category icon

Gestion

La carte de visite en ligne

Stefanie Weber participe souvent aux marchés hebdomadaires de la région. Bien qu’elle adore les échanges personnels avec sa clientèle, elle attache tout autant d’importance à une présence soignée sur Internet. A la tête de l’exploitation agricole de Baregg, Stefanie Weber sait qu’un bon site Internet est incontournable.

ferme Baregg

Le logo de la ferme Baregg apparaît sur les T-shirts, sur la brochure ainsi que sur Internet et confère à la ferme une image uniforme. 

(LID)

Publié le

Actualisé le

Tout a commencé lors d’une journée organisée à l’institut agricole d’Ebenrain pour une fête d’école. Avec Christian, son époux, Stefanie Weber avait alors proposé du pain cuit au feu de bois. La forte demande enregistrée lors de cet événement les incita à proposer du pain et des produits de la ferme sur des foires et des marchés. Vendant des produits de la ferme dans plusieurs cantons et étant souvent contactés par des clients, les Weber prirent rapidement conscience qu’un site Internet contenant des informations sur la ferme et ses produits était une nécessité.

Magasin en ligne

Stefanie Weber est vendeuse diplômée et s’intéresse beaucoup aux outils en ligne. En 2000, elle a créé son propre site Internet. « Il s’agissait d’un site Internet très simple, avec une page d’accueil de conception modulaire proposée par Microsoft », se souvient Stefanie Weber. Le site était actualisé avec des informations concernant la ferme de Baregg. La palette de produits s’étoffant au fil des ans, la création d’un magasin en ligne devint de plus en plus nécessaire. Il fallait que la clientèle puisse trouver, en un seul coup d’oeil, tous les produits de la ferme de Baregg sur le site Internet. « Il y a un an et demi, j’ai décidé de commercialiser mes produits via un magasin en ligne. L’ancien site Internet n’était plus vraiment au goût du jour. J’ai regardé ce qui se faisait autour de moi et étudié plusieurs options possibles. J’ai alors eu recours à Jimdoo, un système de conception de sites Internet, pour créer un site Internet avec magasin en ligne intégré. » Stefanie Weber souhaitait que son site soit le plus professionnel possible. Pour y parvenir, elle a décidé de faire appel à une graphiste pour concevoir son logo ainsi qu’à un spécialiste en marketing. « Le spécialiste en marketing m’a épaulé pour réaliser mon site Internet et pour créer le magasin en ligne ainsi que la newsletter. Cette opération a été assez onéreuse mais cela en a finalement valu la peine », explique Stefanie Weber.

Conseil

Les conseils de Stefanie pour un site Internet :

  1. Mentionnez les liens vers votre site Internet sur divers canaux, pour que votre site Internet puisse être trouvé plus facilement.
  2. Actualisez constamment votre site Internet. Consacrez chaque semaine un certain temps à ce travail.
  3. Votre site Internet et votre magasin en ligne doivent être adaptatifs.
  4. Votre site Internet et les médias sociaux que vous utilisez doivent toujours arborer un style assez semblable ( corporate design ). Ainsi, vous serez plus facilement identifié.
  5. Favorisez le dialogue avec les utilisateurs de votre site en leur posant des questions et interagissant avec eux.
alt_text

Les produits de la ferme peuvent être commandés confortablement via le magasin en ligne. 

(LID)

Le confort d’utilisation est le critère numéro un

Le site Internet de la ferme de Baregg est très convivial, même pour les utilisateurs de Smartphone. « Responsive Webdesign » est la caractéristique qui fait qu’un site Internet est structuré de manière logique, sur tablette et smartphone également. Sachant que beaucoup de gens utilisent leur smartphone pour surfer sur Internet, il est primordial que la présentation des contenus soit adaptée aux téléphones portables. Sur le site de la ferme de Baregg, des informations importantes telles que le moyen de paiement, les labels associés aux produits de la ferme et les données GPS peuvent être consultées en un seul coup d’oeil. Un simple clic sur la rubrique « Shop » suffit pour présenter clairement toutes les catégories de produits proposées. Des données détaillées et une photo haute résolution fournissent des informations sur chaque produit.

Trouver des sites Internet sur le réseau

« Lorsque j’ai créé mon site Internet, je voulais surtout que les clients puissent s’y retrouver facilement », explique Stefanie Weber. A ce sujet, elle souligne qu’il est important d’avoir une vision claire, dès le début, du futur site Internet. « La phase de réalisation se déroule d’autant mieux », précise cette femme aux multiples centres d’intérêt. Pour que les clients potentiels puissent trouver facilement le site Internet qu’ils recherchent, il faut que ce dernier soit mentionné le plus haut possible sur la page du moteur de recherche consulté. L’inscription de liens sur des sites Internet tels que www.vomhof.ch, des renvois au site Internet sur les médias sociaux et un taux de consultation élevé du site Internet y contribuent. « En plus de cela, il faut que le site web soit maintenu à jour et que la page d’accueil soit constamment enrichie avec de nouvelles informations et des photos », constate Stefanie Weber. Elle estime par ailleurs qu’il est judicieux d’établir un dialogue avec les personnes qui visitent son site : « Je leur demande par exemple quel nom donner au veau qui vient de naître ou quel biscuit devrait encore être ajouté à l’assortiment. »

Complément au magasin à la ferme

Le nouveau site Internet a coûté environ 7000 francs. Stefanie Weber consacre entre deux et trois heures par semaine à l’actualisation et à la gestion de son site web. Les posts sur Facebook figurent parmi ces mesures. « Le vendredi ma page Facebook est très consultée, les gens ayant envie de connaître la spécialité que je proposerai sur le marché hebdomadaire du samedi. » Il est important d’être passionné par son site et son magasin en ligne, car ces activités sont gourmandes en temps et en moyens financiers. Comme il faut au moins deux ans pour qu’un shop en ligne tourne bien, il est aussi nécessaire de faire preuve de patience. Lorsqu’on lui demande si la clientèle de la ferme de Baregg ne va pas bientôt acheter tous ses produits en ligne, Stefanie Weber répond par la négative en souriant : « Deux tiers des clients remplissent leur panier d’achat sur Internet et viennent le chercher au marché ou à la ferme. D’ailleurs, j’aime moi aussi rencontrer du monde de temps à autre. »

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici
Gâteau aux pommes de terre

 

Gâteau aux pommes de terre

Chutney de pommes

 

Chutney de pommes

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.