category icon

Technique agricole

Proceed : la précision et la polyvalence récompensées

Le titre de Farm Machine, connu depuis 1997 sous le nom de Machine de l’année, récompense les innovations présentées au salon Agritechnica. Un jury composé de journalistes spécialisés en machinisme agricole élit tous les deux ans une machine de l’année dans chacune des douze catégories concernées. Un prix du public est également attribué à cette occasion.  

La polyvalence et les possibilités offertes par le Proceed en font la Farm Machine 2022 dans la catégorie semoirs. 

La polyvalence et les possibilités offertes par le Proceed en font la Farm Machine 2022 dans la catégorie semoirs. 

Publié le

Rédacteur, Revue UFA

Un semoir polyvalent

Dans la catégorie « semoirs et semoirs monograine », le nouveau Proceed de Väderstad a eu la préférence du jury. Il s’agit d’un semoir polyvalent pour la mise en place de toutes les cultures, des céréales au maïs. Il fait actuellement encore l’objet d’essais au champ dans plusieurs pays d’Europe. « Le Proceed montre des résultats impressionnants avec des cultures plus vigoureuses et une biomasse végétale et racinaire plus importante par rapport à un semoir classique – tout en réduisant de moitié la densité de semis pour les céréales », explique le constructeur. L’accent est mis sur la précision de la profondeur de semis ainsi que sur l’optimisation du lit de semence. Dans des essais de blé d’automne semé à raison de 150 grains / m 2 , Väderstad annonce une augmentation de la biomasse végétale et racinaire ainsi qu’un meilleur tallage. Pour les semis de céréales, le Proceed permet un inter-rang de 225 ou 250 mm. Un simple changement des disques permet de mettre en place du colza ou des betteraves avec un espacement des rangs de 450 ou 500 mm. Le semis à 750 mm est aussi possible pour le maïs, par exemple.

Des inter-rangs de 225 à 750 mm sont possibles.

Entraînement et contrôle

Les éléments semeurs représentent le cœur du semoir. Des roues de pré-semis hydrauliques placées à l’avant des éléments rappuient la terre de façon à assurer des conditions similaires pour tous les grains. Une version adaptée de la distribution PowerShoot assure le placement régulier de la graine devant la roue de rappui à la profondeur réglée. L’entraînement des éléments de semis est électrique et le contrôle du système,réalisé sur iPad. « Cela permet la coupure rang par rang et la variation de densité, le jalonnage dynamique, l’étalonnage individuel, ainsi que la surveillance et le contrôle de précision en temps réel », assure le constructeur. Ces éléments ont particulièrement marqué le jury, de même que la possibilité de réaliser un travail spécifique à la zone dans la parcelle pour quasiment l’ensemble des cultures. 

Lisez aussi

Articles les plus lues

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.