category icon

Technique agricole

Roues jumelées et pneus larges protègent le sol

La solution pour limiter le tassement du sol par le passage des tracteurs et machines dans les champs passe par les pneumatiques. Les pneus larges ou un système de roues jumelées permettent de limiter les risques. Les deux systèmes ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Les roues jumelées augmentent la surface d’appui et sont à préférer dans les terrains en pente. Photo : SDF Schweiz AG

Les roues jumelées augmentent la surface d’appui et sont à préférer dans les terrains en pente. Photo : SDF Schweiz AG

Publié le

Actualisé le

Rédacteur, Revue UFA

 

Le passage d’un véhicule dans les champs entraîne un risque de compactage du sol. Le compactage réduit le volume des pores, ce qui limite l’aération et la capacité d’absorption d’eau du sol ainsi que le développement des racines des plantes. Pour réduire le risque de compactage, la pression au sol des véhicules doit être maintenue aussi basse que possible. Deux solutions se présentent pour atteindre cet objectif : les roues jumelées et les pneus larges. « Le but est toujours d’augmenter la surface de contact des pneus avec le sol », explique Mario Stettler, spécialiste en terramécanique à la HAFL de Zollikofen.

alt_text

Une déformation importante des pneus basse pression augmente la surface d’appui et limite le tassement du sol. 

Pneus larges

Les pneus larges n’ont pas seulement un effet positif sur la pression au sol en raison de leur largeur. Par rapport aux pneus standard plus étroits, ils disposent d’un volume d’air plus important, ce qui permet de choisir une pression de gonflage plus basse tout en conservant la même charge par essieu. La comparaison est valable pour des roues avec un diamètre de jante et un diamètre extérieur de la roue identiques. La pression des pneus peut être réduite davantage encore par l’emploi de pneus high-tech, dotés de flancs très souples.

La surface de contact avec le sol augmente ainsi considérablement, le poids de la machine est mieux réparti et la pression au sol diminue encore. Ces pneus hightech sont dénommés IF ou VF (increased flexionou very high flexion). Par rapport à un pneu large standard de même taille, la pression de gonflage peut être réduite de plus de 20 % avec la version IF et de 40 % avec la version VF, pour une même charge par roue. Pour définir la pression de gonflage correcte, il convient de suivre les recommandations du fabricant.

Roues jumelées

Concernant les roues jumelées, et les fabricants de pneus sont unanimes sur ce point, les roues montées pour augmenter la surface d’appui au sol doivent être de même diamètre extérieur que les roues du véhicule. Idéalement, un modèle identique permet aussi une même pression de gonflage et favorise la répartition du poids, notamment lorsque les roues avant du tracteur en sont aussi équipées. Dans ce cas de figure, le système de jumelage apporte la plus grande surface de contact au sol et un plus grand nombre de crampons qui sont en prise directe avec celui-ci.

Différentes configurations de jumelage sont possibles en fonction des besoins. Elles se différencient par la largeur des pneus et l’espacement entre eux. Un pneu standard, combiné à un pneu étroit, est la solution standard et améliore en premier lieu la stabilité dans les pentes notamment. Un jeu de roues étroites montées sur un véhicule équipé de pneus larges permet souvent de respecter la largeur maximale pour circuler sur la route. Il en résulte une plus grande surface de contact et donc un risque moindre de compactage du sol. La règle est la même que pour les pneus larges : avec une charge par essieu identique, l’augmentation du volume d’air permet de réduire la pression des pneus. « La pression au sol, en particulier dans les couches supérieures du sol, dépend aussi fortement de la pression de gonflage », explique Mario Stettler.

Limiter le tassement

Les pneus larges et les roues jumelées offrent les mêmes avantages à bien des égards. Au champ, la surface de contact avec le sol augmente et le risque de compactage du sol peut être considérablement réduit. De même, la force de traction augmente et réduit inévitablement le taux de patinage, ce qui, pour une force de traction égale, permet de réduire la consommation de carburant. Par contre, la pression de gonflage nécessite dans les deux cas une attention particulière. Au niveau de l’investissement, les pneus larges coûtent plus cher à l’achat, tandis que pour les roues jumelées, il faut compter l’acquisition de deux roues plus le système de fixation. De plus, le choix de pneus standard est nettement plus étendu, également dans le segment de prix inférieur. Le montage et démontage des roues jumelées n’est pas négligeable, de même qu’un stockage sûr afin d’éviter les accidents.

D’un point de vue agronomique, la solution idéale consiste à opter pour des pneus IF ou VF, jumelés, et à travailler avec une faible pression de gonflage. Les avantages des deux variantes peuvent ainsi être combinés. En fin de compte, l’avantage est également économique, puisque les pertes de rendement dues au compactage du sol sont évitées. 

Avantages et inconvénients des roues jumelées et des pneus larges

Roues jumelées 

+Meilleure aptitude du tracteur aux pentes car deux arêtes sont en prise (glissement)

+Peuvent être enlevées pour les transports sur route

+Réglementation d’exception : si la largeur du tracteur sans roues jumelées est inférieure à 2,55 m, il peut avoir une largeur maximale de 3 m avec roues jumelées et être tout de même immatriculé en plaques vertes

Temps supplémentaire pour le montage / démontage

Coûts d’acquisition

L’espace entre les roues jumelées peut se remplir de terre, ce qui nécessite des travaux de nettoyage pénibles et risque de salir les routes

Roues larges (pneus IF / VF)

+Facile à utiliser, à condition d’ajuster la pression des pneus pour les travaux sur route / dans les champs

+Utilisation optimale avec un système de télégonflage

+Coûts d’acquisition* (sans télégonflage)

Mauvaise stabilité en pente (une seule arête en prise), les pneus mous entraînent une instabilité

Apartir d’une largeur de plus de 2,55 m, le tracteur doit être immatriculé en plaques brunes (souvent le cas avec des pneus larges)

Usure importante en roulant sur la route avec une pression « de compromis »

Le potentiel de réduction de la pression des pneus IF et VF n’est atteint de manière optimale qu’avec un système de télégonflage.

* Les coûts d’acquisition des pneus larges sont inférieurs à ceux des roues jumelées standard. Toutefois, pour rouler principalement sur la route, l’achat de roues jumelées pourrait être financièrement plus intéressant que celui de pneus larges (coûts d’exploitation).

Source : Mario Stettler, HAFL

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.