category icon

Gestion

Abattage d’arbres dit « Cas spéciaux »

Chaque arbre a ses caractéristiques bien spécifiques et nécessite une évaluation soigneuse afin de déterminer la méthode d’abattage la plus sûre et la plus adaptée. L’un des points déterminants est la position du centre de gravité de l’arbre, reportée au sol.

Des estimations erronées et le mauvais choix de la méthode d’abattage peuvent entraîner de graves conséquences pour celui qui procède à l’abattage, pour...

Des estimations erronées et le mauvais choix de la méthode d’abattage peuvent entraîner de graves conséquences pour celui qui procède à l’abattage, pour les tiers, les véhicules, etc. 

(Photo : SPAA)

Publié le

Les arbres penchés ou déjetés par rapport à la direction de chute ne peuvent plus être abattus comme cas normal dès que le centre de gravité de la couronne projeté au sol se trouve à plus d'une longueur de bras de la base du tronc. Le poids de la couronne et l’inclinaison de l'arbre provoquent de fortes tensions dans le bois (principalement dans les feuillus et en particulier le frêne) qui, en cas d’utilisation de la mauvaise méthode d’abattage, provoquent l’éclatement de la bille, ce qui peut alors blesser grièvement le bûcheron. Si de tels arbres doivent être abattus, il est nécessaire de connaître la méthode d'abattage spéciale correspondant à chaque situation. La sécurité du travail de celui qui effectue l’abattage est et reste une priorité absolue. 

Une formation spécifique est nécessaire

Pour l'abattage de cas spéciaux, une formation adéquate est nécessaire. Après avoir suivi le cours de base de cinq jours, il est possible de suivre le cours de perfectionnement de cinq jours. L'idéal est de pratiquer ce que l'on a appris dans sa propre forêt après le premier cours, afin d'avoir une bonne préparation pour le cours de perfectionnement. Les cours sont organisé régional.  

Outils spéciaux, treuil à câble

Pour les cas spéciaux, il faut souvent, en plus des connaissances techniques, des outils spéciaux comme des serres tronc, un treuil puissant. Souvent, les arbres abattus doivent être maintenus en position après leur chute afin d'éviter qu'ils ne glissent. Pour cela, il faut du matériel supplémentaire comme des élingues, ainsi que les connaissances nécessaires pour les utiliser correctement. Même après avoir suivi des cours de bûcheronnage, il est important de connaître et de respecter ses propres limites. En cas d'incertitude, il faut appeler un professionnel. Il dispose de la formation et des outils appropriés.

Source : SPAA

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.