Technique agricole

Haute densité et rendement

Le pressage des fourrages et de la paille ainsi que le travail de stockage deviennent toujours plus rationnels et performants. La quasi-totalité des récoltes pressées le sont sous forme de balles rondes ou de grandes balles carrées. Toute la manutention des balles est ainsi mécanisée.

La presse BiG Pack 1270 XC Multibale de Krone permet de réaliser jusqu'à neuf balles dans une grande balle standard.

Publié le

Modifié le

Rédacteur, Revue UFA

Presses à balles carrées

Les grandes balles carrées apportent des avantages au niveau de la compression élevée du fourrage et de la forme des balles. Le volume nécessaire pour le stockage diminue sensiblement tout comme le nombre de balles pour une même quantité de fourrage. La digitalisation est également très présente sur ces machines avec de multiples possibilités de réglage pour la compression, le poids des balles ou le contrôle de l’humidité du fourrage.

5247157_snip_1563443309925.png

Les machines

Ces imposantes machines permettent une coupe courte à l’aide d’un grand nombre de couteaux. Elles sont parfois aussi équipées d’un broyeur pour récolter la paille hachée. D’une manière générale, des progrès importants ont été réalisés au niveau du liage des balles. Les noueurs, qu’ils soient à nœud simple ou double, fonctionnent parfaitement bien grâce à un système embarqué de nettoyage à air comprimé qui est devenu un équipement standard sur ces machines. Un essieu tandem réduit la pression au sol relativement importante de ces presses.

5247157_image_3_21.jpg

Sur ces presses à grandes balles, la zone des noueurs reste toujours propre.

Claas Quadrant 5200 FC

Cette machine produisant des balles de 70 x 120 centimètres est prévue pour une coupe très courte grâce à un maximum de 51 couteaux. Il est possible d’utiliser 12, 13, 26 ou 51 couteaux. « La coupe à 22 mm est très régulière et correspond aux besoins des éleveurs. Il est par contre très important de ne pas remettre la paille en andain, car cela peut amener des cailloux dans les aindains. Il s’ensuit de sérieux dégâts, principalement sur les couteaux », explique Christian Maffli, entrepreneur en travaux agricoles à Savagnier dans le Canton de Neuchâtel. L’entrepreneur apprécie la qualité de travail de cette presse, à commencer par le ramassage propre et les réglages simples à partir du terminal du tracteur. Le contrôle de l’humidité dans les différents fourrages est également une source d’information importante. « Avec cette machine, il est rare que des balles ne soient pas nouées ou que des nœuds se défassent. La soufflerie maintient toute la zone des noueurs propre sans intervention particulière », précise encore Christian Maffli. Sur la Claas Quadrant 5200 FC, le tiroir à couteaux coulisse de chaque côté sur deux tiers de sa longueur. Il est aussi combiné au système d’abaissement du fond de coupe en cas de bourrage. Un mécanisme hydraulique commandé depuis l'arrière de la machine sert à sortir la dernière balle nouée, explique l'entrepreneur satisfait du service de la marque pour sa presse et ses batteuses.

5247157_image_2_22.jpg

Pour presser du foin ou du regain, il suffit de relever le broyeur.

New Holland Bigbaler 1270

Le modèle Bigbaler de l’entrepreneur de Fabien Guisolan de Noréaz dans le canton de Fribourg est équipé d’un broyeur sous flèche TwinCutter muni de 88 couteaux. Ce modèle est équipé d’un système d’alimentation à empaqueteur doté de 3 fourches à neuf dents simples. Une version à rotor CropCutter est disponible en option avec une longueur de coupe minimale de 40 mm. Les balles qui mesurent entre 100 et 260 cm sont liées par six noueurs à doubles nœuds qui sont nettoyés à l’aide d’un système à air comprimé soufflant directement sur les noueurs. La densité de la balle est contrôlée en continu et maintenue automatiquement au niveau défini par le chauffeur. Le système assure une bonne uniformité des balles produites, tant au niveau de la longueur que de la densité. « Le Garage Christan SA à Chandon assure un service aprèsvente excellent et nous utilisons plusieurs machines de cette marque, des tracteurs notamment. Cette presse en est à sa troisième saison. Elle est utilisée à hauteur de 90 % pour presser de la paille dans un format qui est très apprécié par nos clients », explique Fabien Guisolan. « Le capteur d’humidité et le dispositif de contrôle du poids des balles nous permettent de diminuer le poids de ces dernières lorsque l’humidité augmente en fin de journée et d’obtenir ainsi une qualité constante. La version dotée d’un attelage à boule et d’un essieu tandem améliore le confort de conduite au champ et sur la route. Tous les contrôles et réglages se font depuis la cabine du tracteur, à l’exception de l’actionnement de l’éjecteur de la dernière balle », poursuit l’entrepreneur.

5247157_image_3_22.jpg

La presse Claas 5200 FC est équipée de 51 couteaux pour une coupe minimale à 22 mm.

Krone BiG Pack 1270 XC Multi-bale

La machine de Nicolas Pavillard, entrepreneur en travaux agricoles à Orges dans le canton de Vaud, est équipée du broyeur à paille Pre Chop permettant une longueur de hachage théorique de 21 mm. Le broyeur est muni de 96 couteaux rotatifs et de deux rangs de 47 contre-couteaux chacun. La densité de pressage est sélectionnée depuis le terminal du tracteur. La haute densité des balles nécessite des noueurs performants. Sur cette presse, les doubles noueurs sont un équipement optionnel assurant une meilleure résistance. « Du fait de la haute densité des balles, le système de double nœud assure un fonctionnement parfait du liage » explique Nicolas Pavillard. La machine est équipée d'air comprimé soufflant directement sur les noueurs et d'une turbine suplémentaire pour manitenir propre toute la zone. Le modèle MultiBale permet de lier jusqu'à neuf balles en une seule balle standard. « Ce procédé est très apprécié par les clients désirant utiliser des portions de balles, ce qui facilite la manutention dans les bâtiments. Les portions sont alors liées avec deux ficelles et la balle complète avec quatre ficelles », précise encore Nicolas Pavillard. L’entrepreneur apprécie également la forme compacte, l’accessibilité facile pour l’entretien et le service après-vente de la marque.

Une presse à balles carrées nécessite beaucoup de puissance pour travailler à la capacité maximale de la machine. La réalisation de balles de paille hachée est liée à des risques comme les cailloux qui peuvent causer de sérieux dégâts au broyeur ou aux couteaux de la machine. Le risque d’incendie résultant d’étincelles provoquées par des pierres sur les parties métalliques n’est pas non plus à sous-estimer. Dans ces balles à haute densité de compression, l’humidité du fourrage doit être surveillée pour assurer la parfaite conservation du fourrage. Les grandes balles carrées présentent l’avantage de pouvoir mécaniser toute la chaîne de manutention et de réduire le volume de stockage.

Auteur   Jean-Pierre Burri, Revue UFA, 1510 Moudon

Photos   Jean-Pierre Burri

Offres lecteur

Offres lecteurs

Commandez dès maintenant l'une de nos offres lecteurs.

Ce site utilise des cookies.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous donnant un aperçu de la manière dont le site est utilisé.

Pour des informations plus détaillées sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Déclaration de confidentialité.

  • Les cookies nécessaires permettent d'activer les fonctionnalités de base. Le site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies, et ne peut être désactivé qu'en modifiant les préférences de votre navigateur.