category icon

Gestion

Calculer ses coûts pour rectifier le tir

Le nouveau logiciel de calcul ProfiCost Légumes permet aux exploitations de calculer leurs coûts de production. Les premiers résultats obtenus dans des domaines maraîchers ont été une source de surprises, voire de désillusion, comme le montrent les expériences réalisées par le domaine maraîcher Gutknecht Gemüse à Ried b. Kerzers ( FR ).

Le programme de coûts globaux ProfiCost permet de calculer les coûts de 90 cultures différentes.

Le programme de coûts globaux ProfiCost permet de calculer les coûts de 90 cultures différentes. 

(màd)

Publié le

Actualisé le

Nous avons une idée de nos coûts de production et disposons de calculs approximatifs. Mais cela faisait déjà longtemps que nous n’avions pas calculé en détail les coûts de production de chaque culture », explique Bruno Gutknecht, un des partenaires du domaine maraîcher Gutknecht Gemüse à Ried b. Kerzers. C’est ce qui l’a décidé, avec ses deux partenaires, Pascal Gutknecht et Thomas Etter, à profiter de la proposition du GVBF ( Gemüseproduzenten-Vereinigung Bern und Freiburg ), qui a encouragé ses membres à utiliser le programme de calcul des coûts totaux avec l’appui de la vulgarisation.

Chaque coût est discuté

Il a fallu près d’une heure pour introduire les dix postes de coûts de chaque culture dans le logiciel ProfiCost, du travail du sol à la livraison des légumes, en passant par le semis, la fumure, l’irrigation, etc. A cette occasion, les Gutknecht ont énormément discuté avec leur vulgarisateur. « La performance de récolte standard est trop faible, nous arrivons à des résultats supérieurs chez nous », expliquent les maraîchers. Sitôt dit, sitôt fait : la valeur est adaptée dans ProfiCost. Il s’agit de l’un des avantages de ce nouveau logiciel. Les valeurs standards peuvent servir de valeur de référence ou être adaptées en fonction du montant effectif des recettes et des coûts de l’exploitation Gutknecht. En l’absence de valeurs spécifiques, ce sont les valeurs standards qui sont utilisées.

Les résultats ne mentent pas

La tension monte d’un cran : les résultats de l’analyse sont imminents. Avant cela, un conseiller cherche à savoir à combien s’est élevé le prix moyen d’un légume de référence en 2018. « Pour ce légume nous avons perçu un prix unitaire de Fr. 2.10 », lui répond Bruno Gutknecht. Quelques minutes plus tard, ce prix le laissera sans voix. En effet, le premier résultat incluant l’ensemble des coûts fait état de coûts de production de Fr. 2.30 par unité et d’une perte de Fr. 4500.–/ha. Le second résultat d’analyse illustre graphiquement la répartition des coûts au sein des dix secteurs de production. Le troisième résultat indique quant à lui quelles sont les branches de production les plus gourmandes en main d’œuvre.

alt_text

Enregistrer les dix postes de coûts par culture dans ProfiCost nécessite environ une heure. 

(màd)

« Passons encore une fois en revue tous les postes de coûts et vérifions qu’il n’y ait pas d’erreurs » : telle est la première réaction des chefs d’exploitation. Les coûts et les recettes sont légèrement réadaptés. Mais l’impact de ces changements sur les coûts de production unitaires est faible. La confiance dans les calculs augmente… et la désillusion reste. Pour les Gutknecht, ces résultats ne sont en fait qu’une demi-surprise. « Nous sommes en effet tous conscients que le prix de ce produit est beaucoup trop faible. Même en introduisant des coûts inférieurs aux nôtres dans ProfiCost, nous n’arrivons pas à dégager de bénéfice », constate Pascal Gutknecht. « Or, une simple intervention sur l’installation d’irrigation en cours de nuit, par exemple, a aussi son prix », rappelle le maraîcher.

Rendre les producteurs plus conscients des prix

Les résultats et les enseignements tirées des calculs de ProfiCost par les partenaires du domaine Gutknecht sont comparables à ceux des autres exploitations maraîchères. « Nous estimons cependant qu’il est très utile de connaître nos coûts de production le plus précisément possible et surtout de savoir quels sont les postes de coûts les plus importants », affirme Pascal Gutknecht. « Dans l’idéal, il faudrait que de nombreuses exploitations maraîchères utilisent cette méthode de calcul. De cette manière, la branche maraîchère prendrait davantage conscience que dans certains cas, les prix auxquels nous vendons nos légumes ne sont tout simplement pas durables », conclut Pascal Gutknecht. 

ProfiCost Légumes

Le logiciel de calcul pour le maraîchage contient plus de 90 variantes de culture ( SGA / BIO ). Les coûts de production standards correspondant à une bonne pratique agricole sont mentionnés dans le programme. Les coûts peuvent aussi être adaptés individuellement à l’exploitation. Par rapport à la dernière édition, l’édition 2018 a été entièrement remaniée. Le logiciel est disponible sous forme d’abonnement annuel, à télécharger sur PC ou via Internet. Des mises à jour sont effectuées régulièrement. La version démo est gratuite. Le logiciel a été conçu par le CCM et le groupe de travail Economie d’entreprise de l’USM, en collaboration avec des producteurs, la vulgarisation, la recherche et la formation.

www.proficost.ch 

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.