Révision de l’ordonnance sur la protection des eaux

Le Conseil fédéral a ouvert la procédure de consultation sur la révision de l’ordonnance sur la protection des eaux. L’objectif est de mieux protéger l’eau potable et les eaux de surface contre les pesticides afin d’améliorer la disponibilité d’une eau potable de haute qualité et de contribuer à la conservation de la diversité des espèces.

Kleingewässer_Stefan Gantenbein

Publié le

Lors de sa session de printemps 2021 le Parlement a adopté une loi venant modifier la loi sur les produits chimiques (LChim), la loi sur la protection des eaux (LEaux) et la loi sur l’agriculture (LAgr), le but étant de réduire les risques liés à l’utilisation de pesticides. S’il ne s’agit pas formellement d’un contre-projet indirect aux initiatives sur les pesticides et sur l’eau potable, elle en reprend les principaux éléments.

Le Parlement a ainsi complété la LEaux. Dorénavant, une autorisation pour un pesticide devra être examinée et adaptée lorsque, dans les eaux, les valeurs limites fixées seront dépassées de manière répétée et étendue.

Le Conseil fédéral doit maintenant définir dans l’ordonnance sur la protection des eaux (OEaux) les critères donnant lieu à ce type d’examen. Cette réglementation concerne aussi bien les produits phytosanitaires que les biocides. La procédure de consultation sur la révision de l’ordonnance sur la protection des eaux (OEaux) s’achèvera le 10 août 2022.

sg

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.