category icon

Production animale

Collecter les données pour améliorer la gestion

La saisie et l’analyse des indicateurs de performances favorise un suivi optimal des troupeaux de volailles. UFA Gallo Support (UGS) offre un soutien à la gestion et fournit des information spécifiques à l’exploitation en analysant les performances du troupeau. La première évaluation globale de toutes les données d’exploitations affiche des résultats très satisfaisants.

7362087_image_0_20.jpg
(Photo: Sandra Mühlethaler)

Publié le

Stagiaire au service scientifique, UFA SA

Cheffe de ressort, service scientifique, UFA SA

Enregistrer et analyser les indicateurs de performances est une étape indispensable pour les exploitations qui veulent reconnaître à temps les écarts par rapport aux objectifs. Cette manière de faire permet en effet de prendre des mesures plus rapidement et de manière ciblée, favorisant tant le bien-être des animaux que la santé du troupeau en général. L’exercice est également rentable financièrement s’il permet d’atténuer ou de prévenir les baisses de performances et les pertes d’animaux. Une bonne gestion du troupeau est donc un facteur clé pour le maintien de la santé animale et la réussite économique des exploitations avicoles.

Outil de gestion

Le module barto UFA Gallo Support est un outil de gestion au service des exploitations avicoles. Il permet de saisir simplement, par voie digitale, les données quotidiennes telles que le nombre d’œufs pondus, le poids, les pertes ainsi que la consommation d’aliments et d’eau. Les principaux indicateurs sont donc toujours à portée de main. La comparaison avec les valeurs cibles enregistrées pour les différents hybrides permet dès lors de reconnaître les écarts à un stade précoce. Enfin, des comparaisons de troupeaux sur plusieurs rotations facilitent une optimisation et un développement ciblés de l’exploitation.

Le tableau 1 présente la première évaluation des données de performances des établissements UGS pour les années 2021 à 2023. Elle couvre, à des fins de comparaison, la période allant de la 21 e à la 68 e semaine d’âge des troupeaux de pondeuses de différentes lignées à haut rendement.

Performance de ponte et vitalité

Comme on pouvait s’y attendre, la performance de ponte moyenne par poule et par jour de vie est légèrement plus élevée chez les hybrides de ponte blanches (94,7 %) que chez les hybrides de ponte brunes (92,7 %). Cette caractéristique se reflète également dans les courbes de performance de ponte de ces deux hybrides (cf. graphique). Les poules blanches et les poules brunes ont toutes deux dépassé les objectifs fixés par les organisations d’élevage et font preuve d’une grande persistance. Une telle performance tout au long de la rotation n’est possible qu’avec des animaux en bonne santé et disposant d’une alimentation adaptée. La mortalité, située dans la fourchette indiquée par les organisations d’élevage, vient également le confirmer. La santé du troupeau est fortement influencée par un bon suivi des animaux, un climat d’étable optimal ainsi qu’une alimentation de qualité et adaptée aux besoins.

En bref

  • Saisir, analyser et comparer les données est la seule façon de détecter à temps les écarts par rapport aux objectifs.
  • Cela permet de mettre en place les mesures requises plus rapidement, favorisant bienêtre animal et augmentant la rentabilité.
  • Utilisant l’outil digital UFA Gallo Support depuis deux ans, Peter Habegger trouve que la comparaison des troupeaux ainsi possible est un grand avantage.

Données d’alimentation et de consommation d’eau

Dans les troupeaux évalués, les hybrides blanches ont une consommation alimentaire journalière légèrement inférieure à celle des hybrides brunes (respectivement 116,5 g et 122,0 g par animal). Cette différence s’explique notamment par les besoins d’entretien accrus des secondes compte tenu de leur poids plus élevé. La satiété chez la poule pondeuse dépendant du volume du gésier et de l’énergie ingérée, il est donc important que l’aliment pour poules pondeuses présente le bon rapport entre l’énergie et les protéines (ou les acides aminés digestibles) ainsi que les autres nutriments. Respecter cet impératif permet de garantir un approvisionnement optimal, condition importante pour une production d’œufs élevée. La consommation d’aliments des hybrides de ponte se situe dans la fourchette des valeurs indiquées par les organisations d’élevage.

Lorsque l’indice de consommation par œuf est faible, la production d’œufs est rentable.

Une ingestion d’aliments appropriée et des performances de ponte supérieures à la moyenne permettent de maintenir à un faible niveau la quantité d’aliments consommés par œuf. L’alimentation formant une part importante des coûts de production, ces paramètres favorisent une production d’œufs économique. Pour atteindre des valeurs aussi basses, il faut un aliment qui présente une qualité et une digestibilité élevées et qui puisse être valorisé de manière efficiente par des animaux en bonne santé.

Calculé sur la base des quantités d’eau et d’aliments consommés, le ratio eau / alimentation devrait afficher environ 2. Dans des conditions d’élevage optimales, la consommation d’eau est donc d’environ 2 à 2,5 dl. Les exploitations UGS évaluées se situent dans cette fourchette. Cependant, la consommation d’eau, et donc le ratio calculé, augmente par exemple en cas de hausse de la température ambiante, de mauvais réglage des abreuvoirs ou de défauts techniques. Egalement indicateur de la santé animale, ce chiffre augmente par exemple en cas de troubles intestinaux.

Eléments d’optimisation

Les données concernant les performances, la santé ainsi que la consommation d’aliments et d’eau renseignent sur le niveau de production et l’état du troupeau. Ces informations sont particulièrement importantes pour détecter à temps d’éventuels écarts et prendre des mesures rapidement. Le bienêtre des animaux et la rentabilité des pondeuses s’en trouvent à leur tour améliorés. De plus, les évaluations spécifiques à l’exploitation des différentes rotations de ponte peuvent être utilisées pour vérifier l’efficacité des mesures d’optimisation. 

Comparaison des troupeaux plus facile

Peter Habegger gère une exploitation bio à Trub, où il garde 2000 animaux reproducteurs de pondeuses. Outre les poules, l’exploitation compte cinq vaches allaitantes gardées pour la production de Natura Beef. Il dispose également de quinze places d’engraissement pour le bœuf de pâturage bio.

« UFA Gallo Support est particulièrement intéressant maintenant que j’ai saisi plusieurs rotations. En effet, il me permet de comparer les données de performances du troupeau actuel avec celles des derniers troupeaux. »

Peter Habegger, agriculteur

L’exploitation de la famille Habegger s’est convertie au bio en 1996. En 2014, elle a construit un poulailler de ponte de 2000 places. Les 1 res rotations ont été réalisées avec des poules pondeuses, tandis que les cinq dernières rotations ont accueilli des animaux reproducteurs de pondeuses. Depuis un peu plus de deux ans, l’agriculteur utilise l’outil de gestion UFA Gallo Support. Il a été l’un des premiers à utiliser ce module barto et en est déjà à sa troisième rotation. « A l’époque, j’ai adopté ce module pour centraliser les données sous forme digitale. De plus, j’aime expérimenter, j’y trouve de la motivation », déclare-t-il.

L’application génère des graphiques tels que la courbe de ponte, la consommation d’eau et d’aliment, les sorties, etc. Elle fait aussi des comparaisons avec la courbe théorique. L’agriculteur explique encore : « Le temps requis pour l’utiliser est similaire à la saisie des données quotidiennes sur papier. Mais l’avantage, c’est qu’on a déjà les données sous forme électronique et qu’on n’a rien à taper à la fin de la rotation. UFA Gallo Support est particulièrement intéressant maintenant que j’ai saisi plusieurs rotations. En effet, il me permet de comparer les données de performances du troupeau actuel avec celles des derniers troupeaux. De plus, il génère les données sous forme de fichier Excel en fin de rotation. Autre avantage : l’application permet de planifier les tâches telles que la vaccination ou le contrôle des salmonelles, vu que nous connaissons les échéances dès le début de la rotation. Le moment venu, un message rappelle alors la tâche à effectuer. Le journal des traitements peut ensuite être généré très facilement à partir des traitements ou des vaccinations réalisés. »

Agri Quiz: santé intestinale porcine

Agri Quiz: santé intestinale porcine

Testez vos connaissances: Quel est le poste de coûts le plus important dans une entreprise d’élevage porcin ? Ou alors quel facteur a une grande influence sur le prix d’abattage des porcs ?

Vers le quiz
Quiz sur les céréales

Quiz sur les céréales

Testez vos connaissances en participant à l’Agri Quiz de la Revue UFA. Les questions portent sur l’origine du blé, ses caractéristiques ainsi que les pratiques agronomiques en la matière.

Vers le quiz

Articles les plus lues

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous fournissant des informations sur la manière dont le site est utilisé. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

  • Les cookies nécessaires permettent la fonctionnalité de base. Le site ne peut pas travailler correctement sans ces cookies, qui ne peuvent être désactivés qu'en modifiant les paramètres de votre navigateur.