Le pendillard devient obligatoire

Afin de réduire encore plus les émissions d’ammoniac, des nouvelles dispositions de l’ordonnance sur la protection de l’air (OPair) relatives à l'épandage de lisier réduisant les émissions et à la couverture des dépôts de lisier entreront en vigueur Ie 1er janvier 2022.

Fliegl_img_

Publié le

Le Conseil fédéral a intégré cette réglementation dans l'Ordonnance sur la protection de l'air. En principe, à partir de 2022, sont concernées toutes les exploitations qui disposent de plus de trois hectares de surface avec une pente inférieure à 18 % et sur lesquelles du purin peut être épandu.

Informations de l’autorité cantonale

Diverses zones peuvent être exemptées de cette obligation. Selon l'Union suisse des paysans (USP), un certain nombre de questions restent sans réponse en ce qui concerne la mise en œuvre pratique. L'association écrit qu'il n'est actuellement pas si facile de déterminer quand une zone doit effectivement être purinée à l’aide d’un pendillard. Dans certains cas, les chefs d'exploitation peuvent s'informer sur les cartes SIG avec l’indication de pente. Toutefois, dans de nombreux cas spécifiques, les informations de l’autorité cantonale compétente sont nécessaires.

Livraison des systèmes 

Les délais de livraison des systèmes de pendillards constituent un autre défi.  L’USP demande donc des périodes transitoires qui permettront aux agriculteurs d'acquérir la technologie adéquate pour leur exploitation dans un délai raisonnable ou de développer une solution commune avec d'autres exploitations.

Informations supplémentaires

sg

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.