category icon

Gestion

Plusieurs voies pour la formation de base

Dans le secteur agricole, la formation d’agriculteur CFC n’est pas la seule formation de base possible: il est en effet possible de choisir parmi de nombreux autres métiers. Le fait de pouvoir passer d’un métier à l’autre est un énorme avantage.

4689944_snip_1564643331301.png

Publié le

Actualisé le

Formation agricole

La formation agricole de base est une étape indispensable pour pouvoir travailler de manière harmonieuse avec la nature et les animaux. Le choix de la formation de base pour exercer une profession définie est purement individuel. Le métier d’agriculteur/d’agricultrice est très diversifié.

Les métiers d’aviculteur, de maraîcher, d’arboriculteur ou de viticulteur sont plus spécialisés. Les œnologues, dont la formation fait partie de l’offre, recourent à des produits naturels et à une technique ultramoderne pour élaborer diverses spécialités. Toutes les formations de base dans les métiers susmentionnés durent trois ans et sont couronnées par le certificat fédéral de capacité (CFC). A l’exception de celle d’œnologue, elles peuvent être effectuées avec une spécialisation en agricuture biologique.

Entre les métiers

Les personnes qui ont effectué un apprentissage dans un de ces métiers peuvent obtenir, en l’espace d’un an, un certificat de capacité dans un des autres métiers agricoles. On peut aussi passer d’un métier à l’autre sans problème. Les praticiens agricoles qui suivent la formation de deux ans débouchant sur l’attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) peuvent obtenir un certificat de capacité grâce à une formation supplémentaire de deux ans.

Changement de place d’apprentissage

Le changement de place d’apprentissage est une caractéristique spécifique de la formation agricole. Il permet aux apprentis de voir ce qui se pratique dans différentes entreprises et branches d’exploitation. «Je recommande à tous les apprentis de profiter de cette opportunité» affirme aujourd’hui Christian Jenni, maître-agriculteur (voir page 10).

Formations continues possibles

La formation de base de trois ans ouvre la voie à un large éventail de formations continues. En résumé, on distingue la formation spécialisée (voir page 14)et les Hautes écoles (voir page 15). Pour s’inscrire dans une Haute école, qu’il s’agisse d’une Haute école spécialisée ou de l’Ecole polytechnique fédérale, il faut disposer d’une maturité professionnelle ou d’une maturité. La première peut être effectuée dans le cadre de la formation de base de trois ans.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.