category icon

Gestion

Aperçu des changements dans le système des paiements directs

L'année prochaine, beaucoup de changements sont prévus dans le domaine des paiements directs. L'Office fédéral de l'agriculture a résumé les adaptations et les a publiées en ligne.

agriculture-1359862

Publié le

Rédacteur Revue UFA

Dès janvier 2023, le système des paiements directs sera modifié (contributions au système de production et à l’utilisation efficiente des ressources). Les nouvelles contributions comprennent quatre domaines d’action : produits phytosanitaires, biodiversité, fertilité du sol et climat.

La contribution pour l’utilisation de techniques d’application précise pour les produits phytosanitaires est disponible jusqu’à fin 2024 ; celle pour l’alimentation biphase des porcs l’est jusqu’à fin 2026. Selon l’OFAG, les exigences pour l’octroi de contributions pour l’utilisation de techniques d’application précise restent identiques. Désormais, celles pour les systèmes de rinçage internes des cuves (dès le 1.1.2023) et pour les techniques d’épandage diminuant les émissions polluantes (dès le 1.1.2024) font partie intégrante des PER. Les autres contributions à l’efficience des ressources ont été retravaillées et déplacées dans celles au système de production.

L’OFAG précise que ces modifications visent à réduire le risque lié aux pesticides. Pour toute information à ce sujet, des fiches idoines sont disponibles en ligne (contributions au système de production/contributions à l'efficience des ressources). Pour les questions d’exécution, il convient de s’adresser aux services cantonaux compétents.

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.