category icon

Technique agricole

Puissant, silencieux et zéro émission

Un moteur électrique consomme moins qu’un moteur thermique. La transmission et les fonctions hydrauliques sont de gros consommateurs d’énergie sur un chargeur télescopique. Pour l’instant, les constructeurs JCB et Merlo sont encore les seuls à proposer ces engins de manutention économiques et puissants malgré tout.

Photo en haut : 
Le JCB 525-60E est équipé d’une transmission directe avec moins de pertes.

Photo en haut : Le JCB 525-60E est équipé d’une transmission directe avec moins de pertes.

Publié le

Actualisé le

Rédacteur, Revue UFA

 

Dans le secteur agricole, les véhicules étroits de manutention entièrement électriques sont couramment employés depuis plusieurs années déjà. Le niveau sonore et l’absence d’émissions sont des avantages pour les tâches à l’intérieur des bâtiments et en présence d’animaux. La durée d’utilisation limitée entre deux recharges de la batterie ne pose généralement pas problème, ces appareils étant employés en principe sur de courtes périodes et des travaux pénibles ou répétitifs dans un périmètre limité.

Pourquoi choisir un véhicule électrique

Cette tendance vers des véhicules silencieux se poursuit et les principaux constructeurs planchent sur des chargeurs télescopiques électriques. JCB et Merlo présentent déjà des machines abouties. Elles sont livrables de suite en ce qui concerne JCB et dès le mois de septembre pour Merlo. Ces véhicules d’une capacité de levage maximale de 2500 kg affichent des performances identiques au télescopique correspondant équipé d’un moteur thermique. Les dimensions extérieures sont également très comparables. « Un véhicule électrique ne se conduit pas comme un véhicule à moteur thermique », explique Sébastien Thiébaud, membre de la direction de Bucher Technique agricole. « Le rendement d’un moteur électrique est bien plus élevé et délivre rapidement de la puissance associée à un couple élevé », poursuit le spécialiste de la marque Merlo. Le constructeur italien propose pour l’instant deux chargeurs télescopiques électriques E-Worker : le modèle 25.5 - 60 2WD et le modèle à quatre roues motrices 25.5 - 90 4WD. Les deux machines affichent les mêmes performances quant à la capacité et la hauteur de levage. Le modèle 4WD de 90 CV dispose de trois moteurs électriques, tandis que le 2WD doté de 60 CV est équipé de deux moteurs et permet un rayon de braquage plus serré.

« Le rendement d’un moteur électrique est bien plus élevé. »

Sébastien Thiébaud, Bucher

Le modèle JCB 525 - 60E est conçu sur la base du modèle 525-60 à moteur thermique existant. La batterie alimente un premier moteur entraînant une pompe hydraulique. Un second moteur entraîne les roues du télescopique équipé d’un système à 4 roues motrices permanent. « L’entraînement direct permet de transmettre toute la puissance et d’assurer une efficacité maximale tout en réduisant la consommation », explique Christian Keller, responsable de JCB Agri Suisse. « Les deux moteurs sont commandés individuellement et ne fonctionnent que lorsqu’ils sont effectivement utilisés », ajoute Christian Keller.

La batterie, l’élément principal

Le modèle JCB dispose d’une batterie lithium-ion de 24 kWh et 96 V du fabricant Jungheinrich. L’autonomie dépend énormément du travail effectué et trois modes de chargement sont proposés : un chargeur embarqué permettant le branchement direct à une alimentation au secteur, un système de charge rapide et un système ultra-rapide. Ce dernier permet de charger la machine en 35 minutes de 25 à 80 %. Avec le chargeur embarqué, la machine peut être chargée de 25 à 80 % en 5 heures. « Le moteur de traction utilise un système de freinage par récupération, au lieu d’un système de freinage traditionnel, ce qui permet de recharger la batterie à chaque utilisation du frein », explique Christian Keller. Le système récupère aussi de l’énergie lors de l’abaissement de la flèche, ce qui permet de prolonger l’autonomie entre deux recharges. Les modèles Merlo disposent d’une batterie plomb-acide d’un poids total de 1500 kg et d’une tension nominale de 46 kWh et 48 V. « Installée en position basse, la batterie confère une bonne stabilité au véhicule », précise Sébastien Thiébaud. Un système de démontage rapide permet d’échanger la batterie en 5 minutes environ. L’autonomie en fonctionnement continu peut atteindre jusqu’à 8 heures et la durée de vie prévue de la batterie atteint environ 1600 charges. Le fabricant a prévu deux outils pour la recharge : un système de chargeur embarqué (On-Board Recharge) ou un chargeur fixe lié au secteur (Wall-Box). « Les deux systèmes nécessitent environ 6 kW et un temps de recharge compris entre 8 et 9 heures », précise Sébastien Thiébaud.

alt_text

Un véhicule électrique en 2WD ou 4WD est silencieux et ne produit pas d’émissions.

Transmission et pompe hydraulique

Le modèle 2WD de Merlo fonctionne avec deux moteurs électriques montés directement sur les roues avant motrices. Le placement dans les moyeux réduit la puissance nécessaire pour la transmission. « Le modèle 4WD est en plus équipé d’un moteur pour la traction arrière, ce qui rend ce télescopique maniable particulièrement intéressant pour une utilisation tout-terrain », explique Sébastien Thiébaud. La pompe hydraulique à cylindrée variable Load Sensing est commandée par le joystick électronique capacitif. Selon le constructeur, la descente du bras par gravité permet de réduire la consommation et d’augmenter les performances. Le réservoir de la pompe affiche une contenance de 70 l et limite la surchauffe de l’huile durant l’utilisation du véhicule. Le système d’attelage standard Merlo permet d’utiliser tous les équipements de la marque. « Une homologation pour l’utilisation d’une nacelle est possible. Le véhicule est alors dirigé depuis la nacelle. Cet équipement nécessite un permis spécial de la part de l’opérateur », précise Sébastien Thiébaud. Une homologation pour tracter une charge jusqu’à 2 t est également possible. « La maniabilité et le coût d’utilisation vraiment très inférieur comparé à un télescopique à moteur diesel sont les principaux atouts de l’E-Worker de Merlo », conclut le spécialiste.

« Le coût horaire d’un véhicule électrique est nettement inférieur. »

Christian Keller, JCB Agri

Récupération et économies d’énergie

« Grâce à une transmission directe par opposition à un entraînement hydrostatique, le télescopique JCB 525 – 60E transmet un maximum de puissance sur les roues », déclare Christian Keller. Il faut par ailleurs savoir que le rendement d’un moteur électrique atteint 85 % contre 45 % pour un moteur diesel. Ceci permet de produire plus à partir d’une puissance moteur inférieure. Les deux moteurs ne fonctionnent que lorsque de la puissance est exigée: le moteur de traction lorsque le véhicule se déplace et le moteur de la pompe lorsqu’une fonction hydraulique est activée. « Outre la récupération d’énergie, la consommation électrique se trouve réduite à tous les niveaux », constate Christian Keller. L’éclairage LED est peu gourmand en électricité. Le siège ainsi que les vitres peuvent être chauffés et contribuent à maintenir une température agréable à l’intérieur de la cabine. « Tous les contrôles et les coûts d’entretien inhérents à un moteur thermique deviennent superflus et la batterie ne nécessite absolument aucun entretien », précise-t-il. Selon Christian Keller, le coût horaire d’un véhicule électrique est nettement inférieur à celui d’un véhicule thermique. A plus forte raison si le courant provient d’une installation photovoltaïque à la ferme. « Aucun bruit et aucune émission, ce véhicule est donc idéal pour tous les travaux à l’intérieur de bâtiments, dans les étables et augmente aussi le confort de l’utilisateur », conclut Christian Keller, en précisant que le télescopique est déjà livrable.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.