottante s’adapte au niveau du purin  + Bien adapté aux fosses rectangulaires  + Rotation à gauche et à droite  + Différents entraînements possibles  + Brassage doux, ondulatoire, moins d’émissions

+/– Cloisons de séparation dans la fosse : améliore la statique, mais augmente les coûts

La fosse doit être vide pour le montage ou la réparation  La largeur de la fosse doit être prise en compte  Fixation au sol dans la fosse

Brasseur à pales

+ Pas de fixation au fond de la fosse  + Montage et démontage avec une fosse pleine possible  + Flexibilité dans le placement du brasseur  + Faible consommation d’énergie

Profondeur de la fosse limitée  Largeur de la fosse limitée  Brassage plus long pour dissoudre une croûte

Brasseur mobile pour tracteur

+ Flexible (peut être utilisé pour plusieurs fosses)  + Bonne capacité de brassage  + Solution économique

Couverture ouverte, risque d’accidents  Besoin en énergie important (coûts du tracteur, carburant)  Temps d’installation du brasseur plus long

Pompe (immergée ou externe)

+ Utilisation polyvalente : pomper, brasser, transvaser, remplir la tonne  + Versions mobiles disponibles  + Montage et démontage avec une fosse pleine possible  + Entraînement intérieur ou extérieur de la fosse

Brassage plus faible avec un taux de MS élevé  Pour un volume de fosse limité

Agri Quiz: santé intestinale porcine

Agri Quiz: santé intestinale porcine

Testez vos connaissances: Quel est le poste de coûts le plus important dans une entreprise d’élevage porcin ? Ou alors quel facteur a une grande influence sur le prix d’abattage des porcs ?

Vers le quiz
Quiz sur les céréales

Quiz sur les céréales

Testez vos connaissances en participant à l’Agri Quiz de la Revue UFA. Les questions portent sur l’origine du blé, ses caractéristiques ainsi que les pratiques agronomiques en la matière.

Vers le quiz

Articles les plus lues

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous fournissant des informations sur la manière dont le site est utilisé. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

  • Les cookies nécessaires permettent la fonctionnalité de base. Le site ne peut pas travailler correctement sans ces cookies, qui ne peuvent être désactivés qu'en modifiant les paramètres de votre navigateur.