category icon

fenaco-LANDI

fenaco lance des certificats CO2

Comment procèdent les exploitations agricoles souhaitant atteindre la neutralité climatique grâce aux certificats CO2 ?

UFA 295 Biotin USCF permet de réduire les émissions de méthane de 10 % et ainsi de préserver le climat.

UFA 295 Biotin USCF permet de réduire les émissions de méthane de 10 % et ainsi de préserver le climat.

Publié le

La procédure de validation du programme de lutte contre le réchauffement climatique « UFA Swiss Climate Feed » pour les vaches laitières a été achevée avec succès. Ainsi, à partir de l’automne 2022, il sera possible de générer des certificats CO2 en recourant à l’aliment minéral UFA 295 Biotin USCF. Récemment lancé par UFA SA, il permet en effet de réduire les émissions de méthane des vaches. Selon des essais scientifiques et des tests sur le terrain, la préparation naturelle Agolin qu’il contient diminue ces émissions d’environ 10 %. Grâce à ce projet, les agriculteurs·trices contribuent à limiter les émanations de méthane. Les risques économiques sont supportés par fenaco, qui finance le projet par la vente des certificats CO2 .

Réduire d’abord, puis compenser

Stephan Epp, directeur de LANDI Suisse centrale, clarifie un point important : « Les certificats CO2 servent uniquement à compenser les émissions qui ne peuvent être évitées par d’autres moyens. » Ainsi, les agriculteurs·trices qui souhaitent atteindre la neutralité carbone sont tenus, dans un premier temps, de réduire les émissions de gaz à effet de serre de leur exploitation. Il s’agit notamment de couvrir les fosses à lisier, d’installer des systèmes de refroidissement et de chauffage plus efficients, ou de poser des installations photovoltaïques. Pour compenser les émissions résiduelles, ils peuvent alors, dans un deuxième temps, recourir aux certificats de fenaco.

Il est aussi possible de certifier soi-même les réductions d’émissions obtenues grâce à l’aliment minéral inhibiteur de méthane, ou de les utiliser pour un autre programme climatique. A cet effet, UFA SA propose l’aliment UFA 296 Agolin. Le surcoût lié à l’Agolin est, dans ce cas, à la charge de l’agriculteur·trice. « L’autocertification représente une charge plus importante », déclare Anita Schwegler, responsable Développement durable et Environnement chez fenaco. Quel que soit l’aliment choisi, UFA 295 Biotin USCF et UFA 296 Agolin contribuent tous deux à préserver le climat. 

Certificats CO2 de fenaco

Vous avez des questions sur les certificats CO2 de fenaco ? Contactez le 058 434 41 06 ou envoyez un e-mail à l’adresse: klimazertifikate@fenaco.com 

Lisez aussi

Articles les plus lues

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.