category icon

Gestion

Le paysan ne mange-t-il vraiment que ce qu’il connaît ?

Selon une analyse de données réalisée dans le secteur de la restauration du personnel, l'envie de manger des aliments exotiques reste faible dans les zones rurales.

Photo : Pixabay

Photo : Pixabay

Publié le

Actualisé le

Rédacteur Revue UFA

Que seraient des grillades sans la grande salade de pommes de terre qui trône au milieu du buffet ? Elle accompagne aussi bien les saucisses que le steak juteux de porc. Par contre, si vous préparez une salade de tomates et avocat, un petit saladier suffira en principe. D’après une analyse du groupe Frigemo, numéro un de la distribution de produits frais dans la restauration, il y a de grandes chances que ladite salade soit boudée par de nombreux convives.

Alors que la part des avocats s’élève à 0,8 - 1 % de l’ensemble des achats des cantines dans les cantons de Bâle-Ville et de Zurich, elle ne représente même pas un dixième de ce chiffre dans le canton d’Argovie. Dans le canton de Nidwald, pas un seul avocat n’a été commandé.

S’agissant de la saisonnalité, les résultats sont un peu moins explicites, comme le montre le comportement avec les fraises. Avec une part de 80 % de fraises suisses, les deux demi-cantons de Bâle sont en tête et ont commandé près de deux fois plus de fruits indigènes que le dernier du peloton, le canton de Zoug. Les cantons de Berne et de Schaffhouse sont proches de la moyenne nationale de 74 %.

D’après les commandes passées par les entreprises de restauration collective, les gens vivant à la campagne ont ainsi tendance à privilégier les aliments locaux. En ce qui concerne la saisonnalité, ils sont en revanche aussi flexibles que le public urbain.

Articles les plus lues

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.