Vie quotidienne

Fruits sucrés faits maison

Le melon est comme la tomate : c’est mûri au soleil et cultivé soi-même qu’il est le meilleur ! Grâce à des variétés précoces, il pousse aussi au jardin potager à des endroits ensoleillés et protégés. Etant une plante grimpante, il peut aussi s’implanter dans des endroits où la place est restreinte.

Irrésistiblement délicieux : melons charentais cultivés au jardin

Publié le

Freie Journalistin

Melons

Les melons sont rampants, à l’image des concombres et des cornichons. Ils peuvent être hissés le long de cordons, de tiges métalliques à tomates en spirale ou de tiges en bois à écorce rugueuse. On peut aussi les laisser grimper le long d’un treillis en bois ou en métal d’environ 1,5 m 2 , contre une façade ensoleillée.

5393028_image_3_69.jpg

Les melons grimpent sur différents supports, ce qui permet d’économiser de la place.

Ce délicieux fruit venu du Sud apprécie beaucoup le soleil. L’emplacement le plus chaud du jardin est donc tout juste suffisant, un tunnel plastique ou une serre seraient parfaits. Les melons peuvent aussi être cultivés rampants sur le sol. Il convient alors d’utiliser du film plastique noir. Enrichissez bien la terre de fumier décomposé et de compost et couvrez-la dès le mois d’avril d’un film pour que le sol se réchauffe bien.

Culture à partir de graines

La période de semis s’étend d’avril à mai. Plantez 2 graines par pot de 10 cm de diamètre dans du terreau pour semis. Pendant la germination, la température ne doit pas descendre à moins de 22° C ! Procéder à un arrosage à intervalles réguliers en utilisant de l’eau tempérée. Il existe aussi des mini-pastèques se cultivant de la même manière.

Fin mai, plantez les plants de melon endurcis dans de la terre riche ; chaque plante a besoin d’au moins 1 m 2 d’espace. Comme les fruits se développent surtout sur les tiges secondaires, coupez la tige principale après la quatrième feuille. Sous serre, coupez la tige principale quand elle touche le toit.

Pour empêcher la pourriture des racines, évitez de mouiller le pédoncule au point de croissance lors de l’arrosage. Raccourcissez les tiges secondaires en cas de croissance luxuriante et laissez mûrir au maximum cinq fruits par plante. Ôtez les exemplaires en surnombre.

Les melons sucrés peuvent être récoltés dès la fin août, lorsqu’ils dégagent un parfum sucré et que de petites fissures se forment au bout de la tige. Les fruits récoltés trop tôt manquent d’arôme. On peut les laisser mûrir à température ambiante.

Concombre cornu Kiwano

Ce fruit à la désignation botanique cucumis metuliferus, aussi appelé métulon ou melon à corne, est originaire des steppes sud-africaines. Bien qu’il soit connu depuis plus de 3000 ans, cela ne fait que quelques années qu’il est commercialisé chez nous sous le nom « Kiwano ». Il se cultive en semant deux graines dans du terreau pour semis entre avril et juin. Plantez-le en pleine terre dès mi-mai, dans un sol riche en nutriments, à un endroit ensoleillé. Espace : 130 × 60 cm. La récolte débute en septembre, quand les fruits jaunissent. Ils doivent être rentrés avant le premier gel. Les kiwanos doivent être stockés quelques semaines pour finir de mûrir et se conservent des mois durant à température ambiante.

L’arôme de la chair gélatineuse et vert vif de ce fruit est un savant mélange de banane, de citron et de fruit de la passion. Tout le plaisir gustatif se libère en partageant le kiwano dans le sens de la longueur et en retirant de l’écorce la chaire avec ses graines comestibles à la cuillère. 

AuteureEdith Beckmann, journaliste indépendante RP de Frauenfeld ( TG ), jardinière passionnée ayant des racines dans l’agriculture

Petites astuces pour le jardin potager et d’agrément

• Patience : préparez les plates-bandes dès que le sol a séché et que la terre ne colle plus aux outils.  • Mettez dès maintenant en pleine terre rampons, épinards, poireaux, pois mangetout, petits pois, fèves, panais, persil et, dès mi-mars, les carottes.  • Etalez des planches pour la régulation des limaces : biscuits pour chien, son de blé ou pommes de terre coupées en deux servent d’appât.  • Nettoyez les parterres de fraisiers, coupez les feuilles sèches et plantez des oignons ou de l’ail entre les plants.  • Quand les parterres de roses bourgeonnent, raccourcissez les branches à 15 cm de long. Aplanissez la terre buttée, répandez de l’engrais pour rosiers et binez superficiellement.  • Coupez les plantes vivaces et les herbes ornementales juste avant le nouveau bourgeonnement à 10 cm au-dessus du sol.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Voyage de lecteurs en Sicile reporté à septembre 2021

11. - 18.09.2021

Voyage de lecteurs en Sicile reporté à septembre 2021

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.

  • Les cookies nécessaires permettent d'activer les fonctionnalités de base. Le site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies, et ne peut être désactivé qu'en modifiant les préférences de votre navigateur.