category icon

Technique agricole

Chaulage avec Agro-Kalk et l’épandeur Amazone

Un chaulage régulier apporte des bienfaits reconnus aussi dans les prairies et pâturages. Lors de l’application, un fort développement de poussière pose un problème de précision et des pertes à cause du vent. Une table d’épandage de fabrication maison pour ce semoir trainé permet un épandage précis tout en limitant le dégagement de poussière.

Avec la table d’épandage, la largeur de travail atteint 9 m.

Avec la table d’épandage, la largeur de travail atteint 9 m.

Publié le

Actualisé le

Rédacteur, Revue UFA

Amazone ZG-B 8200 Super

alt_text

Des pneus larges pour limiter la pression au sol et une table d’épandage pour la précision de semis.

Depuis plusieurs années déjà, Beat Brügger épand de la chaux Agro-Kalk sur ses parcelles et pour les clients de son entreprise de travaux agricoles. L’ancien semoir porté était déjà équipé d’une table d’épandage permettant une application précise avec moins de poussière et de pertes.

Cette année, Beat Brügger a fait l’acquisition d’un semoir trainé Amazone ZG-B 8200 Super. Pour un épandage plus précis de la chaux, il a décidé de construire une table d’épandage pour cette nouvelle machine. Une fois déplié, ce cadre en tubes carrés couvert avec des tôles inox et entouré d’une bâche (jupe) atteint une largeur de 9 m.

Le silo de stockage de 100 t de chaux Agro-Kalk dont le dépôt LANDI de Tavel est équipé permet un remplissage rapide et un transport rationnel jusqu’aux champs. Beat Brügger peut rouler jusqu’à 40 km/h sur la route avec son semoir, pour un poids total de 10 t.

alt_text

Balance de contrôle pour la détermination du contenu de trémie.

Amazone ZG-B 8200 Super

Pour un volume de cuve de 8200 l, la construction sur un châssis robuste et une technique simple et efficace assure une poids à vide relativement faible. Équipé d’un timon pour l’attelage inférieur avec un œillet Scharmüller K80, la machine dispose d’un centre de gravité bas. « J’ai demandé des pneumatiques très larges, une option dont ce semoir a été équipé par Amazone directement à l’usine. Je dispose d’une meilleure stabilité pour semer la chaux dans les prairies en pente de notre région et j’évite l’effet de ripage d’un tandem », explique Beat Brügger en présentant sa machine munie de pneumatiques 850/50 R30.5. Ces mêmes pneumatiques extra larges équipent également les épandeurs pour le fumier et le lisier.

La simplicité et le fonctionnement entièrement mécanique de la machine ont aussi convaincu l’entrepreneur. Le seul appareil électronique est la balance de pesée à affichage digital. Elle dispose d’une fonction de contrôle du poids restant dans la trémie du semoir et sert à déterminer la quantité de chaux apportée sur chaque parcelle.

Entraînement et convoyeur

Le modèle de semoir Amazone ZG-B Super convient pour tous les types d’engrais minéraux, les diverses granulations de chaux ou encore les engrais en pellets. L’entraînement du convoyeur à bande se fait via la roue motrice du sol avec une régulation du débit proportionnel à l’avancement (DPA mécanique). Une autre option est le système de doubles trappes à commande hydraulique pour une coupure de l’épandage unilatérale à gauche ou à droite.

En gestionnaire efficace appréciant le travail précis, Beat Brügger a équipé ses trois tracteurs John Deere de système GPS Auto track. Avec la station RTK dont il est équipé et les parcelles enregistrées, il travaille avec des jalonnages fixes depuis quelques années sur son exploitation et chez plusieurs de ses clients. « Cette méthode permet de passer plus tôt dans les champs et facilite le travail dans les parcelles de forme irrégulière », assure l’entrepreneur, qui apprécie également la collaboration avec la maison Ott pour les adaptations qui peuvent être réalisées d’usine sur les machines Amazone. Dans son atelier mécanique, Beat Brügger réalise des travaux de construction métallique, entre autres aussi la table d’épandage pour l’application de chaux avec son nouveau semoir. 

Portrait: « La terre est notre bien le plus précieux »

L’exploitation de Beat Brügger est située en dehors du village de St-Antoine dans le district de la Singine à dix minutes en voiture de la ville de Fribourg. Depuis 2003, il gère l’exploitation reprise de son père, plus les surfaces achetées en 2007 à son oncle et quelques hectares en location. Sur son domaine situé en zone préalpine et des collines à 720 m d’altitude, Beat Brügger produit du lait et des cultures. Le lait livré à la fromagerie de St-Antoine est transformé pour moitié en Gruyère et moitié en fromage pour l’exportation. La rotation de cultures comprend 27 ha avec du blé, du colza, de l’orge et des prairies temporaires mises en place avec des mélanges de deux et trois ans. Les prairies naturelles et les surfaces écologiques s’étendent sur 8 ha auxquels s’ajoutent 3 ha de forêt. L’écurie transformée en 2010 en stabulation abrite 30 vaches laitières Red Holstein. Beat Brügger dispose aussi de 55 places d’engraissement pour taureaux. Il utilise surtout des taureaux Limousins et Simmental. Une quinzaine de génisses sont estivées sur un alpage du Lac Noir. Le fourrage sec est rentré dans le séchoir en grange et une partie de l’herbe est préfanée puis transformée en bouchons au séchoir de Tavel. « Avec des herbage de qualité plutôt axés sur les graminées, la teneur en protéine des bouchons atteint 18 %, ce qui en fait un bon aliment à un prix intéressant », explique Beat Brügger lors de la visite de la Revue UFA sur son exploitation. Pour l’engraissement, le maïs est acheté et stocké dans un silo tranchée de 300 m 3 .

Les travaux d’entreprise réalisés sont la préparation du sol et les semis, les traitements phytosanitaires, la fumure, l’épandage des engrais de ferme et toute la chaîne de récolte des fourrages secs. L’ensemble de ces prestations est réalisé par Beat Brügger et deux chauffeurs, dont l’un est également mécanicien et procède à tous les travaux d’entretien et de mécanique dans l’atelier installé sur l’exploitation.

Pour l’application de chaux Agro-Kalk, Beat Brügger a acquis un épandeur Amazone ZG-B 8200 Super. « Il s’agit d’un modèle traîné de grande capacité. Je peux ainsi charger la chaux à partir d’un silo de 100 t installé sur le site de Tavel et appartenant à LANDI Sense Düdingen. Pour limiter la poussière, nous avons construit une table d’épandage de 9 m de largeur entourée d’une bâche. Fixée à l’arrière du semoir, elle permet de semer la chaux avec un degré de précision élevé et en limitant le dégagement de poussière », précise l’entrepreneur. Beat Brügger entretien de très bons rapports avec cette coopérative, où il achète les semences, les engrais et les produits phytosanitaires.

Il apprécie le fait que la LANDI dispose de stocks, surtout lorsqu’un produit vient à manquer pour un client. Beat s’est aussi spécialisé dans les sursemis de prairies, au printemps dans les pâturages et plutôt en automne pour les prairies à faner. Il est convaincu de l’efficacité de cette pratique, à condition de déposer la graine à 1 cm de profondeur et en contact avec la terre. Ce qui fonctionne parfaitement avec son semoir trainé Amazone Cirrus 3003 Compact.

Auteur   Jean-Pierre Burri, Revue UFA, 1510 Moudon  Photos  Jean-Pierre Burri  Informations  La Revue UFA publie, en ordre dis persé et sous le titre « Tests pratiques », des comptes rendus concernant des machines agricoles. Les personnes intéressées ou les propriétaires de ma chines sont choisis en collaboration avec les constructeurs ou les importateurs.  www.ott.ch

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.