category icon

Production végétale

La qualité influence les besoins

La qualité élevée des céréales panifiables récoltées ces dernières années implique d’augmenter la part des variétés de la classe II. Concernant les classes Top et I, la variété est un élément primordial. Les surfaces de colza peuvent encore être augmentées. Une coordination précoce avec le centre collecteur LANDI aide à prendre de bonnes décisions pour le choix variétal.

blé de classe II

Le blé de classe II bénéficie d’une bonne demande sur le marché. 

(agrarfoto.com)

Publié le

Actualisé le

fenaco Céréales, oléagineux et matières premières

La récolte 2018 s’est avérée excellente, tant du point de vue quantitatif que qualitatif. La qualité a même surpassé celle de l’année précédente. De nombreux lots de la classe Top ont bénéficié de suppléments pour la teneur en protéines, tandis que les déductions ont été très rares. Pour les céréales panifiables, la proportion nationale de chaque classe dans le système Maxi reflète actuellement les débouchés commerciaux ( voir graphique ).Le niveau de qualité général d’une récolte, toutes classes confondues, influence la part de chaque classe souhaitée par le marché. Les récoltes 2017 et 2018 ayant été d’excellente qualité, les stocks le sont aussi. Une augmentation de la part des variétés de la classe II, au détriment des classes Top et I, est désormais nécessaire pour tenir compte des besoins actuels du marché et des potentiels de vente.

Des stocks considérables ont été constitués grâce aux bonnes récoltes des deux dernières années, permettant ainsi de compenser une récolte quantitativement ou qualitativement plus faible. Même si les quantités récoltées étaient élevées en 2019, il ne serait pas pertinent d’augmenter encore les réserves actuelles. Cela entraînerait des coûts trop élevés pour le stockage, le transport et la manutention et limiterait davantage la prise en charge de la récolte 2020.

Suisse Garantie

La commercialisation systématique de céréales panifiables Suisse Garantie a permis de réaliser une nette plus-value et de persuader la filière des avantages de ce label.

Parallèlement, la commercialisation des céréales panifiables conventionnelles est toujours plus difficile. De plus en plus de transformateurs souhaitent être approvisionnés intégralement en céréales panifiables certifiées Suisse Garantie. La commercialisation de céréales panifiables conventionnelles dans le secteur alimentaire n’est ainsi plus assurée. fenaco Céréales, oléagineux, matières premières recommande à tous les producteurs livrant encore des céréales panifiables conventionnelles de produire selon les normes de Suisse Garantie ou de se tourner vers la production de blé fourrager. La rentabilité de ce dernier dépassera celle des céréales panifiables conventionnelles dans de nombreuses régions.

Mélange de qualité

Chaque variété présente des forces et des faiblesses en termes de qualité. Une bonne répartition des variétés disponibles au sein d’une classe permet d’obtenir une qualité constante et de répartir judicieusement les risques. Une variété ne devrait pas représenter plus d’un tiers d’une classe. Dans le tableau, la direction des flèches montre les adaptations nécessaires dans chaque classe au niveau régional. La culture de blé biscuitier, de seigle et d’anciennes variétés d’épeautre est régie par des contrats de culture au sein du système Maxi. Il est nécessaire de se mettre d’accord suffisamment tôt avec le centre collecteur Maxi régional concernant les cultures et les variétés demandées pour optimiser la rentabilité.

Tirer parti des potentiels commerciaux

Pour tirer pleinement parti des potentiels de vente des céréales panifiables suisses, plusieurs mesures sont nécessaires. Des stocks destinés à compenser les fluctuations des récoltes et permettant ainsi un approvisionnement suffisant en céréales panifiables suisses ont été constitués. La solution remplaçant la loi chocolatière est en place ; son bon fonctionnement dépend surtout de la solidarité des producteurs et des centres collecteurs. L’écoulement de 50 000 t de céréales panifiables suisses destinées à l’exportation y est lié. La désignation des produits est un élément essentiel pour la garantie de l’écoulement. Il incombe à chacun, en tant que consommateur, de demander des produits portant ces indications, de les acheter et de soutenir ainsi activement les ventes de céréales panifiables suisses.

Augmenter la culture de colza

Le colza Suisse Garantie est très demandé. L’industrie de transformation souhaite remplacer autant que possible la graisse de palme par un produit à base de colza, ce qui génère une demande supplémentaire. Cette dernière s’ajoute à des potentiels de vente déjà existants qui ne peuvent souvent pas être complètement exploités en raison de quantités récoltées en Suisse inférieures à celles attribuées. Pour le colza aussi, il est judicieux de disposer de stocks stratégiques, afin de pouvoir fournir en tout temps aux huileries suffisamment de colza Suisse Garantie. Les producteurs devraient tirer parti du potentiel d’exploitation et de rotation afin de répondre au mieux à la demande indigène pour cette culture. Les attributions se feront comme l’année précédente.

Céréales fourragères

Les bonnes années, les récoltes d’orge couvrent pratiquement les besoins du marché suisse. L’orge est de loin la principale céréale fourragère cultivée en Suisse. La demande se limite à l’orge disposant de poids à l’hectolitre élevés ( > 67 kg / hl ). Cette propriété génétique doit donc être prise en compte lors du choix variétal. Le triticale est peu recherché, car ses possibilités d’utilisation dans les aliments composés sont limitées. Des potentiels de production importants existent pour le blé fourrager, le maïs grain et les pois protéagineux. 

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.