Accélération de la transition numérique dans l’agriculture et le secteur agroalimentaire

Dans les secteurs agricole et agroalimentaire, l’échange des données est encore en grande partie assuré manuellement et peu automatisé. Soucieux de réduire la charge administrative et d’accélérer la transition numérique, le Conseil fédéral a approuvé les bases nécessaires à la création d’un centre de compétences pour la transition numérique dans les secteurs agricole et agroalimentaire.

MA2_Dokumentation Feld 2

Publié le

Aujourd’hui, les agriculteurs doivent souvent saisir les mêmes informations dans divers systèmes. Ces données sont requises par différents organismes, comme la Confédération, les cantons ou des organisations détenant un label ou procédant à des contrôles. Les agriculteurs ont aussi de plus en plus souvent besoin de leurs données pour pouvoir utiliser leurs propres systèmes modernes de gestion d’entreprise.

Une fois pour toutes

L’utilisation multiple de ces informations et l’interopérabilité des systèmes supposent des normes, des métadonnées et des interfaces uniformes. Le Conseil fédéral a décidé de créer un centre de compétences à l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG). L'objectif est qu'au final, les données ne doivent toujours être saisies qu'une seule fois.

Mis en place jusqu'en 2031

Ce centre sera mis en place progressivement, jusqu'en 2031. La phase de démarrage et d’essai engagée par l’OFAG (2023–2025) consistera à mettre au point les fondements de ce centre de compétences et à réaliser de premiers projets pilotes sur la standardisation des données. Le Conseil fédéral se prononcera en 2025 sur le programme de mise en œuvre.

sg

Articles les plus lues

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.