De bonnes notes pour plus d'employés sur moins de fermes

Selon le Rapport agricole 2022, le nombre de personnes travaillant dans l'agriculture a augmenté, mais le nombre d'exploitations agricoles a de nouveau diminué. En outre, un sondage a révélé que les agriculteurs et agricultrices jouissent d'une bonne image auprès de la population suisse.

Selon un sondage, la population accorde le plus de poids à un élevage respectueux des animaux et à un approvisionnement garanti en ce qui concerne l'agr...

Selon un sondage, la population accorde le plus de poids à un élevage respectueux des animaux et à un approvisionnement garanti en ce qui concerne l'agriculture suisse.

(Photo: LID)

Publié le

L’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) montre dans le rapport agricole 2022 les principales tendances de l’agriculture et du secteur agroalimentaire. L’analyse porte sur la situation économique, sociale et écologique de l’agriculture en 2021. Le monitoring consiste notamment à recueillir l’avis de la population sur l’agriculture suisse.

L’agriculture bien notée par la population

Un sondage réalisé à la demande de l’OFAG par la société GFS-Zürich auprès de 700 citoyens révèle que l’agriculture bénéficie d’une bonne image : neuf personnes sur dix estiment que les paysans s’efforcent de produire ce que le consommateur souhaite avoir dans son assiette. Les Suisses considèrent qu’un élevage respectueux des animaux, un approvisionnement garanti en période de crise et la production de denrées alimentaires sont les principales missions de l’agriculture. L’accent a été mis plus fortement qu’en 2018 sur la sécurité alimentaire. Il ressort notamment du sondage que la grande majorité des personnes interrogées souhaite que l’agriculture soit plus compétitive et qu’elle produise meilleur marché.

Plus des personnes travaillant, moins d’explorations

Le rapport agricole aborde également des aspects économiques. C’est la première fois depuis plusieurs années que le nombre de personnes travaillant dans l’agriculture a recommencé à augmenter. Aujourd’hui, 150 200 personnes gagnent leur vie dans ce secteur. Plus de la moitié d’entre elles sont occupées à temps partiel. À noter également le rôle toujours aussi essentiel de la famille paysanne : plus des trois quarts des personnes exerçant une activité agricole sont des membres de la famille. Autre fait intéressant : la proportion des exploitations dirigées par des femmes progresse légèrement. Ce phénomène s’observe surtout dans les petites exploitations.

Le nombre d’exploitations agricoles continue à diminuer en raison des changements démographiques et économiques : il était de 48 864 en 2021. Mais la courbe s’aplatit, avec une baisse de 1 %. Le nombre d’exploitations spécialisées dans la production biologique continue, quant à lui, à grandir.

sg

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.