Qui supporte les frais en cas d’urgence?

En cas d’urgence aiguë, il est essentiel d’agir rapidement, et c’est d’autant mieux lorsque les secours arrivent vite, mais un trajet en ambulance peut parfois coûter cher.

Si on a besoin d'une aide médicale aérienne, la Rega peut dispenser ses donateurs de entièrement ou en partie des frais d'intervention.

Si on a besoin d'une aide médicale aérienne, la Rega peut dispenser ses donateurs de entièrement ou en partie des frais d'intervention.

(Photo: Rega)

Publié le

Actualisé le

Selon la loi sur l’assurance-maladie, l’assurance de base prend en charge la moitié des frais de sauvetage en Suisse, mais jusqu’à Franken 5000 par année civile au maximum. Toutefois, cette condition s’applique uniquement lorsqu’il s’agit d’un sauvetage, c’est-à-dire que le transport permet de sauver la vie du patient ou d’éviter que son état ne s’aggrave et que sa vie ne soit en danger, en cas d’infarctus aigu du myocarde par exemple. En revanche, s’il n’y a aucun danger de mort imminent, mais que les circonstances rendent nécessaire un transport en ambulance, l’assurance de base prend en charge la moitié de ces frais, mais jusqu’à Franken 500 par année civile au maximum. Les personnes qui n’ont conclu que l’assurance de base doivent donc parfois prendre une grande partie des frais à leur charge.

Avantage sans garantie pour donateurs de la Rega

Les donateurs de la Rega bénéficient d’une exemption des frais de sauvetage qui ne sont pas couverts par l’assurance de base lorsqu’aucun autre assureur ne les prend en charge. Ces prestations ne sont toutefois soumises à aucun droit légal, et il n’y a aucune garantie que la Rega, ou toute autre société de sauvetage, prenne en charge l’intervention. Une affiliation à la Rega ne doit donc pas être confondue avec une assurance complémentaire.

Assurance complémentaire pour indépendantes

En cas d’accident, si l’on est obligatoirement assuré contre les accidents par son employeur en tant qu’employé-e, l’assurance-accidents prend en charge l’intégralité des frais de transport nécessaires (y c. ceux de la Rega). Les personnes indépendantes ou n’exerçant pas d’activité lucrative et les enfants sont assurés contre les accidents par leur caisse-maladie; la même réglementation s’applique tant aux accidents qu’à la maladie, voir plus haut. Une assurance complémentaire constitue néanmoins la solution, en effet, l’assurance complémentaire d’Agrisano couvre 90% des frais de transport et de sauvetage médicalement nécessaires (Franken 20 000 par année civile au maximum).

Source : Agrisano

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici
Gâteau aux pommes de terre

 

Gâteau aux pommes de terre

Chutney de pommes

 

Chutney de pommes

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.