category icon

Vie quotidienne

Main verte en hiver

Le manque de lumière naturelle et l’air sec dû au chauffage représentent un problème pour les plantes d’appartement. Des soins appropriés sont récompensés par une croissance vigoureuse et contribuent à l’apparition de magnifiques couleurs durant cette période.

Fournisseur d’énergie: la langue de feu (anthure) fleurit tout au long de l’année avec de la terre maintenue constamment humide

Fournisseur d’énergie: la langue de feu (anthure) fleurit tout au long de l’année avec de la terre maintenue constamment humide

Publié le

Actualisé le

Freie Journalistin

Soins pour plantes d’appartement

Les plantes saines surmontent en général très bien les conditions défavorables de l'hiver et sont à peine affectées par les ravageurs. C’est plus facile à dire qu'à faire, car la plupart de nos plantes d'appartement sont issues de pays tropicaux. On y trouve un taux d'humidité élevé et une eau pauvre en calcaire. Il s’agit de reproduire ces conditions, dans la mesure du possible.

Arroser avec doigté

Les plantes fonctionnent comme des «poumons verts». Elles transforment l'air vicié contenant du dioxyde de carbone en oxygène et sont d'excellents humidificateurs. Lorsqu’elles tirent la langue, c'est qu'il y a trop d'eau! Les racines doivent elles aussi respirer. Comment y parvenir avec des «pieds» qui se trouvent constamment dans l'eau froide? Des pots placés sur des bouchons de bouteille ou des billes d'argile assurent un espace suffisant pour l'eau dans les coupelles ou les cache-pots.

Il vaut mieux arroser le cyclamen par la coupelle pour éviter que les bulbes pourrissent. Ce conseil vaut aussi pour les plantes aux feuilles poilues, tels la violette africaine (St. Pauli)et les bégonias à feuilles. Evacuez l’eau excédentaire après une heure.

Prêle des champs en renfort

L'eau du robinet peut être adoucie en la laissant reposer quelques jours et en jetant le fond du récipient. Le thé de prêle des champs est un excellent fortifiant pour plantes d'appartement. L'acide silicique qu'il contient protège des attaques fongiques. Versez 1 l d'eau chaude sur un sachet ou une cuillère à thé pleine. Laissez refroidir, tamisez et utilisez chaque semaine en tant qu’eau d'arrosage.

Petites astuces pour le jardin potager et d’agrément

  • Il convient de vérifier et de compléter vos appareils et outils de jardinage, de réparer ou de remplacer ceux qui sont défectueux et de laisser la tondeuse au repos. 

  • Faites l’inventaire des sachets de semis existants. Pour les essais, répandez quelques graines sur une assiette couverte de papier ménage humide et laissez germer à température ambiante. Si moins de la moitié des graines bourgeonnent, ces semis sont inutiles. 

  • Placez le terreau de semis à un endroit tempéré: dès la fin janvier, il est temps de semer les géraniums, pétunias, impatientes et ricins. 

  • Placez les branches d’arbustes à fleurs ou d’arbres fruitiers la nuit dans une auge remplie d’eau tiède. Puis coupez-les en biais et placez-les à l’intérieur dans un vase pour les faire fleurir.

Douche rafraîchissante

Le rinçage assure une protection contre la poussière ou contre les nuisibles. Placez le pot dans un sac plastique et nouez-le pour que la terre ne soit pas lessivée. Rincez la plante et la partie inférieure des feuilles à l'eau tiède sur la baignoire.

En hiver, en raison du nombre d’heures restreint de lumière naturelle, les plantes vertes se reposent. Elles reçoivent à nouveau de l'engrais au printemps, à l’exception des hydrocultures et des plantes à fleurs.

Azalées, primevères, orchidées et fougères apprécient un bain hebdomadaire. Placez alors le pot dans un seau rempli d'eau tiède jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bulles d'air qui remontent. Laissez bien égoutter le surplus d'eau.

A l'affût au début

Les collemboles apprécient la terre constamment humide. Il s'agit d'insectes blancs d'environ 2 mm de long. La solution passe par un rempotage et un arrosage moins important. Repérez les éventuels nuisibles avec une loupe pour les combattre avant qu'ils ne causent des dommages plus importants. Les panneaux jaunes aident à lutter contre les mouches blanches et les sciarides. Ces indésirables sont attirés par la couleur jaune et restent collés au panneau. En cas d'attaque de thrips, une sorte de petite mouche suçant les feuilles et les fleurs, utilisez des panneaux bleus. 

Auteure   Edith Beckmann, journaliste indépendante RP de Frauenfeld (TG), jardinière passionnée ayant des racines dans l’agriculture

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.