category icon

Vie quotidienne

Un festin pour les insectes

Offrir aux abeilles et aux insectes un bon apport en nourriture fonctionne aussi à petite échelle. Plusieurs plantes à semer ou à planter permettent de réaliser des pots ou des bacs de balcon qui favorisent les insectes utiles. Des mélanges prêts à l’emploi simplifient le choix des passionné(e)s.

Le souci (Calendula officinalis) est facile d’entretien et les insectes l’apprécient.

Le souci (Calendula officinalis) est facile d’entretien et les insectes l’apprécient.

(Livia Nigg)

Publié le

jardinière et ingénieure en environnement, Liv Gärten

Il n’est pas toujours nécessaire de disposer d’un jardin ou d’un toit de verdure pour offrir des habitats diversifiés, de la nourriture et une variété de structures sur de nombreux mètres carrés pour les insectes utiles. Bien planté, un bac à fleurs ou un pot remplissent aussi cette fonction.

Plantations et semis

Outre les plantes saisonnières habituelles, on peut planter en bac ou en pot des vivaces, des bulbes, des petits arbustes ou encore des fleurs d’été et des herbes aromatiques. Cela présente l’avantage d’augmenter l’apport en pollen et en nectar. Il existe un grand choix de graines, aussi en qualité bio, et même des mélanges prêts à l’emploi, qui se répandent facilement. Lors du choix des plantes, il faut toujours tenir compte des exigences liées à l’emplacement, au sol et à la lumière.

Les plantes suivantes conviennent à un usage en bac ou en pot : 
Semis :souci (calendula officinalis),muflier (antirrhinum majus),tournesol (helianthus annuus)et diverses herbes aromatiques.
Vivaces :géranium bec de cigogne, variétés de campanule, échinacée pourpre (echinacea purpurea),lavande (lavandula angustifolia),variétés de sauge, menthe des chats (nepeta faassenii),thym (thymus vulgaris) 
Arbustes :variétés d’amélanchier, lierre (hedera helix / arborescens),cornouiller (cornus mas).

La bonne disposition

Pour que la floraison commence tôt dans l’année, les plantes hâtives (géophytes, p. ex. le muscari, la tulipe, les narcisses) peuvent être plantées dans la zone inférieure du pot. Les vivaces conviennent mieux à titre de complément que les fleurs d’été, ces dernières étant souvent semées lors de la floraison des fleurs hâtives ou de l’apparition des feuilles.

Lorsqu’on utilise des pots plutôt petits, il faut planter individuellement les plantes hautes, tels les tournesols (helianthus annus)ou les roses trémières (alcea rosea). Dans la disposition, ces pots sont plutôt placés en arrière-plan, alors que ceux qui contiennent des plantes plus basses sont placés devant. Cela crée un aspect similaire à celui du jardin. Il existe déjà des variétés de tournesols nains atteignant 30 à 40 centimètres de hauteur. Ces nouvelles variétés conviennent très bien pour les petits récipients. 

Préparation des récipients

Lors de la préparation des récipients, selon leur taille, une couche d’argile expansée peut être utilisée. Cela contribuera à préserver une structure stable pendant plusieurs années tout en créant une couche de drainage et en limitant les moisissures. Si l’on utilise de grands pots et récipients sur les balcons et les toits ou s’il faut déplacer un pot, la présence d’une couche d’argile expansée est aussi bénéfique en termes de poids. On veillera à utiliser de la terre exempte de tourbe ou à opter pour un terreau classique pour bacs et plantes.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.