category icon

Gestion

Vérifier et adapter les assurances de l’exploitation

Lors de la reprise du domaine, les assurances de l’exploitation passent en général au nouveau propriétaire si elles ne sont pas résiliées auparavant. L’assurance globale d’Agrisano fait exception, car elle doit faire l’objet d’un nouveau contrat. Les assurances privées, quant à elles, restent toujours à la génération qui se retire.

Dans une exploitation agricole, les polices d’assurance remplissent des classeurs entiers. Pour garder une vue d’ensemble lors de la remise du domaine,...

Dans une exploitation agricole, les polices d’assurance remplissent des classeurs entiers. Pour garder une vue d’ensemble lors de la remise du domaine, il faut faire la différence entre assurances privées et assurances d’exploitation. Il est également judicieux d’opérer une subdivision entre assurances de personnes, de choses et de patrimoine.

(Photo: Adobe Stock)

Publié le

La génération qui se retire a souscrit plusieurs assurances de choses et de patrimoine pour son exploitation. En vertu de l’art. 54 de la loi sur le contrat d’assurance (LCA), en cas de changement de propriétaire, le contrat d’assurance est automatiquement transféré au nouveau, empêchant toute lacune en la matière.

Toutefois, ni le nouveau propriétaire ni la compagnie d’assurance ne sont tenus de poursuivre l’exécution du contrat, qu’ils peuvent donc résilier dans un délai défini. Malgré cette disposition légale, il vaut la peine de profiter du transfert pour vérifier les polices et modifier si nécessaire les montants assurés ou les risques couverts.

Nouveau contrat pour l’assurance globale

Les assurances des employés (p. ex. assu-rance-accidents, prévoyance professionnelle ou assurance indemnités journalières en cas de maladie) font aussi partie des assurances de l’exploitation. Lorsqu’elles sont intégrées dans l’assurance globale d’Agrisano, le transfert n’est pas automatique. Le ou la propriétaire qui se retire doit donc résilier le contrat et le nouveau propriétaire, en conclure un nouveau, pour garantir la couverture d’assurance obligatoire de la maind’œuvre extrafamiliale.

Notre conseil

Le manque de réserves augmente le risque financier

Comme le repreneur ne dispose souvent pas encore de réserves financières ou seulement de réserves modestes, il lui est recommandé de couvrir les risques financiers de l’exploitation, par exemple avec :

  • assurances casco et techniques pour les véhicules et les machines ;
  • assurance d’interruption d’exploitation ;
  • assurance contre la grêle

Conseil en assurances : www.agrisano.ch Contact

Assurances privées

En principe, l’assurance ménage, l’assurance responsabilité civile (RC) privée, l’assurance protection juridique privée, l’assurance RC véhicules privés et d’autres assurances privées, comme l’assurance voyage, restent à la génération qui se retire. Il est également recommandé d’évaluer ces contrats au moment de la remise du domaine.

Conseil en assurances

Les assurances choses et RC de l’exploitation ne sont qu’une facette de la thématique des assurances lors de la remise du domaine. Tout le domaine des assurances de personnes est également essentiel. Pour le ou la repreneur·euse, la protection contre le risque d’invalidité et de décès est prioritaire. Pour le propriétaire cédant, l’élément central reste le financement d’une retraite digne de ce nom (lire aussi p. 12).

Pour garantir une couverture d’assurance correcte, un conseil global est fortement recommandé.

Pour garantir une couverture d’assurance correcte, un conseil global dispensé par un·e expert·e en assurances agricoles est fortement recommandé. Les agences de conseil en assurances agricoles, qui sont rattachées aux chambres cantonales d’agriculture, proposent des conseils complets en la matière, tant pour la famille qui se retire, que pour celle qui reprend l’exploitation. Leurs adresses figurent sur le site internet d’Agrisano.

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.