category icon

Vie quotidienne

Bonheur en fleurs à la maison

Quand la nature devient moins généreuse en chaleur, en lumière et en couleurs, une ravissante plante d’Amérique du Sud nous comble de ses magnifiques fleurs : l’amaryllis fleurit chez nous en plein hiver, mais seulement après une pause de trois mois au cours de laquelle le bulbe doit rester sec.

Les amaryllis se sont faites belles et séduisent par de nouvelles espèces.

Les amaryllis se sont faites belles et séduisent par de nouvelles espèces.

Publié le

Actualisé le

Freie Journalistin

Fantastiques amaryllis

Les bulbes d’amaryllis qui sont commercialisés actuellement ont déjà terminé leur « hibernation ». Ils fleurissent six à huit semaines après la mise en pot. Recommandation : plantez un bulbe toutes les 2-3 semaines pour que des nouvelles plantes fleurissent continuellement jusqu’au mois de mai. Les bulbes sont stockés au frais et au sec. Parfois ils sont plus « pressés » qu’on le pense et bourgeonnent déjà au magasin ou à la cave.

La floraison est littéralement renversante : un pot en argile ou en céramique (avec un trou dans le fond pour que l’eau puisse s’écouler) est plus sûr qu’un récipient léger en plastique.

Planter et arroser

Le pot doit être juste assez grand pour laisser passer un doigt entre le bulbe et le pourtour du pot. La mise en pot avec le terreau doit se faire de manière à ce qu’un tiers du bulbe dépasse de la terre. Tenez le bulbe d’une main dans le pot et remplissez le pot de terre avec l’autre main. Pour ne pas blesser les racines, ne tassez pas la terre, mais tapotez légèrement le récipient à plusieurs reprises sur une surface rigide.

Après la plantation, arrosez abondamment la terre et jetez l’eau excédentaire de la soucoupe. Pour que le bulbe se développe, placez le pot à température ambiante à un endroit lumineux sans ensoleillement direct et n’arrosez plus avant que la tige n’ait poussé d’au moins 10 cm. Maintenez ensuite la terre constamment humide (mais pas mouillée !) et ajoutez chaque semaine de l’engrais liquide à l’eau d’arrosage.

Soin après floraison

Coupez les fleurs fanées, mais n’ôtez la tige que lorsqu’elle s’incline, car le bulbe emmagasine de nouvelles réserves d’énergie à partir de la tige et essentiellement à partir des feuilles pour préparer la formation de la floraison de l’année suivante.

En mai, après les gelées nocturnes, plantez le bulbe au jardin ou enterrez le pot à ras le sol. La culture de cette plante peut aussi se poursuivre à l’intérieur ou sur le balcon, avec un apport hebdomadaire d’engrais. Et pourquoi ne pas placer des fleurs ou des figurines en bois ou en métal près des élégantes feuilles pour remplacer les fleurs ?

La période de pause débute en septembre. Rentrez les pots d’amaryllis et conservez-les complètement au sec. Quand les feuilles jaunissent, coupez-les à 2 cm au-dessus du bulbe. Rempotez le bulbe avec du terreau frais dès l’apparition de la repousse. Il ne reste plus qu’à attendre l’arrivée des superbes inflorescences. A noter : l’amaryllis est aussi une magnifique fleur à couper qui se conserve pendant trois semaines. Par contre, sa tige est creuse et commence à s’enrouler dans le vase. L’astuce consiste à enrouler une bande adhésive transparente autour de l’extrémité de la tige. 

Auteure   Edith Beckmann, journaliste indépendante RP de Frauenfeld (TG), jardinière passionnée ayant des racines dans l’agriculture

Petites astuces pour le jardin potager et d’ornement

• Coupez et plantez les boutures et les greffons prévus pour la multiplication et le greffage dans du sable humide placé à l’abri du gel.  • Déterrez la ciboulette de forçage en hiver avec la motte de racines et laissez reposer, pour qu’elle gèle avant d’être mise en pot.  • Taillez les arbres fruitiers quand il fait doux. Brossez les troncs, car les ravageurs trouvent refuge derrière l’écorce.  • Coupez les asperges, artichauts et framboisiers d’automne à ras le sol ; couvrez les surfaces de culture de paillis.  • Nettoyez les outils de jardin et protégez-les contre la rouille ; révisez la tondeuse et aiguisez le couteau.  • Décorations d’hiver pour balcons, rebords de fenêtres et entrées de maison : piquez des branches au feuillage persistant, le gui, les tiges et les fleurs séchées dans des récipients remplis de terre et ornez-les de jolis rubans et de décorations.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.