category icon

Technique agricole

Le rendez-vous biennal du secteur

Agrovina a lieu tous les deux ans et rassemble à Martigny toutes les connaissances dans les domaines de la vigne, de l’arboriculture et des cultures spéciales. De nombreux exposants présentent leurs produits ainsi que les nouveautés de leur secteur. Dans le domaine de la recherche, Agroscope est fortement engagé dans la culture et la technique.

Agrovina
(Bild: Agrovina)

Publié le

Actualisé le

Rédacteur, Revue UFA

Le salon Agrovina se déroulera à Martigny du 23 au 26 janvier 2018. Il s’agit de la plus importante exposition spécialisée pour l’arboriculture, la viticulture et les cultures spéciales de Suisse. Lors de cette foire biennale de quatre jours, plus de 200 exposants de Suisse et des pays voisins présentent leurs produits et nouveautés. Sur les 20 000 m 2 de l’exposition, les organisateurs attendent 18 000 visiteurs professionnels. Outre la chaîne complète des secteurs d’activités liés aux différentes cultures, la microbrasserie et ses nouvelles technologies seront également représentées. Christoph Carlen, président de la commission scientifique d’Agrovina, a répondu à quelques questions. 

Felco, stand 2113

Sécateurs, cisailles et outillage professionnels

Felco, le fabricant leader mondial des sécateurs et cisailles à câbles professionnels, présente dans le cadre d’Agrovina ses dernières nouveautés, à savoir le tout nouveau Felco 211, un élagueur léger, avec tête de coupe tirante permettant la coupe de diamètre jusqu’à 35 mm. Mais aussi deux nouvelles perches de 1 m et 1,50 m, compatibles avec les outils Felcotronic Felco 820, Felco 811 et Felco 801 et qui offrent une solution optimale aux travaux en hauteur.

Felco présentera également une nouvelle série de sept couteaux suisses multifonctions qui se glissent dans toutes les poches.

Alphatec SA, stand 1301

Technique de pulvérisation et mécanique

Alphatec présente des techniques répondant aux exigences actuelles et permettant de s’adapter aux nouvelles prescriptions.

  • Atomiseurs répondant aux normes en vigueur. 
  • Système de rinçage avec déclenchement en cabine pour les pulvérisateurs existants. 
  • Système d’enregistrement et de management des données avec GPS. 
  • Aide aux utilisateurs de produits phytosanitaires lors du remplissage, protection personnelle et de l’environnement. 
  • Technique de broyage des bandes herbeuses. 
  • Sursemis dans les cultures pérennes. 
  • Grass-Killer, présenté avec Müller Siblingen GmbH: destruction de l’herbe et des repousses sous les rangs avec de l’eau sous haute pression et sans herbicides.

Fischer Nouvelle Sàrl, stand 1303

Win’air, un concentré de performance

Qualité de pulvérisation  Bloc ventilation Speedair ou Supair Evolution, descentes jet porté Air Drive homologuées ZNT… contrôleur de débit EC Control ou régulation DPAE EC Tronic…Win’air, c’est un concentré d’innovations pour toujours plus de précision d’application.

Maniabilité et confort d’utilisation  Panneau de mise en œuvre Berlogic, circuit de rinçage sans retour en cuve, brassage renforcé, aides au réglage et à la conduite, correction de dévers, la mise en œuvre du Win’air est à la fois simple et pratique, la maniabilité maximale.

Rapid, stand 2103

La machine pour chaque situation.

Mulchage dans la vigne et toutes les surfaces enherbées avec la débroussailleuse écologique de Rapid, parfaitement adaptée pour les broussailles et les surfaces vertes.

Le transporteur à chenilles Canycom est maniable et dispose de suffisamment de puissance pour tous les transports dans chaque terrain avec la vitesse adaptée. Le Canyon est également parfait pour les travaux en viticulture. Le large assortiment Iseki de tondeuses et tracteurs compacts répond aux exigences les plus élevées. Les porte-outils et leurs accessoires sont équipés sur mesure.

«Qualité des produits et efficience des ressources»

Dr Christoph Carlen est membre du comité de direction d’Agroscope et responsable du domaine stratégique de recherche «Systèmes de production Plantes».

Revue UFA: Quel est le rôle de la commission scientifique Agrovina ?

Christoph Carlen: La mission de la commission scientifique Agrovina est de proposer quatre journées de conférences de très haut niveau sur l’arboriculture, la viticulture, l’œnologie et les ateliers économiques. Ces journées sont organisées en collaboration avec Agroscope, Changins Haute école de viticulture et œnologie et l’Union suisse des Œnologues. Le but est de présenter des éclairages scientifiques sur des thématiques d’actualités de la production, ainsi que sur des aspects économiques.

Quels sont les thèmes principaux abordés lors des conférences de la 12 e édition ? Sous la thématique générale « Un environnement en mutation », les conférences aborderont les conséquences pour les branches arboricoles et viticoles de divers changements, notamment du climat, des possibilités de production et de protection des plantes, des demandes de la société et du cadre légal (voir www.agrovina.ch/fr/ Conférences).

La Journée suisse de l’arboriculture fruitière aura lieu le mardi 23 janvier 2018. Un exposé sur les enjeux techniques et commerciaux de la production de pommes dans les vallées du nord de l’Italie fournira de nombreuses informations utiles. La Journée suisse de la viticulture se déroulera le mercredi 24 janvier 2018. Les conférences aborderont notamment la gestion délicate d’une maladie à phytoplasme en expansion en Suisse et particulièrement dangereuse pour la vigne: la flavescence dorée. Les enjeux de la protection phytosanitaire et de la production de demain seront également abordés.

La Journée suisse d’œnologie du 25 janvier se penchera sur le potentiel de réduction de l’ajout de SO2 dans le vin, ainsi que de l’oxydation des vins dans la bouteille. Les présentations examinent notamment l’effet de l’alimentation azotée et de la vinification sur le vieillissement du Chasselas. La 4 e journée, le 26 janvier 2018, sera dédiée aux ateliers économiques consacrés à la transition des AOC aux AOP-IGP, ainsi qu’à l’importance des marques. Une table ronde regroupant des spécialistes débattra de la question « AOP/IGP une opportunité pour les vins suisses ? ».

Que pouvez-vous nous dire à propos du Prix de l’Innovation Agrovina ?

C. Carlen: Depuis l’édition 2012, Agrovina décerne un Prix de l’Innovation. Ce concours destiné aux exposants présents sur le salon vise à encourager et récompenser des projets ou des produits novateurs dans les domaines de l’arboriculture, de la viticulture et de l’œnologie, ainsi que dans tous les métiers associés.

Quels sont les axes principaux des recherches pour Agroscope dans l’arboriculture, la viticulture et l’œnologie ?

C. Carlen: Le programme de recherche 2018-21 a été défini avec les représentants des branches. Les axes principaux sont la qualité des produits, l’efficience des ressources, la diminution des intrants et la rentabilité. Pour atteindre ces objectifs, les recherches s’orientent sur la création de variétés résistantes, la recherche d’alternative aux produits de synthèse et l’optimisation des méthodes de production et des procédés de transformation.

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.