category icon

fenaco-LANDI

Mise en service de Auhafen

Après des travaux qui ont duré deux ans et des investissements avoisinant 40 millions de francs, fenaco a inauguré sa plateforme de transbordement et son centre collecteur de Auhafen Muttenz. Ce site est directement relié aux places commerciales internationales et permet une réception efficace des récoltes des agriculteurs de la région bâloise.

Nouveau centre collecteur et nouvelle plateforme de transbordement à Auhafen.

Nouveau centre collecteur et nouvelle plateforme de transbordement à Auhafen.

Publié le

Actualisé le

Nouveau centre collecteur et nouvelle plateforme de transbordement de fenaco société coopérative

Le 9 juin 2018, fenaco a mis en service sa nouvelle plate-forme logistique et de stockage à Auhafen Bâle. Les anciens silos à sable ont été transformés en silos à céréales. Un nouveau silo de plus de 70 m de hauteur a également été construit pour le stockage des céréales et des oléagineux. La Revue UFA a interrogé à ce sujet Hansjörg Reiss, le responsable de fenaco Céréales, oléagineux et matières premières.

Revue UFA: Quelle est l’utilité de cette nouvelle plate-forme pour les agricultrices et les agriculteurs ?

Hansjörg Reiss:Nos nouvelles installations sont équipées d’une technologie ultra-moderne à même de garantir un nettoyage, un séchage et une homogénéisation irréprochables des marchandises et de répondre aux exigences de notre clientèle. Grâce aux capacités de stockage élevées du nouveau site, nous avons assez de place pour réceptionner toutes les céréales et les oléagineux récoltés dans la région. Nous n’avons ainsi plus besoin de procéder à des mesures de déstockage, ce qui diminue la pression sur les prix des céréales pendant la récolte. Cette plateforme est par ailleurs très performante, ce qui se traduit par des temps d’attente nettement moins importants lors de la réception des céréales.

fenaco va-t-elle importer davantage de céréales suite à la mise en service de ces nouvelles installations ?

H. Reiss:fenaco procède uniquement à des importations pour compléter la production indigène. Les importations dépendent des besoins et des récoltes indigènes.

Dans quelle mesure la plateforme favorise -t-elle le développement durable?

H. Reiss:Le site de Auhafen étant bien raccordé aux réseaux de transport, les marchandises peuvent être acheminées dans des conditions écologiquement favorables par bateau et par rail. Le terminal de transbordement ferroviaire permet d’organiser les étapes de transport jusqu’auprès des transformateurs, c’est-à-dire nos clients, par wagons groupés. Cette façon de procéder est très durable. La nouvelle installation nous aide à réduire les émissions de CO2. 

Auteur   Szilvia Früh, Communication d’entreprise fenaco, 8401 Winterthour

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.