Les actionnaires investissent dans le gestionnaire d’exploitation numérique barto

Grâce au deuxième tour de financement prévu, 4,3 millions de francs seront investis pour développer le gestionnaire d’exploitation numérique suisse Barto powered by 365FarmNet. Laveba Genossenschaft rejoint l’actionnariat de barto. Avec l’ajout de nouvelles fonctions pour les bovins et une meilleure interconnexion des modules liés à la production végétale, la plateforme renforce son attractivité pour les agricultrices et les agriculteurs.

Barto powered by 365FarmNet regroupe actuellement le registre des parcelles, le carnet des champs électronique, la planification de l’assolement et des...

Barto powered by 365FarmNet regroupe actuellement le registre des parcelles, le carnet des champs électronique, la planification de l’assolement et des cultures, le journal des pâtures et des sorties, Suisse-Bilanz ainsi que des modules sur la communication machine. Les applications mobiles 365Crop, Barto Prairie et UFA Gallo Support permettent de saisir et de consulter ses données dans les champs comme dans le poulailler.

(Photo: Barto)

Publié le

Lors de l’assemblée générale extraordinaire du 29 novembre 2021, les neuf actionnaires de Barto AG ont voté sur la demande d’augmentation du capital social soumise par le Conseil d’administration. Avec l’émission de 628 actions supplémentaires, Barto AG a généré 4,3 millions de francs pour l’exploitation et le développement du gestionnaire d’exploitation numérique Barto powered by 365FarmNet. Il s’agit du deuxième tour de financement de la jeune entreprise. Les actionnaires avaient planifié cette étape dès la fondation de Barto AG en 2018. Avec cette décision, le concept de financement par étapes de Barto est mis en œuvre comme prévu. Le capital social s’élève désormais à 162 800 francs.

Laveba rejoint l’actionnariat

En plus des actionnaires actuels Agridea, fenaco société coopérative, Holstein Switzerland, Identitas AG, Producteurs Suisses de Lait, Swissgenetics et swissherdbook, la société coopérative agricole de Suisse orientale Laveba a elle aussi souscrit un paquet d’actions. Cette dernière détiendra à l’avenir 10 % des actions. « Il est impensable qu’une exploitation agricole puisse s’en sortir dans un avenir proche sans une planification et une documentation numérique de sa production et sans utiliser les données qui en découlent », déclare le Président de la Direction de Laveba pour justifier cette décision. « Barto se situe justement à la base de cette évolution. Nous souhaitons participer à ce projet porteur d’avenir afin d’être fidèle à notre mission en tant que coopérative. »

Ajout de fonctions et optimisation 

Les prochaines étapes de développement concernent notamment les fonctions pour les bovins. Les organisations d’élevage vont permettre aux modules de tiers d’utiliser leurs données de base, dans la mesure où l’agricultrice ou l’agriculteur donne son consentement. Il est également prévu d’améliorer l’interconnexion des différents modules liés à la production végétale. Les paysannes et les paysans pourront ainsi saisir leurs informations une fois et les utiliser plusieurs fois.

Répartition des actions après l’augmentation du capital social

  • Agridea 6,6 %
  • Braunvieh Schweiz 3,1 %
  • fenaco société coopérative 36,3 %
  • Holstein Switzerland 1,8 %
  • Identitas AG 23,8 %
  • Laveba Genossenschaft 10 %
  • Vache mère Suisse 0,1 %
  • Producteurs Suisses de Lait 2,6 %
  • Swissgenetics 10,5 %
  • Swissherdbook 5,2 %

Source: Barto

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici
Gâteau aux pommes de terre

 

Gâteau aux pommes de terre

Chutney de pommes

 

Chutney de pommes

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.