category icon

Production animale

Mesures à prendre en cas de hernie ombilicale

Les porcs souffrent régulièrement de hernie ombilicale. Celle-ci s’exprime de diverses manières, de la petite excroissance à peine visible au sac herniaire qui touche le sol. Tant que seuls quelques animaux sont touchés, il n’y a pas besoin de prendre des mesures spéciales. Mais quand le nombre d’animaux atteints augmente, il faut agir.

Les hernies ombilicales apparaissent la plupart du temps déjà dans l’élevage, mais ne deviennent visibles que plus tard, durant l’engraissement. 

Les hernies ombilicales apparaissent la plupart du temps déjà dans l’élevage, mais ne deviennent visibles que plus tard, durant l’engraissement. 

(Photo : màd)

Publié le

Actualisé le

Employé Suisse romande, Anicom

Les causes de la hernie ombilicale sont multiples. Quelque 1 à 1,5 % des porcs sont touchés. On estime qu’environ 75 % des hernies sont dues à des facteurs environnementaux (surtout l’hygiène) et environ 25 % à la génétique.

Importance de l’hygiène

Comme les premiers jours après la naissance sont décisifs, une bonne hygiène de la porcherie de mise bas est très importante pour que l’ombilic guérisse bien et ne s’infecte pas. Avant l’arrivée des truies, la porcherie de mise bas devrait être lavée et désinfectée, afin que la charge en germes soit la plus faible possible. Il faut également veiller à une bonne hygiène durant et après la mise bas. Il faut notamment débarrasser l’arrière-faix le plus vite possible, afin d’éviter que les germes indésirables ne se développent trop fortement.

Une bonne hygiène de la porcherie de mise bas est nécessaire pour réduire le risque de hernie ombilicale.

Lorsque l’on raccourcit le cordon ombilical des porcelets allaités, il faudrait que celui-ci soit coupé de manière à mesurer dix centimètres (largeur de la main). Auparavant, il faut éliminer au maximum le sang coagulé du cordon. L’endroit doit être propre, nettoyé et désinfecté régulièrement. En coupant, il ne faut pas tirer sur le cordon, pour éviter une déchirure du tissu conjonctif. Une désinfection finale permet au cordon de sécher plus rapidement et réduit ainsi le risque d’inflammation. Souvent, la hernie ombilicale ne peut pas encore être diagnostiquée chez l’éleveur. Le sac herniaire ne devient visible qu’avec le temps, quand l’animal est déjà dans l’exploitation d’engraissement. C’est dû au fait qu’avec le gain de poids, les intestins de l’animal deviennent plus lourds et que le péritoine, qui n’est pas aussi stable (à cause des cicatrices) autour de l’ombilic que le tissu conjonctif normal, finit par se déchirer sous la pression élevée.

La hernie dans la porcherie d’engraissement

Un porc atteint d’une hernie ombilicale n’est pas malade au sens propre du terme et peut donc généralement être engraissé. Tant que l’excroissance n’est pas trop développée et ne s’ouvre pas, l’animal n’en souffre pas. Mais la hernie peut entraîner des complications. Avec des hernies de seulement quelques centimètres, des segments d’intestin peuvent déjà se coincer dans le canal herniaire et provoquer une occlusion intestinale qui entraînera la mort de l’animal. Pour ce qui est des grosses hernies qui touchent presque le sol, les animaux risquent de déchirer le sac, ce qui entraînerait un prolapsus. Quand le troupeau compte de tels animaux, il faut les soigner sans attendre, les abattre ou les euthanasier.

Lorsque la hernie est déjà bien visible dans l’exploitation de naissance ou tout au début de l’engraissement, il vaut la peine de séparer les animaux touchés et de les abattre en tant que cochons de lait. Mais comme la vente d’un cochon de lait ne rapporte rien aux engraisseurs, ces derniers ne voient pas les porcs avec des hernies d’un bon œil. L’augmentation du risque de complications contribue de plus à cette déconsidération.

Les animaux avec des hernies ombilicales doivent être signalés lors de l’annonce des porcs pour le transport.

Le Service sanitaire porcin (SSP) recommande de garder les porcs avec des hernies ombilicales séparément en petits groupes, afin de réduire le risque de complication. Les exploitations sous label doivent tenir compte du fait qu’un animal avec une hernie n’est par définition pas malade et doit par conséquent être gardé séparément en groupe avec accès à un parcours. Lorsque les porcs avec des hernies ont atteint le poids d’abattage et que la hernie n’est pas trop grosse et reste fermée, ils peuvent être conduits à l’abattoir.

Prescriptions pour le transport

Dans une « Information spécifique – Protection des animaux », la Confédération a notamment défini les précautions particulières à prendre pour le transport. Les animaux souffrant de prolapsus, dont la hernie ombilicale fait partie, peuvent être transportés si la hernie mesure moins de dix centimètres. Les chauffeurs d’Anicom veillent à séparer les porcs atteints de hernie de leurs autres congénères et à les transporter séparément. Les producteurs doivent ainsi signaler qu’un porc avec hernie doit être transporté à l’abattoir au moment où ils annoncent leurs porcs de boucherie.

A l’abattoir

Quand des animaux avec des hernies sont menés à l’abattoir, il faut l’indiquer sur le document d’accompagnement. La taille maximale d’une hernie permettant l’abattage « normal » d’un porc varie d’un abattoir à l’autre. Quand l’ouverture de la cavité abdominale est automatisée, la machine ne peut pas contourner la hernie, si bien que le risque de contamination augmente. Dans ces abattoirs, les hernies ombilicales ne sont donc pas bien vues. Par ailleurs, en fonction de la localisation et de la taille de la hernie ombilicale, il peut arriver que des morceaux de viande ne puissent pas être utilisés, ce qui explique pourquoi une hernie entraîne une perte financière pour l’engraisseur.

Quand le producteur n’est pas certain de l’aptitude au transport d’un porc avec une hernie ombilicale, c’est le chauffeur qui décide. 

Information spécifique – Protection des animaux : www.osav.admin.ch

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici
Gâteau aux pommes de terre

 

Gâteau aux pommes de terre

Chutney de pommes

 

Chutney de pommes

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.