category icon

Production animale

Rendez-vous à Lausanne

Après avoir fêté ses 20 ans en 2016, Swiss Expo promet, cette année encore, d’offrir à ses visiteurs un beau programme: expositions d’animaux, salon agrotechnique, Forum du lait organisé par Swissmilk ou encore des journées d’information sur la viticulture et l’œnologie attendent les visiteurs.

Plus de 1000 animaux sont présentés à Swiss 
Expo 

Plus de 1000 animaux sont présentés à Swiss  Expo 

Publié le

Actualisé le

ehemalige Redaktorin UFA-Revue

Swiss Expo

La 21 e édition de Swiss Expo ouvrira ses portes du 12 au 15 janvier 2017 à Beaulieu, à Lausanne. Avec 130 exposants, quelque 400 éleveurs et plus de 1000 vaches et génisses inscrites, Swiss Expo demeure, édition après édition, la plateforme qui rassemble le secteur agricole et permet rencontres, échanges et contacts fructueux. Cette nouvelle édition promet de satisfaire non seulement les éleveurs, mais aussi les plus férus de technique, avec un excellent programme à la clé: des équipements d’étable, de traite ou pour l’alimentation, aux équipements pour semence et récolte en passant par les techniques forestières, tout le monde y trouvera son compte. Après avoir accueilli plus de 24 000 visiteurs l’année dernière, Swiss Expo offrira cette année aux visiteurs une expérience encore plus intense.

Concours bovin

Pour cette nouvelle édition, Swiss Expo entend se montrer à la hauteur de sa renommée tant au niveau européen que mondial. Le spectacle sera à nouveau au rendez-vous et offrira une plateforme incomparable où éleveurs nationaux et internationaux pourront faire découvrir le fruit de leur labeur en matière d’élevage et de sélection génétique auprès des meilleurs juges et d’un public conquis.

Salon agrotechnique et nouveautés

Comme d’accoutumée, les nouveautés ainsi que les produits et services présentés à Swiss Expo constituent une part importante de la manifestation. Swiss Expo offre aux professionnels une large palette de nouveautés, avec des entreprises couvrant plus de dix secteurs différents, répartis en quatre catégories: élevage et alimentation, équipement et technique agricoles, sylviculture et énergies renouvelables. Les principales entreprises seront présentes sur place et présenteront au public leurs nouveaux produits dans les domaines suivants:  • génétique  • étables et équipements de traite  • alimentation  • transport et entretien  • équipements d’étable • équipements pour semence et récolte  • machines et outils  • énergies renouvelables  • sylviculture  • prestations  • fédérations

UFA SA sponsor principal

Après un franc succès en 2016, UFA poursuit son partenariat avec Swiss Expo 2017. En tant que partenaire principal de la manifestation, UFA SA soutient pleinement cette exposition d’envergure internationale, qui offre une plateforme idéale à l’agriculture suisse.

Notre pays et sa population ont besoin d’une production indigène de qualité et sûre. Swiss Expo est une vitrine indéniable liant producteurs et consommateurs; c’est la clé pour le futur d’une agriculture suisse forte. C’est pour ces valeurs qu’UFA SA s’est lancée dans ce partenariat, montrant ainsi son intérêt aux éleveurs et à la production animale helvétique.

AuteursSandra Frei, Revue UFA, 3360 Herzogenbuchsee Jean-Pierre Aebi, Revue UFA, 1510 Moudon

Interview de Jacques Rey, président et fondateur de Swiss Expo

alt_text

Jacques Rey, président de Swiss Expo.

Dans la perspective de Swiss Expo, qui se déroulera du 12 au 15 janvier 2017 à Expo Beaulieu, à Lausanne, la Revue UFA a interrogé Jacques Rey, fondateur et président de la manifestation. Jacques Rey s’est prêté au jeu des questions concernant l’élevage en général et la manifestation en particulier. 2017 sera la 21 e édition et également l’occasion de rencontrer des fournisseurs d’installations techniques et de machines pour l’agriculture.

Revue UFA: Comment est venue l’idée de Swiss Expo?

Jacques Rey:La première Swiss Expo a eu lieu en 1996 à La Chaux-de-Fonds. Il n’existait alors aucune exposition rassemblant toutes les races de vaches. Or les éleveurs souhaitaient davantage de libertés et de nouvelles possibilités. Le moment était donc idéal pour relancer l’élevage et la génétique.

Comment expliquez-vous le succès de l’exposition?

Les visiteurs sont bien accueillis et les animaux sont tenus dans de bonnes conditions. Les concours forment «un événement dans l’événement» et participent à la convivialité de la manifestation. Le bouche à oreille faisant le reste, l’Expo est devenue une réussite. La date en janvier est aussi choisie à un moment calme de l’année, idéal pour participer à ce rendez-vous international de l’élevage.

En plus du bétail, l’exposition permet au secteur du machinisme de participer à cette manifestation, quels avantages y voyez-vous?

En plus des animaux et des concours, les visiteurs viennent aussi rencontrer leurs fournisseurs. L’un entraînant l’autre, le machinisme contribue à la réussite de l’Expo, qui devient encore plus un lieu de rencontre et d’échanges.

Au vu de l’importance de la manifestation, le site de Lausanne est-il toujours adapté et avez-vous déjà songé à déménager?

Le site de Lausanne est désormais connu au niveau international et il n’est pas prévu d’organiser la manifestation ailleurs. Si un déménagement devait s’imposer, il n’est pas exclu de chercher un autre endroit pouvant accueillir la manifestation.

Comment jugez-vous l’intérêt des jeunes (éleveurs) pour l’exposition?

L’intérêt des jeunes éleveurs est énorme. Malgré les difficultés auxquelles est confrontée l’agriculture, de nombreux jeunes se lancent dans la profession et entreprennent une formation agricole. De plus, ils achètent de la génétique et participent aux expositions. Beaucoup de jeunes consacrent un temps considérable à la préparation et à la réalisation de la manifestation.

Comment voyez-vous les prochaines expositions?

Les prochaines éditions vont de plus en plus se tourner vers les technologies, la gestion des animaux et de l’ensemble de la ferme. Les générations d’aujourd’hui se renseignent et utilisent les réseaux sociaux. Il faudra rendre le public attentif à tout ce qui peut être produit sur place, en circuits courts.

Est-ce que la renommée mondiale de l’exposition ne vous met pas une pression supplémentaire?

Dès lors que la renommée est bonne, c’est du pur bonheur. Il est motivant de savoir qu’une exposition plaît au public: c’est une incitation à faire encore mieux, à proposer et à partager encore davantage avec les visiteurs.

Quel est l’impact des souhaits émis par les milieux de la protection des animaux sur les expositions animales?

Les organisateurs de Swiss Expo travaillent en étroite collaboration avec le vétérinaire cantonal et avec l’office vétérinaire fédéral, en respectant les exigences. Cette collaboration se passe très bien et il n’y a pas de problèmes concernant le bien-être des animaux. En traitant bien les animaux, les polémiques ne sont pas un problème.

Quelles retombées apporte l’exposition sur le niveau et la qualité de l’élevage en Suisse?

On constate que des éleveurs qui ont de bons troupeaux ne participent pas forcément aux concours. Ces mêmes éleveurs sont cependant très intéressés à suivre les présentations d’animaux. Cela montre l’importance et l’intérêt de toute la branche pour une telle manifestation. Swiss Expo veut également être un lieu d’échanges et de convivialité avec des professionnels provenant du monde entier. La présence des fournisseurs d’installations et de machines renforce les contacts et permet de se renseigner dans ce domaine.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.