category icon

Production végétale

Les engrais de ferme, une vraie science

Les engrais de ferme sont une source importante d’éléments nutritifs dans l’agriculture suisse. Ils couvrent 60 % des besoins en azote et 85 % de ceux en phosphore. Il est dans l’intérêt des exploitants d’épandre ces engrais efficacement et avec le moins de pertes possible, ce qui nécessite une certaine planification et gestion de la rotation.

La grande hétérogénéité du fumier rend difficile l’estimation de sa teneur en éléments nutritifs. 

La grande hétérogénéité du fumier rend difficile l’estimation de sa teneur en éléments nutritifs. 

(pixabay.com)

Publié le

Conseiller de vente, Landor

Le bilan de fumure forme l’épine dorsale de la planification de la fumure. Il indique la quantité d’engrais produits sur la ferme, la quantité dont les cultures ont besoin et la quantité qu’on peut encore acheter. Une première erreur est alors souvent déjà commise. Tandis que l’azote et le phosphore sont examinés de très près, on néglige parfois le rôle important joué aussi par la potasse et le magnésium. Or une carence ou un excès de ces deux éléments peut avoir des conséquences. Planifier la fumure sur la rotation permet de répartir les engrais le mieux possible entre les cultures de l’exploitation, en étant attentif, tant aux sous- qu’aux sur-approvisionnements.

Les capacités de stockage des engrais de ferme déterminent quand chacun d’eux doit être épandu et en quelles quantités afin de ne pas manquer de place. La gestion du temps devrait concorder avec la rotation et les capacités de stockage. Si on ne purine que lorsqu’on en a le temps, cela s’apparente à une élimination. Une période importante pour l’épandage d’engrais de ferme est assurément le printemps, lorsque les fosses sont pleines à ras bord. Généralement, cela ne pose pas de problème car les besoins des cultures correspondent à l’évolution de la végétation. Les exploitations devraient profiter de chaque occasion pour approvisionner régulièrement leurs sols en engrais de ferme. Il importe aussi de vider les fosses avant l’hiver afin de disposer de suffisamment de capacités de stockage durant la saison froide. La période suivant la récolte représente la meilleure occasion pour épandre des engrais de ferme et libérer de la place. Une rotation bien organisée permet de gagner du temps et de la place. Le colza valorise très bien les engrais de ferme. L’orge peut encore très bien utiliser l’azote en automne. Les engrais verts peuvent aussi bien valoriser le lisier, même si des betteraves sucrières ou des pommes de terre sont cultivées l’année suivante. Une partie de la fumure PK peut ainsi être couverte, tandis que l’azote reste fixé dans la matière organique et contribue avant tout à la fertilité du sol.

Les engrais de ferme : des produits hétérogènes

Connaître les teneurs des engrais de ferme est crucial. Outre les pertes d’azote, le site et les conditions météorologiques, les facteurs suivants influencent l’efficacité de l’azote des engrais organiques : 

  • le pourcentage d’ammonium dans l’azote total 
  • le rapport C / N 
  • la matière sèche (MS) 
  • Dans le fumier de stabulation, entre 90 et 100 % de l’azote se trouve sous forme organique.
  • Dans le lisier de porc, environ deux tiers de l’azote se trouvent sous forme d’ammonium ; seul un tiers est lié à la matière organique. 
  • Dans le lisier de bovin, le rapport est d’environ 50 % d’ammonium et 50 % d’azote organique.

En règle générale, plus la part d’ammonium par rapport à l’azote total est élevée, plus les plantes peuvent absorber d’azote C / N du substrat a aussi une inl’année de l’épandage. Le rapport fluence : plus il est faible, plus l’azote organique est minéralisé rapidement et plus les plantes disposent d’azote durant l’année de l’épandage. Si le rapport C / N est élevé, une grande partie de l’azote organique apporté n’est souvent disponible pour les plantes que les années suivantes. Au printemps et durant la période de végétation, le lisier devrait présenter une teneur en MS basse ainsi qu’un rapport C / N faible afin que celui-ci agisse vite. Cela peut s’obtenir en le diluant avec de l’eau ou via une bonne décomposition. A première vue, la dilution semble peu coûteuse. Pourtant, les volumes à épandre augmentent vite d’une fois et demie. D’après les calculs, les coûts de l’épandage du lisier se situent entre 3 et 5 francs par m 3 . Les additifs pour lisier, tels que Microbactor, augmentent la fluidité, comme l’eau, et coûte 1 franc par m 3 . Si le lisier est épandu après la récolte sous forme de fumure de fond, il peut sans autre afficher une teneur en MS et un rapport C / N élevés. Le fumier de volaille ou le fumier au tas seraient un bon choix après la récolte, en vue de la prochaine culture principale.

Pas de production d’humus sans azote

La matière organique se décompose particulièrement facilement lorsque le rapport C / N est inférieur à 15 : 1. Dans la plupart des sols cultivés, le rapport C / N de l’humus s’élève à environ 10 : 1. Les microorganismes du sol décomposent la matière organique et se multiplient. Pour cela, ils ont besoin d’énergie et d’azote comme substance de base pour la synthèse des protéines. Sans azote, les microorganismes dépériraient. La teneur en azote de la matière organique apportée limite donc (comme les pailles de maïs), la rapidité de dégradation dans le sol. 

Répartition des engrais de ferme

La gestion des engrais de ferme deviendra encore plus importante à l’avenir. Les capacités de stockage sont coûteuses. La rotation permet aussi d’utiliser judicieusement les engrais de ferme. 

  • Le problème du stockage du lisier peut être atténué grâce à la rotation. 
  • Il n’y a généralement pas de problème au printemps. Longues périodes propices à la fertilisation. 
  • Si possible, ne pas puriner uniquement les prairies. 
  • Les prairies peuvent aussi être purinées en novembre. 
  • Utiliser les engrais verts comme des réservoirs d’éléments nutritifs. 
  • Libérer des volumes de stockage après la récolte, sur les engrais verts et les dérobées. 
  • Les teneurs des engrais de ferme sont-elles connues ?

 

Conseil gratuit 0800 80 99 60

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.