La Suisse et la Russie veulent intensifier leurs échanges dans le domaine agricole

Le Conseil fédéral a réaffirmé son intérêt pour le renforcement de la coopération avec la Russie dans le domaine agricole. La déclaration d’intention y relative comprend trois axes thématiques prioritaires.

russia-2496562

Publié le

La Suisse et la Russie coopèrent à l’heure actuelle déjà dans le domaine de la recherche agricole. Les deux pays souhaitent approfondir cette coopération en signant une déclaration d’intention non contraignante.

Ladite déclaration porte sur les trois thèmes prioritaires suivants : le commerce bilatéral, la coopération dans le domaine phytosanitaire et la coopération dans le domaine vétérinaire. Elle aborde, d’une part, la question du commerce bilatéral de marchandises agricoles et, d’autre part, celle de l’intensification des échanges concernant les bases légales et les conditions d’admission applicables aux produits agricoles dans les deux pays. La déclaration d’intention offre également à la Suisse un instrument lui permettant de mieux aborder d’autres thèmes tels que l’autorisation d’exportation pour de nouvelles exploitations dans le domaine du lait et de la viande ainsi que la protection des indications de provenance géographique.

La Russie est le sixième plus grand marché d’exportation pour les produits agricoles suisses, après l’UE, les États-Unis, le Royaume-Uni, le Japon et le Canada. Les exportations de produits agricoles à destination de la Russie s’élèvent à environ 250 millions de francs par an.

Source : DEFR

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.