La reprise et le recyclage des films d'ensilage prennent leur envol

L'organisation Erde Suisse, créée il y a un peu plus d'un an, a tenu sa première assemblée générale ordinaire le 31 octobre 2022. Il s'avère d'ores et déjà que l'objectif de reprise 2022 de 1200 tonnes de plastiques de récolte sera dépassé.

Un réseau d'une centaine de points de collecte en Suisse récupère les films d'ensilage pour les recycler.

Un réseau d'une centaine de points de collecte en Suisse récupère les films d'ensilage pour les recycler.

(Photo: Erde Suisse)

Publié le

Chaque année, on estime que 6000 à 8000 tonnes de plastiques de récolte sont en circulation en Suisse, dont seule une fraction a été recyclée jusqu'à présent. C'est pourquoi Kunststoff.swiss, l'association de l'industrie suisse des matières plastiques, a créé l'association Erde Suisse en collaboration avec la société allemande RIGK GmbH. Un regard rétrospectif sur les articles de presse et les réactions des agriculteurs, agricultrices, collecteurs et autres groupes d'intérêt montre que des possibilités élargies de collecte et de remise pour le recyclage des films agricoles répondent à un grand besoin. Cela permet non seulement de remettre en circulation un matériau précieux, mais aussi d'éviter de polluer davantage les surfaces agricoles avec des microplastiques.

Objectifs de collecte atteints

La collecte des plastiques agricoles sous Erde Suisse est officiellement en cours depuis le 4 avril 2022. Elle a été promue pendant trois mois via les médias sociaux, des articles de presse et des mailings aux associations agricoles.

Dès les premiers mois d'activité de collecte, il apparaît que l'objectif de collecte de 1200 tonnes sera non seulement atteint, mais aussi dépassé au cours de la première année. Ainsi, au 31 octobre 2022, les quelque 100 points de collecte actuels auront déjà collecté 1850 tonnes.

Le président Kurt Röschli souligne : «Le recyclage d'une telle quantité de plastique permet d'économiser environ 2080 tonnes de CO2». Cela correspond à peu près aux émissions de CO2 d'environ 770 voitures à essence qui parcourent ensemble une distance de 9 240 000 kilomètres par an (base 12 000 km par an et par véhicule). Pour une quantité de films collectés de 1850 tonnes, il reste environ 1300 tonnes de plastique dans le circuit après le tri et le nettoyage.

Un réseau dense de points de collecte

Le réseau de points de collecte, déjà très dense, sera encore étendu en 2023, non seulement en Suisse alémanique, mais aussi en Suisse romande, en collaboration avec de nouveaux partenaires. Ainsi, en 2023, encore plus de plastiques pourront être collectés et donc recyclés. 

Le système de collecte

Le système de collecte d'Erde Suisse se distingue particulièrement par le fait qu'il intègre, outre les entreprises de collecte et les centres de matériaux, des acteurs du secteur agricole tels que les agriculteurs, les entrepreneurs, les cercles de machines et les commerçants de films, qui peuvent tous participer en tant que points de collecte. Les flux quantitatifs, notamment les retours, sont contrôlés et audités par un expert externe et indépendant, et les plastiques collectés sont recyclés exclusivement dans des installations de recyclage certifiées.

Le système est uniforme dans toute la Suisse et les collectes sont soutenues financièrement par les fabricants. De plus, les grands distributeurs de films plastiques sont des membres importants de l'association grâce à leur engagement et à leur réseau.

Source: Erde Suisse

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.