category icon

Gestion

Les ampoules à économie d'énergie coûteuses profitent-elles surtout au commerce de détail ?

Un éclairage suffisant dans l'étable coûte beaucoup d'argent. Comme le prix de l'électricité ne va guère baisser, il vaut la peine de faire des calculs en matière de luminaires.

Le spectre lumineux de la technologie LED utilisée ici correspond presque à la lumière naturelle du soleil.

Le spectre lumineux de la technologie LED utilisée ici correspond presque à la lumière naturelle du soleil.

(Photo: Grüter Handels AG)

Publié le

Rédacteur Revue UFA

Pour assurer une production laitière correcte, le troupeau doit avoir un rythme jour / nuit bien défini. Ainsi, pendant les saisons plus sombres, la lumière reste allumée plus longtemps dans l’étable. Considérant l’augmentation des prix de l’électricité, ne faudrait-il pas remplacer l’éclairage existant par des LED (qui consomment peu) ? Compte tenu du prix élevé de celles-ci, il semble peu judicieux de le faire.

Réduire la consommation d’électricité

Pour savoir si un rééquipement en valait la peine, le conseiller en éclairage Ueli Baumgartner (Grüter Handels AG à Buttisholz) a fait le calcul ci-après. Prenant pour base une étable avec 12 lampes à décharge de 250 watts fournissant 230 000 lumens, il explique ceci : « Remplacer ces sources lumineuses par 24 projecteurs LED d’une puissance absorbée de 50 W chacun permet de réduire la consommation d’électricité de 60 %, tout en augmentant la luminosité dans l’étable. » Coûts de cette opération ? Près de 5000 francs.

« La durée de vie des LED étant plus longue que celle des ampoules à charge. »

Ueli Baumgartner, Grüter Handels AG

Si la lumière est allumée en moyenne 6 h / jour sur l’année, ce rééquipement permet d’économiser environ 1064 fr./an (pour un prix de 27 ct./kWh). Ainsi, selon M. Baumgartner, les LED sont, suivant le modèle choisi, déjà amorties au bout de 3 à 4 ans : « La durée de vie des LED étant plus longue que celle des ampoules à charge, il n’est pas nécessaire de remplacer les premières aussi souvent que les deuxièmes, réduisant d’autant les frais considérés. » Afin de clarifier le potentiel d’économies au cas par cas, il conseille de faire appel à un ou une conseiller·ère. Comme le prix de l’électricité ne va guère baisser, clarifier sa situation en vaut la peine.

Rentabilité dans la porcherie

Rentabilité dans la porcherie

Testez vos connaissances en participant à l’Agri Quiz de la Revue UFA. Quel est le poste de coûts le plus important dans une entreprise d’élevage porcin ? Ou alors quel facteur a une grande influence sur le prix d’abattage des porcs ?

Vers le quiz

Articles les plus lues

Opatija

Voyage agricole des lecteurs·trices en Croatie et Slovénie

Plus d'information

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.