category icon

Technique agricole

Une médaille d’argent pour le Cemos Auto Header

Lors de la distribution des Innovation Awards de l’Agritechnica prévue fin février, Claas a obtenu deux médailles d’argent. L’une d’entre elles a été décernée pour la fonction Cemos Auto Header ajoutée au système Cemos des moissonneuses Lexion et Trion.  

Des capteurs améliorent les performances de battage et facilitent le travail. Photo : Claas

Des capteurs améliorent les performances de battage et facilitent le travail. Photo : Claas

Publié le

Rédacteur, Revue UFA

 

Un battage optimal nécessite des réglages précis et adaptés aux variations de la culture dans une même parcelle. Ceci vaut également pour les batteuses équipées d’une barre de coupe à tablier variable. La position des rabatteurs doit être adaptée aux conditions de la culture et un flux de récolte régulier est assuré par la correction de la longueur de la table en fonction de la longueur des plantes. Des réglages inadaptés provoquent des pertes lors de la coupe et une réduction du débit de battage dû à un flux de récolte irrégulier. De plus, un fonctionnement efficace des correcteurs de réglage de la machine nécessite une position correcte de la barre de coupe.

Réglage automatique de la barre de coupe Vario

Lors du travail avec la barre de coupe Vario, il fallait auparavant régler manuellement la longueur du tablier de coupe ainsi que les positions verticale et horizontale du rabatteur pour obtenir un flux de récolte optimal et régulier. Afin de décharger la personne dans la cabine, Claas propose désormais le système d’assistance Cemos Auto Header pour adapter automatiquement les réglages de la barre de coupe aux conditions de récolte. « La commande de la hauteur de travail du rabatteur s’appuie sur les mesures d’un capteur laser. Celle de la longueur du tablier de coupe et de la position horizontale du rabatteur utilise les données d’oscillations saisies par le capteur de volume de récolte dans le convoyeur », selon les informations du constructeur. « Cela permet une alimentation régulière de la moissonneuse-batteuse et réduit les contraintes sur tous les organes, de la barre de coupe aux systèmes de séparation primaire et secondaire, en passant par le convoyeur oblique. »

Le battage est amélioré et la machine travaille constamment au maximum de ses capacités. Ainsi, le système de correction doit permettre les conditions nécessaires à une optimisation du débit par un système de réglage automatique. 

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.