category icon

Production végétale

Bien plus qu’un fertilisant

L’engrais cyanamide calcique Perlka participe à des sols sains et fertiles. Son azote a un effet particulièrement régulier et durable. Perlka a la valeur neutralisante la plus élevée de tous les engrais azotés et favorise l’activité biologique du sol. Cela permet d’éviter les problèmes typiques des rotations de cultures rapprochées.

Perlka pour un bon démarrage du colza. 

Perlka pour un bon démarrage du colza. 

(Landor)

Publié le

Conseillers technique Landor

Perlka est un engrais composé d’azote à hauteur de 19,8 %, essentiellement de l’azote cyanamide, ainsi que de calcium à hauteur de 40 %, avec une valeur neutralisante de 36 CaO. Perlka ne fait pas baisser le pH du sol, mais le stabilise, voire le fait légèrement augmenter (graphique 1).

Transformation de l’azote

Après son application, la cyanamide, sous l’influence de l’humidité du sol, va libérer la chaux qu’elle contient alors que l’azote subit plusieurs transformations afin d’être disponible pour la plante sous forme ammoniacale et nitrique. Cette première phase dure huit à quatorze jours selon les conditions. La vitesse de transformation dépend de l’humidité, de la température et de l’activité du sol.Lors de la transformation de la cyanamide libre en ammonium se produit naturellement la dicyanamide, ce qui correspond à la deuxième phase (graphique 2). La dicyanamide a des propriétés d’inhibiteur de nitrification, créant ainsi un retard de nitrification de l’ammonium. Le fait que l’azote reste sous forme d’ammonium a plusieurs avantages : l’ammonium se lie aux particules d’argile et ne part pas dans la solution du sol. L’approvisionnement en azote est ainsi assuré même dans les sols légers. L’azote est aussi mieux protégé du lessivage.

Actions secondaires

La libération de chaux améliore la structure du sol et assure l’approvisionnement en calcium. La cyanamide calcique augmente l’activité biologique du sol, ce qui favorise les ennemis naturels des champignons pathogènes. La germination des spores durables de ces organismes nuisibles est inhibée. La pression d’infection des maladies de rotation transmises par le sol, telles que le piétin-verse ou la hernie du chou, peut ainsi être réduite. Perlka a également une action répulsive sur les populations de limaces, ainsi que sur les vers fil-de-fer en maïs et pommes de terre ou encore les tipules en betteraves. La fertilisation avec de la cyanamide assainit les pâturages des parasites tels que la douve du foie, les vers pulmonaires et strongles gas-tro-intestinaux. Une utilisation ciblée avant le semis ou dans la culture permet de diminuer la pression des adventices. C’est entre la germination et le stade quatre feuilles que la sensibilité des adventices est la plus élevée à la cyanamide.

Recommandations d’utilisation

Pendant la phase de cyanamide, Perlka développe ses nombreux effets secondaires. C’est pour cette raison qu’un délai d’attente existe, pour ne pas porter atteinte aux plantes cultivées. La cyanamide calcique, si elle n’est pas incorporée, ne s’utilise que si l’humidité du sol est suffisante. Il n’y pas de délai d’attente pour le colza, les céréales et les pommes de terre. 

Application de Perlka pour le semis de colza

Les bases d’un rendement et d’une qualité élevée se posent déjà en automne. Une bonne préparation du lit de semence et un bon approvisionnement en nutriments sont décisifs pour que le colza puisse se développer avant l’hiver et résister au froid. Avant le semis, épandre 200 - 300 kg / ha de Perlka, incorporer légèrement avec le travail du sol. Aucun temps d’attente n’est nécessaire. Bon effet sur la hernie du chou par cette application.

Perlka peut également être appliqué en localisé ou en Strip-Till, les doses doivent être adaptées, utiliser 100 - 150 kg / ha.

Il est également possible d’épandre Perlka au stade 2 feuilles (100 - 200 kg / ha) ou au stade 4 feuilles (150 - 250 kg / ha) sur cultures sèches. La transformation lente et continue de l’azote contenu dans la cyanamide calcique favorise un système racinaire vigoureux et empêche un peuplement trop dense ; ce n’est pas un problème de mettre cette dose d’azote au semis. Au contraire, on observe bien souvent des colzas plus vigoureux en sortie d’hiver s’ils ont été fertilisés avec Perlka à l’automne. Pour le colza, toute la fumure de fond en P, K et Mg peut être appliquée au moment du semis. Des essais ont montré que l’on obtient ainsi des rendements plus élevés que lors de l’application au printemps.

Les besoins sont couverts en automne par une fumure de fond avec l’engrais PK Bor à raison de 550 à 700 kg / ha. Dans le cas d’application d’engrais de ferme, cette dose doit être réduite. A l’automne, le colza devrait également bénéficier d’un bon apport en oligoéléments. Ceux-ci contribuent en effet à la croissance saine des plantes et à une meilleure résistance au froid. Appliquer 3 l / ha de Photrel Pro lors du dernier traitement fongicide à l’automne permet de couvrir les besoins et de renforcer la plante.

Les recommandations d’utilisation par culture sont disponibles dans la nouvelle brochure Perlka à télécharger sur Landor.ch.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.