category icon

Technique agricole

La combinaison de semis performante et précise

Les travaux de semis nécessitent une grande précision. L’entrepreneur en travaux agricoles Hubert Estermann est convaincu de la combinaison de semis Lion-Aerosem de Pöttinger, qui lui permet de mettre en place les prairies, les céréales, le colza et le maïs en semis monograine avec un seul semoir pneumatique.

Deux agrégats de distribution monograine de chaque côté sous la trémie sèment le maïs et la distribution centrale gèr...

Deux agrégats de distribution monograine de chaque côté sous la trémie sèment le maïs et la distribution centrale gère le débit de l’engrais.

Publié le

Actualisé le

Rédacteur, Revue UFA

Pöttinger Lion – Aerosem

Le concept du semoir pneumatique Aerosem de Pöttinger permet la mise en place de céréales, de colza ou de prairies et le semis monograine de maïs avec la même machine. Montée sur une herse rotative Lion de Pöttinger, cette combinaison est très efficace et très précise. Pour la troisième saison consécutive, l’entrepreneur de travaux agricoles Hubert Estermann utilise cette combinaison avec succès. Un semoir pneumatique monté à l’arrière permet d’épandre un an-ti-limance au semis.

Herse Lion 3002

  • Sécurité de déclenchement automatique 

  • Arbres de rotor de 60 mm de diamètre sur roulements à rouleaux coniques 

  • Porte-dents forgés et trempés, intégrés dans le caisson 

  • Dents trempées à cœur, 18 mm d’épaisseur 

  • Divers rouleaux disponibles (cage, packer, cracker, profilé, etc.)

Combinaison herse rotative et semoir pneumatique

Le poids du semoir Aerosem est supporté par le rouleau de la herse rotative Lion 3002 sur lequel il est fixé. Un espace minimal sépare le rouleau de la rampe de semis et la construction compacte permet un guidage du semoir par parallélogramme. « Le montage d’un semoir pneumatique au-dessus des socs me permet d’épandre un anti-limaces lors du semis. Je peux aussi répartir la semence pour les prairies, qui est alors semées en ligne avec l’Aerosem et à la volée avec le semoir monté à l’arrière. La couverture du sol est meilleure, notamment pour les mélanges longue durée », explique Hubert Estermann lors de la visite effectuée par la Revue UFA sur son exploitation.

Trémie et débit

La grande trémie de l’Aerosem affiche une contenance de 1250 l. Pour le semis monograine du maïs, un système simple de séparation permet de diviser la trémie en trois parties, soit deux volumes de 350 l chacun pour les semences et un espace central de 550 l pour l’engrais épandu avec les socs les plus proches du maïs. Le système PCS (Precision Combi Seeding) intègre la technique monograine avec quatre agrégats de distribution monograine situés sous la trémie. « Trente minutes me suffisent pour modifier le semoir pour le semis monograine du maïs. J’apprécie aussi le côté pratique et bien pensé de la machine qui est dotée d’une trappe coulissante pour faciliter le réglage de la quantité de semis ou pour vidanger la trémie », précise encore Hubert Estermann, qui est convaincu des possibilités offertes par la machine. Le réglage du débit électrique permet une adaptation depuis le terminal dans la cabine du tracteur.

Tête de répartition IDS

L’entrainement électrique de la distribution avec une tête de distribution intelligente IDS permet de réduire le débit de la semence proportionnellement à la quantité des rangs jalonnés. Selon le constructeur, ce système permet d’économiser jusqu’à 6 % de semences. Hubert Estermann a choisi un entrainement électrique plutôt que mécanique afin de pouvoir gérer individuellement chaque sortie de la tête de distribution. Pour les jalonnages, il peut choisir l’écartement de la voie et le nombre de rangs à fermer. Les graines des rangs jalonnés retombent par un entonnoir dans le tube ascensionnel et le nombre de grains par rang reste constant.

Types de socs

Ce semoir Aerosem ADD est équipé de 24 socs à double disques (Dual Disc) avec 12,5 cm d’écartement. Les résidus végétaux sont coupés et la semence déposée entre les disques. Le réglage du terrage est centralisé à l’arrière de la machine par une vis et permet une pression maximum de 50 kg sur chaque soc. Hubert Estermann a également monté un dispositif spécial doté d’un vérin hydraulique de chaque côté du semoir pour pouvoir fixer un rouleau lisse derrière les socs. Ce rouleau est surtout utilisé pour la mise en place de prairies. 

alt_text

La trémie peut être séparée en trois compartiments et permet l’application d’engrais au semis.

alt_text

Herse rotative Lion 3002 et semoir Aerosem 3002 ADD de Pöttinger lors de semis de maïs.

Portrait: «Une agriculture de précision qui préserve les ressources naturelles»

L’exploitation de Hubert Estermann est située à Hildisrieden dans le canton de Lucerne. La stabulation libre abrite 65 vaches Brown Swiss et Holstein. Le lait produit sans ensilage est transformé en Emmental AOC à la fromagerie de Neudorf. La salle de traite permet de traire huit vaches à la fois dans une installation 2 × 4 en épi. Une fois par jour, un camion vient chercher le lait à la ferme, dans un tank équipé d’un refroidissement.

Hubert Estermann a repris l’exploitation familiale en 2012 et a commencé à développer l’entreprise de travaux agricoles. Il travaille aujourd’hui avec un employé et des chauffeurs occasionnels. Son père à la retraite l’aide pour différents travaux. L’entreprise réalise des travaux du sol avec ou sans labour, des semis de cultures fourragères, de céréales et de maïs ainsi que tous les travaux de récolte des fourrages. La participation au groupement de machines de Hildisrieden (Maschinengenossenschaft Hildisrieden) permet de disposer d’un vaste choix de machines et de trouver la combinaison idéale pour chaque travail. « Très souvent, la préparation du sol, le semis et le passage avec un rouleau peuvent être réalisés en un seul passage », précise Hubert Estermann. « Nous réalisons toutes les cultures en semis combiné ainsi que le semis sous mulching ou encore le semis de maïs sur bandes fraisées. Pour la mise en place de prairies, la combinaison du semis en ligne des graminées et à la volée des trèfles, grâce au semoir pneumatique additionnel, fournit d’excellents résultats », ajoute encore l’entrepreneur. Un rouleau lisse peut être monté sur la machine pour rappuyer le semis en un passage. Pour assurer une meilleure qualité de travail, le tracteur est équipé de pneumatiques extra larges. Le semis de maïs fait également partie des prestations de l’entreprise avec, depuis cette année, le semis sur bandes fraisées. La combinaison herse rotative et semoir pneumatique Aerosem assure un semis régulier du maïs avec un apport d’engrais simultané. Hubert Estermann est convaincu des avantages de l’agriculture de précision.

Pour les travaux des champs, il utilise la conduite assistée par GPS avec un système de corrections RTK. Lors des semis de maïs avec la combinaison Lion-Aerosem, il ne manque plus que le contrôle automatique de section pour être encore plus précis en fourrière ou dans les parcelles de forme irrégulière.

Passionné de technique agricole, Hubert Estermann est également président du groupement de machinisme de Hildisrieden, qui est un des plus importants de Suisse. Avec un associé, il loue aussi un véhicule « Partyliner » entièrement équipé pour les fêtes et les soirées.

Auteur Jean-Pierre Burri, Revue UFA, 1510 Moudon  PhotosJean-Pierre Burri  InformationsLa Revue UFA publie, en ordre dis persé et sous le titre « Tests pratiques », des com ptes rendus relatifs à des machines agricoles. Des personnes intéressées, ou propriétaires de ma chines, sont choisies en collaboration avec les constructeurs ou les importateurs.  www.poettinger.ch

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.