category icon

Vie quotidienne

Féérie florale du Sud

Peu d’arbustes fleurissent aussi inlassablement et en affichant des couleurs aussi lumineuses que l’hibiscus. Cet enfant du Sud fait fureur sous forme de plante en pot ou en tant que magnifique arbuste à fleurs résistant au froid. Dès l’arrivée de l’été, il attire tous les regards.

Edith Beckmann

Edith Beckmann

Publié le

Actualisé le

Freie Journalistin

Hibiscus pour pots et jardins

Mauve en arbre ou rose de Chine: l’hibiscus porte ces 2 noms avec raison, car ses belles fleurs concurrencent réellement les roses. Elles se déploient telles de tendres ombrelles de soie; les variétés simples ne fleurissent en principe qu’une journée. Les innombrables bourgeons de la malvacée assurent toutefois une nouvelle floraison continue.

Parmi les 200 variétés de guimauve, il en existe une qui résiste à nos hivers: l’hibiscus syriacus. Elle fleurit de juillet à octobre et compte parmi les plus beaux arbustes d’ornement. Les fleurs simples ou doubles affichent des nuances allant du blanc au rose en passant par le rouge et le bleu, le plus souvent avec un calice rouge foncé. Les tendres pétales transparents comme du parchemin sont traversés par de fines veines. Le long tube munis d’étamines est un des signes distinctifs de cette plante.

Large choix

Il existe une bonne douzaine de types d’hybiscus syriacus. Il est résistant et n’a pas d’exigences particulières envers le sol; seules les eaux stagnantes ne lui conviennent pas. Il apprécie les emplacements ensoleillés, mais pousse également dans les emplacements mi-ombragés.

La mauve en arbre est un bel arbuste solitaire. Plantée en rangée regroupée, elle forme une haie fleurie très chaleureuse.

Tailler avec doigté

L’hybiscus syriacus atteint près de 2 m de haut. Comme les fleurs apparaissent essentiellement sur les pousses d’une année, les branches peuvent être taillées de moitié. Par précaution, cette taille ne devrait être opérée qu’à la fin du printemps sachant que quelques bouts de branches gèlent régulièrement lors des journées de grand froid.

Mais ne vous y trompez pas: l’hybiscus syriacus reste longtemps dénudé, comme mort, son feuillage vert n’apparaissant en principe qu’au moins de juin.

Fantastique plante en pot

L’emplacement de la mauve en arbre (hibiscus rosa-sinensis) est bien défini. En été, il apprécie de séjourner à l’extérieur au soleil. En hiver il est mieux à l’intérieur dans un endroit clair et frais. Pour que ces variétés d’hibiscus commercialisées en tant que plante en pot restent petites, on utilise des moyens qui entravent leur croissance. Après un an environ, l’effet de cette action est estompé et l’hibiscus commence à croître vigoureusement.

En février, il faut planter la mauve en arbre dans un plus grand pot avec de la terre fraîche et la tailler de moitié, pour que les branches se ramifient et obtenir ainsi une croissance fournie. Si elle est devenue trop imposante au cours de son séjour estival à l’extérieur et qu’il n’y a pas assez de place au frais dans le quartier d’hiver, il est aussi possible de la tailler de près d’un tiers au moment de la rentrer.

Contrairement à l’hybiscus syriacus, la mauve en arbre reste verte en hiver et continue à fleurir. Cependant, il faut cesser l’apport d’engrais hebdomadaire avec l’arrosage à fin août. Lorsque les jours diminuent en hiver, la plante en pot ne doit pas continuer de croître, mais profiter de faire une pause. 

Petites astuces pour le jardin potager et d’ornement

  • Coupez les branches dénudées du framboisier à ras le sol; attachez les jeunes pousses, 8 à 10 par mètre linéaire, et ôtez celles qui sont en surnombre. 

  • Les bandes de 5 cm découpées dans de vieux collants s’avèrent être des attaches idéales au jardin. Elles sont en effet très élastiques et résistent aux intempéries. 

  • Vérifiez la présence de chenilles de la piéride du chou sur les choux et ôtez-les. 

  • Pour prévenir la pourriture grise, plantez les fraises en optant pour un espacement de 30 cm. Semez de la mâche ou des épinards entre les plants et, en septembre, plantez des oignons ou de l’ail. 

  • Le chou-rave remplit idéalement les trous: semé d’ici début août, planté 3 semaines après, il se récolte 6 à 8 semaines plus tard. 

  • Les bulbes du lys martagon et du lys blanc doivent déjà être plantés en août.

Auteure   Edith Beckmann, journaliste indépendante RP de Frauenfeld (TG), jardinière passionnée ayant des racines dans l’agriculture

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.