category icon

Technique agricole

Du nouveau pour les chambres fixes

Même si les presses à balles rondes à chambre variable offrent de nombreux avantages, les machines à chambre fixe à rouleaux restent la référence pour le pressage de l’ensilage d’herbe. Un certain nombre de nouveautés sont à signaler chez les fabricants, qui sont de plus en plus nombreux à proposer le liage par film plastique sur les machines solo.

Une presse à balles rondes doit former des balles denses afin que ces dernières puissent conserver une forme régulière au stockage.

Une presse à balles rondes doit former des balles denses afin que ces dernières puissent conserver une forme régulière au stockage.

Publié le

Actualisé le

Bioaktuell

Les presses à balles rondes à chambre fixe en solo sont un segment prisé sur le marché suisse. Plus polyvalentes et mieux adaptées aux petites parcelles et à la pente que les combinées, elles restent demandées tant par les agriculteurs que les agro-entrepreneurs. Les constructeurs axent les améliorations et les nouveautés sur plusieurs points : augmentation de la densité de pressage, automatisation des processus grâce à l’électronique embarquée, accélération du processus de liage et d’ouverture / fermeture de la porte ou encore amélioration des dispositifs de coupe. Mais l’innovation se focalise aujourd’hui principalement sur le liage par film plastique (voir encadré). Plusieurs modèles permettent l’installation de deux rouleaux de film ou de filet afin de passer plus rapidement de l’un à l’autre sans perte de temps. Tour d’horizon des nouveautés proposées sur les marques de presses solo à chambre fixe pour la saison prochaine.

Liage par film dans l’ensilage

Les balles liées par film se déforment beaucoup moins qu’avec un filet. Elles « aspirent » donc moins d’air, ce qui présente de nombreux avantages : – densité supérieure des balles – meilleure qualité du fourrage – réduction des pertes par moisissures – stabilité accrue au stockage en tas – réduction du nombre de tours nécessaire à l’enrubannage – recyclage facilité (pas besoin de trier le filet et le film)

La série Impress fait peau neuve chez Pöttinger

« Les presses de la nouvelle série 3000, qui remplace la série 125, sont dotées de plusieurs nouveautés et améliorations, comme une roue libre dans le rotor, le double liage ou encore un dispositif d’aide pour le remplacement des rouleaux », explique Raphaël Bertschy, responsable des ventes du constructeur autrichien pour la Suisse romande. Sortie à l’automne 2021, la nouvelle série 3000 est destinée aux professionnels et comprend deux modèles à chambre fixe. L’Impress 3130 F Master comporte 16 couteaux, un pick-up d’une largeur de 2,05 m et est entraînée de série à un régime de 540 tr / min. Le modèle Impress 3130 F Pro est quant à lui taillé sur mesure pour la récolte de l’ensilage d’herbe : en plus de ses 32 couteaux, d’un entraînement à 1000 tr / min et d’un pick-up d’une largeur de 2,30 m, la nouvelle unité de liage peut être équipée d’usine d’un système de tresse permettant le liage par film. En option, un deuxième emplacement permet de passer du liage par filet au film sans devoir remplacer le rouleau. Un système d’éclairage LED des zones stratégiques est aussi disponible en option, tout comme une soufflette avec un enrouleur branché sur le circuit de freinage pneumatique pour le nettoyage de la machine. Cette dernière peut être dotée de capteurs d’humidité indiquant le taux de matière sèche du fourrage sur le nouvel écran Power Control 3,0.

alt_text

L’installation de deux rouleaux de film ou de filet sur la presse permet de passer facilement de l’un à l’autre. 

Kubota arrive en Suisse aux côtés de Vicon

Les presses de la marque Kubota sont disponibles en Suisse depuis l’automne dernier auprès de l’entreprise Agriott à Zollikofen, en coopération avec AD. Bachmann, parallèlement à celles de la marque Vicon. Le groupe Kverneland ayant été racheté en 2012 par le fabricant japonais Kubota, les presses des deux marques sont élaborées sur une base commune. « Nos presses à rouleaux Vicon RF 4325 et Kubota BF 3255 sont désormais proposées en version ’Plus’ », indique Peter Aregger, product manager chez Agriott. Les principales nouveautés sont un ameneur à 0, 14 ou 25 couteaux, un tasseur d’andain renforcé offrant un meilleur dégagement ainsi qu’un pick-up renforcé et élargi à 2,20 m avec des dents et des racleurs plus longs, améliorant le nettoyage en conditions humides. Parallèlement à ce lifting des anciennes séries, l’assortiment comprend le nouveau modèle Vicon FixBale 500, qui offre le liage par film en option. Un système électrique rassemble le film en torche au début et à la fin du processus de liage. Le nombre de couches de film peut être sélectionné depuis la cabine. Les 18 rouleaux de la chambre de compression ont été renforcés et un nouveau système hydraulique permet d’augmenter la densité et le contrôle du pressage.

L’innovation se focalise aujourd’hui principalement sur le liage par film.

Une presse à barrettes polyvalente et avantageuse

Le constructeur New Holland lance sur le marché la presse à chaînes et barrettes Roll-Bar 125 pour la saison 2022. Cette machine, qui se veut économique et polyvalente, se démarque de ses grandes sœurs à rouleaux par différents aspects. « Sa chambre de compression fixe se compose d’un large rouleau porteur et d’un tablier enrouleur à barrettes qui permet de former rapidement le noyau de la balle. Les barrettes assurent une excellente rotation de la balle, aussi bien dans de la paille sèche et courte que dans l’ensilage humide », assure Andreas Utzinger, product manager chez Bucher Landtechnik. De plus, son poids de 2800 kg fait d’elle une presse très à l’aise dans les pentes tout en requérant une puissance inférieure à 80 CV. Elle est équipée de l’ameneur rotatif CropCutter avec un engagement des couteaux par groupe (0 / 7/8 / 15). Le système de débourrage est assuré par un inverseur de rotor hydraulique. Cette machine offre également la possibilité de retirer les couteaux pour les dernières couches lors du pressage, ce qui améliore la forme et la fermeté de la balle.

La 3135 de Kuhn aussi avec le liage par film

Le système de liage par film de Kuhn est à présent aussi disponible en option sur les presses FB 3135. C’est le même système qui équipe les presses-enrubanneuses de la marque : au départ, deux films d’enrubannage standard de 75 cm sont introduits en torche dans la machine. Après un demi-tour de balle, ils se placent en position horizontale et lient la balle avec un pré-étirage de 70 %, avant d’être pincés et coupés à nouveau en position verticale. Il est possible de permuter facilement le type de liage grâce à un emplacement réservé au rouleau de filet.

Par ailleurs, le nouveau terminal Isobus CCI 800 est disponible en option. Il permet une subdivision de l’écran pour afficher plusieurs applications. Le système de graissage automatique est à présent disponible avec un réservoir de 4 kg. La version « Automate » est désormais 100 % compatible LS de série.

Porte-couteaux chez Massey Ferguson

Des nouveautés sont également proposées cette année sur la série de presses MF RB 3130 F, disponibles avec les deux types de spécifications « Ensilage » et « Confort ». Sur les modèles Xtra « Ensilage », on trouve un pick-up de 2,40 m, 25 couteaux et la transmission à 1000 tr / min en option. MF propose également en option un porte-couteau de rechange (13, 17 ou 25 couteaux suivant le modèle) permettant de changer les couteaux émoussés en cours de journée sans devoir les affûter. 

Lisez aussi

Articles les plus lues

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Commander ici

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.