category icon

Production animale

Toujours moins d’antibiotiques en production animale

Selon le rapport Arch-Vet 2020 de l’OSAV, les volumes d’antibiotiques vendus sous forme de médicaments vétérinaires ont diminué de plus de 50 %.

6845284_snip_1632993372248.png

Publié le

Rédactrice, Revue UFA

Entre 2011 et 2020, le fort recul des ventes d’antibiotiques s’explique surtout par la baisse des ventes de prémélanges médicamenteux et d’autres préparations médicamenteuses orales. Cette baisse n’est pas liée au recul de l’effectif des animaux de rente. En rapportant les volumes d’antibiotiques vendus à la biomasse du cheptel d’animaux de rente, on constate que la baisse des ventes reste de l’ordre de 50 %. Pour les antibiotiques contenant des matières actives classées comme critiques, le recul est encore plus manifeste : les volumes écoulés en 2020 ne représentent plus qu’un tiers des ventes réalisées en 2011. L’interdiction de constituer des réserves de médicaments contenant des matières actives critiques (révision de l’ordonnance sur les médicaments vétérinaires du 1.4.2016) a favorisé cette évolution. 

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici
Gâteau aux pommes de terre

 

Gâteau aux pommes de terre

Chutney de pommes

 

Chutney de pommes

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.