Réussite du projet des bandes fleuries

Plus de 400 familles paysannes suisses ont aménagé plus de 500 bandes fleuries pour les abeilles et autres pollinisateurs cette année. Les réactions ont été très positives. Les bandes fleuries offrent non seulement une source de nourriture aux insectes, mais permettent aussi à l’agriculture de soigner son image.

Blühstreifen_Pixabay
(Photo: pixabay)

Publié le

Les abeilles et autres pollinisateurs accomplissent un travail inestimable en pollinisant les cultures. Cependant, une fois que la plupart des plantes ont passé leur floraison au début de l’été, les insectes manquent souvent de nourriture. Les bandes fleuries aident à contrer cette pénurie. Ces mélanges de fleurs sauvages et cultivées indigènes sont semés au printemps et laissés en place pendant au moins 100 jours. Pour faire connaître ce précieux élément de promotion de la biodiversité à l’intérieur mais aussi en dehors du monde agricole, l’Union suisse des paysans a réalisé le projet « La Suisse fleurit » cette année.

Plus de 400 familles paysannes ont aménagé plus de 500 bandes fleuries et ainsi fait fleurir toute la Suisse. Malgré les dégâts causés par la grêle, le vent ou des pluies diluviennes à certains endroits, la plupart des bandes fleuries se sont développées dans toute leur splendeur. La population a elle aussi apprécié cette initiative, et de nombreuses exploitations participantes ont reçu des commentaires positifs. Motivées, de nombreuses familles paysannes ont déclaré qu’elles aimeraient à nouveau aménager une bande fleurie à l’avenir.

Divers éléments ont accompagné le projet et l’ont fait connaître à la population : publications sur les réseaux sociaux et dans la presse, conférence de presse et sortie du nouveau magazine ZOOM consacré à la biodiversité. L’un des objectifs du projet était de montrer que la promotion de la biodiversité nous concerne tous. Pour ce faire, des agricultrices et agriculteurs ont distribué des sachets de semences à la population dans neuf gares de Suisse. Avec les commandes passées sur le site la-suisse-fleurit.ch, ce sont au total 50’000 sachets qui ont été remis à la population. Le site web fournissait aussi des informations sur les emplacements des bandes fleuries, et donnait de nombreux conseils et astuces pour favoriser la biodiversité chez soi, sur son balcon ou dans son jardin.

Bilan de l’initiative : les bandes fleuries représentent une mesure des plus efficaces pour promouvoir la biodiversité et en particulier les insectes. Elles montrent en outre l’engagement de l’agriculture en faveur de la biodiversité de manière visuellement attractive. Elles motivent également le reste de la population à s’engager à son tour. Il y a toujours une bonne raison de semer une bande fleurie !

Surce: Union suisse des paysans

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.