category icon

fenaco-LANDI

Mobilité exempte d’émissions de CO

La première station-service Agrola à hydrogène verra le jour à Zofingen (AG). L’hydrogène produit à partir d’énergies renouvelables contribue à la décarbonisation des transports et soutient ainsi la stratégie de développement durable de fenaco société coopérative. D’autres stations-services à hydrogène verront le jour par la suite.

Premier coup de pioche pour la première station-service à hydrogène d’Agrola à Zofingen

Premier coup de pioche pour la première station-service à hydrogène d’Agrola à Zofingen (de g. à dr.) : Ruedi Achermann, LANDI Sursee, Martin Fuhrimann, LANDI Sursee, Daniel Bischof, Agrola AG, Jörg Ackermann, association Mobilité H2 Suisse, Peter Gerhard, LANDI Zofingen, Viktor Amrhyn, LANDI Zofingen. 

(màd)

Publié le

Actualisé le

Responsable de projet, UK fenaco

Le premier coup de pioche de la première station-service à hydrogène d’Agrola a été donné le 2 septembre 2019 à Zofingen (AG). La construction de la station-service est financée par LANDI Sursee (en tant qu’investisseur) et par LANDI Zofingen (en tant qu’exploitant de la station-service). L’ouverture est prévue pour le printemps 2020.

La mise en service de cette station-service permettra d’élargir l’offre de mobilité faisant appel aux énergies renouvelables qui ne génèrent pas d’émissions de CO 2 . « Le réseau de stations-services Agrola, qui couvre l’ensemble des régions rurales, va être complété par la source d’énergie qu’est l’hydrogène, de manière à ce que les véhicules électriques propulsés par des piles à combustible puissent également être alimentés », explique Daniel Bischof, Président de la Direction d’Agrola SA.

Atteindre les objectifs climatiques

La mobilité qui s’appuie sur l’hydrogène vert durable présente de nombreux avantages : elle contribue à la réalisation des objectifs climatiques relatifs au transport routier et à la mise en œuvre de la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération. Les stations-services jouent un rôle de plus en plus important dans la généralisation des énergies renouvelables dans la mobilité. Elles sont un maillon important de la chaîne d’approvisionnement pour l’introduction des énergies renouvelables dans la mobilité. En construisant d’autres stations-services à hydrogène, Agrola vise sur le long terme à contribuer à la sécurité de l’approvisionnement des véhicules à hydrogène et à réduire ainsi les émissions de CO 2 , ce qui est aussi un des objectifs de la stratégie de développement durable définie par fenaco.

Energie solaire et hydrogène

Agrola mise sur les deux formes de la propulsion électrique : la mobilité électrique permise par l’énergie solaire et la mobilité verte à l’hydrogène. Dans le premier cas, l’énergie provenant de la batterie sert à faire tourner un moteur électrique. Dans le deuxième cas, l’hydrogène est converti en électricité à l’aide d’une pile à combustible afin d’actionner le moteur électrique. Ces deux formes de mobilité électrique n’engendrent aucune émission nocive.

Promouvoir l’hydrogène

Tout comme Agrola, fenaco est membre de l’association Mobilité H2 Suisse, qui promeut l’utilisation de l’hydrogène dans les transports. Cette association a été fondée en mai 2018 par sept entreprises suisses de premier plan. Leur but commun est de mettre en place un réseau de sta-tions-services à hydrogène couvrant l’ensemble du territoire suisse. Elles instaurent ainsi les conditions nécessaires pour que les véhicules de tourisme, les camions et les tracteurs puissent un jour ne plus générer d’émissions, un pas qui ouvre la voie à une mobilité durable en Suisse. 

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.